Poster un message

En réponse à :

Devant le tribunal : deux présidentes, une seule association...

12 février, par Zoodomail

ZOODOACTU.Kambou S. est astreinte en justice par dame Dah K. pour des faits de faux, d’usage de faux, d’escroquerie, entre autres délits. Et dans toute cette histoire, la Caisse populaire y est incluse en tant que moralement responsable desdits délits. Les débats se sont déroulés ce lundi 12 février 2018, au Tribunal de grande de Ouagadougou...
Dames Kambou et Dah sont deux personnes qui sont membres d’une association et qui travaillent dans des œuvres caritatives, notamment au profit des enfants (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.