Devant le tribunal
Devant le tribunal : une affaire complexe d’escroquerie portant sur l’exportation d’or...  13 avril
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU.O. Abdoulaye est poursuivi pour complicité d’escroquerie dans une affaire d’or. Il devait en répondre des faits ce 12 avril 2018 devant le Tribunal de grande instance de Ouagadougou.

Selon les explications du prévenu, des personnes sont venues le voir pour exporter de l’or, qui avoisine la somme de plus de 100 millions FCFA.

Il s’agit de sieur Mahamoudou Issiaka et de Ismaël, qui lui ont fait miroiter le fait qu’un Chinois résidant à Hong-Kong veut acquérir leur or.

Pour les formalités d’exportation de l’or en question, Mahamoudou Issaka lui montre cet or et lui dit de lui prêter la somme de 100 millions FCFA. Il lui répond qu’il n’a que 60 millions FCFA à lui donner, et donc, pas plus. Somme dont Mahamoudou s’en contente...

Il se trouve cependant que dans l’entreprise que Ouédraogo a créée, et avec les liens d’amitié qui se sont tissés avec lui et Sieur Mahamoudou, celui-ci venait utiliser son ordinateur de bureau pour ses travaux.... C’est ainsi donc que des factures ont été produites, avec les numéros de téléphone de sieur Ouédraogo, mais avec une autre entête, qui n’est cependant pas l’entreprise de Ouédraogo...

La victime, sieur A. Diallo, qui a commandé l’or en donnant la somme de plus de 61 Millions FCFA à sieur Mahamoudou Issaka, se voit donc dans l’obligation de porter plainte contre O. Abdoulaye, puisque ce sont ses numéros qui figurent sur les documents qui lui ont été fournis pour l’exportation de l’or...

Il se trouve cependant qu’au niveau de l’enquête préliminaire, la victime, A. Diallo, qui a croisé Abdoulaye, le prévenu, dit ne l’avoir jamais vu. Idem pour le mis en cause, qui explique qu’il ne connait même pas Diallo.

A la barre, le prévenu explique que lui-même a été grugé pour la somme de 60 millions FCFA et avait foi en Mahamoudou et Ismaël, qui lui ont présenté l’or en bonne et due forme.

Et c’est dans cette confiance aveugle qu’il a été entourloupé pour ensuite voir que Mahamoudou a usé de lui pour escroquer sieur Diallo, avant de disparaître dans la nature...

Il raconte que si sieur Diallo l’a fait appréhender, il espérait pouvoir mettre la main sur ceux qui lui ont joué ce mauvais tour, mais hélas. Il se retrouve donc à être le bouc émissaire de cette affaire, pendant qu’il n’est au courant de rien de ce deal entre Mahamoudou et Diallo...

Au contraire, il en est perdant, pour ses 60 millions FCFA qui ont été donnés pour les frais d’exportation...

Le tribunal a ordonné sa relaxe, comme requis par le Procureur...

Claire Leboeuf

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Burkina : Blaise Compaoré n’a pas renoncé au pouvoir et compte y revenir, selon Etienne Traoré
ZOODOINFOS.Le président du parti politique Burkina Yirwa Etienne Traoré dans une interview parue (...)
Devant le tribunal : "...c’est donc de là que sont venus les attouchements "
ZOODOACTU.T. Edouard est âgé de 21 ans, se dit apprenti-coiffeur. Il est accusé de viol sur la (...)
Situation nationale : des anciens révolutionnaires sortent...
ZOODOACTU.La vie se déroule selon un processus marqué par de grandes étapes et les humains ont (...)
Devant le tribunal : brouilles entre un chirurgien-dentiste et sa secrétaire-comptable
ZOODOACTU.K. Yolande est poursuivie pour des faits de faux, d’usage de faux et d’abus de (...)
Un recrutement de personnels d’appoint notamment les retraités et les volontaires pour la continuité du service public
ZOODOACTU.Le conseil des ministres s’est tenu ce lundi 18 juin 2018 sous la présidence de Roch (...)
Crise au MINEFID : un front-anti grévistes accuse les syndicats en grève d’être des opportunistes
ZOODOACTU.Ce lundi 18 juin 2018, à la Direction générale de la coopération (DGCOOP), des agents du (...)
Devant le tribunal : mystère autour de cette perte à GECOM-SIDCO Burkina
ZOODOACTU.Affaire complexe pour sieur K. Elie, qui est poursuivi pour des faits d’abus de (...)
Conseil des ministres du 20 juin 2018 : 492 procédures administratives ont été identifiées et seront simplifiées d’ici à 2020
ZOODOACTU. L’hebdomadaire Conseil des ministres s’est tenu ce mercredi 20 juin 2018 sous la (...)
Archidiocèse de Ouagadougou : voici le mouvement des prêtres 2018-2019.
ZOODOACTU.Voici la nouvelle configuration des équipes pastorales pour 2018-2019.
Crise au MINEFID : l’Institut Martin Luther King d’Etudes Politiques demande aux parties d’aller au dialogue
ZOODOACTU.L’IEP-ML King fait le triste constat que depuis le début de la crise au sein du MINEFID (...)