ACTUALITE
Maroc : plus de 200 ex-combattants de l’État islamique sont de retour dans le pays   14 novembre 2017
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOINTER. Devant les députés, le ministre Abdelouafi Laftit a indiqué que 1669 Marocains avaient rejoint les organisations jihadistes au Moyen-Orient. Mais que faire de ceux qui sont rentrés au royaume ?

Ils sont 213 Marocains ayant combattu dans les rangs de Daech à être de retour au pays. C’est le chiffre choc révélé par Abdelouafi Laftit, devant les députés, jeudi 9 novembre. Le ministre de l’Intérieur qui a présenté en commission le budget de son département prévu dans la loi de Finances 2018 (22,1 milliards de dirhams, près de 2 milliards d’euros) a évoqué d’autres statistiques effarantes : pas moins de 293 Marocaines avaient rejoint l’État islamique, accompagnées de 391 enfants.

Vigilance accrue

Le ministre de l’Intérieur a par ailleurs expliqué que 1669 Marocains avaient rejoint les groupes terroristes sévissant dans la zone de conflit syro-irakienne, dont 929 combattaient sous la bannière de Daech. Dans le lot, pas moins de 225 combattants étaient d’anciens détenus, condamnés en vertu de la loi anti-terroriste.

Les autorités marocaines communiquent régulièrement sur les actions anti-terroristes qu’elles entreprennent. Les chiffres communiqués aux députés ne sont pas tellement différents des premières estimations données il y a deux ans. Mais ils donnent quand même froid dans le dos.

Le ministre de l’Intérieur se veut cependant rassurant. Les forces de l’ordre ont pu démanteler, entre début 2015 et fin octobre dernier, quelque 48 cellules terroristes. La vigilance reste cependant de mise. Le département de l’Intérieur dit poursuivre l’amélioration des mesures de gouvernance sécuritaire pour atteindre l’efficacité nécessaire en matière de lutte contre le terrorisme.

JA

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Devant le tribunal : plaintes contre les maquis La Garde plus et Dynastie, sis au quartier Paspanga
ZOODOACTU.Les tenanciers des maquis (Bars et restaurants dansants) que sont la Garde Plus et (...)
Devant le tribunal : deux élèves comparaissent pour avoir troublé d’autres écoles lors d’une grève d’enseignants
ZOODOACTU.I. P. Ismaël, élève en classe de troisième (âgé de 19 ans) au Groupe scolaire Sainte (...)
Devant le tribunal : 10 ans de prison, dont 7 ans de sûreté pour Abdoul Fatao...
ZOODOACTU.S. F. Abdoul a comparu devant le Tribunal de grande instance (TGI) de Ouagadougou ce (...)
Kompienga : des assaillants ouvrent le feu sur un habitant.
ZOODOACTU.Des assaillants ont attaqués ce lundi 15 janvier, aux environs de 18 heures, le (...)
Les forces armées nationales interpellent des individus suspectés d’être en lien avec les groupes armés extrémistes et violents au Nord du pays.
ZOODOACTU.Les opérations de sécurisation réalisées par les unités déployées au Nord du pays pendant (...)
Kôrô Yamyélé dans un petit village au Burkina Faso : à son Excellence Monsieur Donald TRUMP, Président des USA
ZOODOINFOS.Excellence, je suis un fermier (pas comme ceux des USA) dans un petit village du (...)
Création du Haut Conseil pour le Dialogue Social : Bassolma Bazié explique le superflu
ZOODOACTU.Le Bureau du collectif CGT-B a tenu une conférence de presse ce jeudi 18 janvier 2018 (...)
Conseil des ministres du 17 janvier 2018 : le 5è recensement général de la population et de l’habitat sera organisé cette année
ZOODOACTU. Le traditionnel Conseil des ministres s’est tenu ce mercredi 17 janvier 2018 sous la (...)
Elève blessé à Boussé : l’AESO exige la vérité et justice sur cette affaire
ZOODOACTU.Le Jeudi 18 Janvier 2018 une délégation de l’ Association des Elèves du Secondaire de (...)
Putsch déjoué en Guinée équatoriale : enquête sur les dessous de l’« opération Obiang »
ZOODOINTER.Quelles étaient les motivations du commando arrêté pendant la période de Noël ? Après (...)