ACTUALITE
Droit au logement décent : la CADDL va battre le pavé pour se faire entendre  15 mai
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU.La Coalition des associations de défense pour le droit au logement (CADDL-section Bogodogo) a convié les hommes de médias à une rencontre ce mardi 15 mai 2018 à Ouagadougou. La question des logements et des personnes spoliées étaient au cœur des échanges.

La Coalition des associations de défense pour le droit au logement (CADDL-section Bogodogo) a lancé à compter de ce mardi 15 mai 2018, une grande campagne de mobilisation et de protestation à travers une série d’assemblées générales dans l’ensemble des quartiers de l’ex-Bogodogo, qui sera couronnée par une manifestation publique d’envergure sous forme de protestation contre l’impunité dont bénéficient les maires et les conseillers voleurs de parcelles et contre le pillage du foncier par les soit disant promoteurs immobiliers. Ces propos sont du porte-parole de la Coalition des associations de défense pour le droit au logement (CADDL-section Bogodogo), Moussa Hermann Konkobo. Il explique cette décision par la volonté de la coalition de faire réagir les autorités burkinabè face au problème de foncier.

De quoi est-il question exactement ?

Il faut rappeler que le 5 avril dernier, la CADDL a organisé une marche meeting afin de réclamer le droit à un logement décent. Si la coalition estime cette marche réussie, elle regrette le fait que le gouvernement n’a pas réagi ; ce qui a amené Moussa Hermann Konkobo a pensé que le gouvernement à travers cette attitude lance un message clair à la coalition. D’après lui, l’exécutif à travers son silence manifeste la volonté de mettre la plateforme revendicative de la CADDL-section Bogodogo dans les tiroirs. Elle également est décidée à ne pas se laisser faire ; en témoigne les propos du porte-parole : « ainsi donc, le gouvernement ne nous donne autre choix que la lutte véritable ». Cette lutte, la coalition compte la mener autour des points suivants : apurement du lourd contentieux liés aux lotissements sauvage de le IVème république menés à Bogodogo sous l’égide des maires Zénabo Drabo, Henri Sandaogo Kaboré et sous la supervision du maire central Simon Compaoré ; audit sérieux des opérations de lotissement passées, retrait des parcelles volées et détournées à Balkuy, Dagnogo, Taabtenga, Goudrin, Yamtenga etc. ; arrêt des actions de spoliation et pillage foncier par des sociétés immobilière au bords de Bogodogo ; la réglementation du coût de loyers à des prix abordables dans les zones loties de Bogodogo ; la construction par l’Etat, des logements sociaux à prix abordables pour les populations. Sûr de la noble cause d’elle défend, la section Bogodogo de la Coalition des associations de défense pour le droit au logement a décidé d’entreprendre une grande campagne de mobilisation et de protestation à travers une série d’assemblées générales dans l’ensemble des quartiers de l’ex-Bogodogo. Consciente qu’elle n’aura jamais gain de cause en luttant seule, elle a appelé l’ensemble des populations des quartiers non loties et loties à se mobiliser autour des activités inscrites dans la tenue de la campagne, énumérées un peu plus haut ; pour exiger des autorités leur droit au logement et la baisse du coût des loyers.

Edoé MENSAH

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Devant le tribunal : « Tu es femme, besoin d’être secouée, appeler au numéro XXX. »
ZOODOACTU.O. Boureima est élève-professeur en Mathématiques et Physique-chimie à l’Institut des (...)
Devant le tribunal : le post vient de Safiatou Lopez…
ZOODOACTU.La citation à comparaître pour diffamation et injures de sieur Jean Marc Bonato, (...)
Devant le tribunal : N. Lazare a vendu la parcelle non-lotie de son bienfaiteur…
ZOODOACTU.Abus de confiance est escroquerie, tels sont les faits reprochés à N. Lazare. Il a (...)
L’utilisation et la promotion des contraceptifs sont un péché grave
ZOODOACTU.« On reconnaît l’arbre à son fruit. Tout arbre bon produit de bons fruits, tandis que (...)
Récit de l’imposition d’une surfacturation par un agent de service public dans le cadre d’une commande publique
ZOODOACTU.Je fais du service traiteur. Une fois un agent du Haut-commissariat m’a contactée en (...)
Procès putsch manqué : l’armée, la cause du malheur du soldat de 2e classe Seydou Soulama
ZOODOACTU.Ce mardi 17 juillet 2018, le sergent-chef Ali Sanou et le soldat de 2e classe Seydou (...)
Conseil Supérieur de la Communication (CSC) : Mathias Tankoano, êlu président .Aziz Bamogo, VP.
ZOODOINFOS.Le collège des conseillers a élu par consensus, Mathias Tankoano, Avocat, Conseiller (...)
Sucres cachés, les aliments à éviter
ZOODOACTU.Véritable menace, le sucre est partout dans notre alimentation. Même là où on ne le (...)
Aperçu des méthodes de contraception et de leurs conséquences sur la santé
ZOODOACTU.Le langage courant désigne sous le terme « contraception » un certain nombre de (...)
Récit d’une offre de rétribution illégale par un enquêté à un agent de la police municipale
ZOODOACTU.Une fois, sur l’avenue Charles de Gaulle, la police municipale m’a arrêté pour (...)