Poster un message

En réponse à :

Procès putsch manqué : « s’il continue avec ses questions, il va m’énerver », l’adjudant-chef major Badiel Eloi

9 juillet, par Zoodomail

ZOODOACTU.Poursuivit pour attentat à la sûreté de l’Etat, de meurtre et de coups et blessures volontaires pour son implication dans le dossier du coup d’Etat manqué du 16 septembre 2018, l’adjudant-chef major Badiel Eloi a reconnu partiellement les chefs d’accusation qui pèsent contre lui en l’occurrence le premier, ce lundi 9 juillet 2018.
Depuis le début de l’interrogatoire des accusés dans le dossier du coup d’Etat manqué du 16 septembre 2015, le nom de l’adjudant-chef major Badiel Eloi est (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.