ZoodoInfo
La modification portant sur la prière du Pater en Français   3 décembre 2017
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOINFOS.A partir du premier dimanche de l’Avent, le 03 Décembre 2017, l’Eglise Famille diocésaine commence conformément à la demande du Saint Siège et aux dispositions prises par la Conférence Épiscopale Burkina Niger, à intégrer la correction portant sur le Pater. Nous épouserons l’esprit de la nouvelle formule du Notre Père qui, en français, a subi une modification sensible sur le plan théologique et liturgique. En lieu et place de « Ne nous soumets pas à la tentation » nous dirons désormais « Et ne nous laisse pas entrer en tentation ». Dieu notre Père, Bon et Tout Puissant nous aime et nous conduit toujours à la lumière, à la joie et à la paix.

Archevêché

Répondre à cet article

 

Il y a 2 commentaire(s) pour cet article

posté le 4 décembre 2017, par Tunwendé

Bonjour
Je dis et je répète les mossés sont plus intelligents que les Samos c’est pourquoi nous sommes leurs chefs. Nous avons écrit : LA RABAS TIID LUI KUIB PUUGkIN YE ( et ne nous laisse pas tomber dans la tentation) et vous avez traduit vous les Samos.......voila reprenez et vite
Parole de Tunwendé


posté le 6 décembre 2017, par Suggestion

Il faudra aussi revoir la partie "comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés" et le remplacer peut-être par "aide nous à pardonner à ceux qui nous ont offensés"


Ajouter un commentaire

 

ZOODO TOP TEN