Poster un message

En réponse à :

Cautionnement de Khalifa Sall : L’État juge la demande irrecevable

7 décembre 2017, par Zoodomail

ZOODOINTER.La question de fonds demeure. La demande de cautionnement, formulée par Khalifa Sall pour obtenir la liberté provisoire, se heurte à l’opposition de l’État, partie civile.
L’agent judiciaire de l’État et les avocats de celui-ci invitent le Doyen des juges à rejeter cette initiative des avocats du maire de Dakar. Pour convaincre, ils avancent trois arguments, repris en chœur par L’Observateur, Les Échos et Libération.
Premièrement, plaident-ils, le code de procédure pénale de subordonne pas (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.