Poster un message

En réponse à :

Crise au conseil de discipline du Conseil supérieur de la magistrature : " une satire populaire " ( SAMAB )

9 juin, par Zoodomail

ZOODOACTU.Par la présente déclaration, le Syndicat autonome des magistrats burkinabé (SAMAB) voudrait prendre le peuple burkinabé à témoin sur ce qui se passe au Conseil de discipline du Conseil supérieur de la magistrature. En effet, la session ordinaire du Conseil supérieur de la magistrature (CSM) qui s’est tenue le 28 juillet 2016, avait entre autres délibérations, procédé à la création d’une commission chargée de mener des enquêtes sur des manquements à la déontologie et à l’éthique allégués contre (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.