ACTUALITE
Droit au logement décent : la CADDL va battre le pavé pour se faire entendre  15 mai
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU.La Coalition des associations de défense pour le droit au logement (CADDL-section Bogodogo) a convié les hommes de médias à une rencontre ce mardi 15 mai 2018 à Ouagadougou. La question des logements et des personnes spoliées étaient au cœur des échanges.

La Coalition des associations de défense pour le droit au logement (CADDL-section Bogodogo) a lancé à compter de ce mardi 15 mai 2018, une grande campagne de mobilisation et de protestation à travers une série d’assemblées générales dans l’ensemble des quartiers de l’ex-Bogodogo, qui sera couronnée par une manifestation publique d’envergure sous forme de protestation contre l’impunité dont bénéficient les maires et les conseillers voleurs de parcelles et contre le pillage du foncier par les soit disant promoteurs immobiliers. Ces propos sont du porte-parole de la Coalition des associations de défense pour le droit au logement (CADDL-section Bogodogo), Moussa Hermann Konkobo. Il explique cette décision par la volonté de la coalition de faire réagir les autorités burkinabè face au problème de foncier.

De quoi est-il question exactement ?

Il faut rappeler que le 5 avril dernier, la CADDL a organisé une marche meeting afin de réclamer le droit à un logement décent. Si la coalition estime cette marche réussie, elle regrette le fait que le gouvernement n’a pas réagi ; ce qui a amené Moussa Hermann Konkobo a pensé que le gouvernement à travers cette attitude lance un message clair à la coalition. D’après lui, l’exécutif à travers son silence manifeste la volonté de mettre la plateforme revendicative de la CADDL-section Bogodogo dans les tiroirs. Elle également est décidée à ne pas se laisser faire ; en témoigne les propos du porte-parole : « ainsi donc, le gouvernement ne nous donne autre choix que la lutte véritable ». Cette lutte, la coalition compte la mener autour des points suivants : apurement du lourd contentieux liés aux lotissements sauvage de le IVème république menés à Bogodogo sous l’égide des maires Zénabo Drabo, Henri Sandaogo Kaboré et sous la supervision du maire central Simon Compaoré ; audit sérieux des opérations de lotissement passées, retrait des parcelles volées et détournées à Balkuy, Dagnogo, Taabtenga, Goudrin, Yamtenga etc. ; arrêt des actions de spoliation et pillage foncier par des sociétés immobilière au bords de Bogodogo ; la réglementation du coût de loyers à des prix abordables dans les zones loties de Bogodogo ; la construction par l’Etat, des logements sociaux à prix abordables pour les populations. Sûr de la noble cause d’elle défend, la section Bogodogo de la Coalition des associations de défense pour le droit au logement a décidé d’entreprendre une grande campagne de mobilisation et de protestation à travers une série d’assemblées générales dans l’ensemble des quartiers de l’ex-Bogodogo. Consciente qu’elle n’aura jamais gain de cause en luttant seule, elle a appelé l’ensemble des populations des quartiers non loties et loties à se mobiliser autour des activités inscrites dans la tenue de la campagne, énumérées un peu plus haut ; pour exiger des autorités leur droit au logement et la baisse du coût des loyers.

Edoé MENSAH

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Giflé par un fan, Fally Ipupa revient sur les faits !
ZOODOACTU.Fally Ipupa a fait objet d’agression le vendredi 11 mai 2018 au Cameroun. En effet (...)
Attaques déjouées à Ouagadougou : des présumés terroristes abattus.Des images.
ZOODOINFOS.Le communiqué de la gendarmerie et des images prises sur place
Burkina Faso : l’UPC lance des représailles...
ZOODOINFOS.Le mouvement Brassard noir, dans une déclaration en date du lundi 14 Mai 2018, (...)
Devant le tribunal : l’agence Planète change en conflit avec son gérant indélicat, pour plus de 24 millions FCFA de pertes...
ZOODOACTU.K. Assimi est poursuivi pour faits d’escroquerie et d’abus de confiance. cela au (...)
Devant le tribunal : de l’acide versé sur le visage de son prochain...
ZOODOACTU.B. Assane répondait de faits de coups et blessures, cela volontairement, sur la (...)
Devant le tribunal : bisbilles entre militants du MPP, de l’arrondissement 06 de Ouagadougou...
ZOODOACTU.Des militants d’un même parti politique, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), (...)
Point de presse sur l’opération de sécurisation à Ragnongo : les terroristes détenaient des tenues militaires burkinabè et françaises
ZOODOACTU.Depuis les attentats du 2 mars, les services de renseignement travaillent au (...)
Devant le tribunal : la machette de dame Claire...
ZOODOACTU.Dame O. M. Claire a été entendue par le Tribunal de grande instance de Ouagadougou (...)
Traitement des agents de la fonction publique d’Etat : des syndicats, s’adressent au président du Faso.
ZOODOACTU.Excellence Monsieur le Président du Faso, Président du Conseil des Ministres, Nous (...)
SYNTHA : une grève de 48 heures allant du mercredi 23 mai 2018 à 7h au vendredi 25 mai 2018 à 6heures 59....
ZOODOACTU.Suite au dépôt le lundi 07 mai 2018, d’un préavis de grève de 48H par notre syndicat, nous (...)