ACTUALITE
Politique : la Coordination des jeunes du CDP dit "Non à une certaine autocratie du régime en place"…   11 octobre 2017
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU. La Coordination nationale des organisations de jeunes du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) a animé une conférence de presse ce 11 octobre 2017. Ouédraogo N. Mathias, Président de la Commission ad’hoc des jeunes du CDP, Tall Abdoulaye, Membre du Bureau politique national (BPN) et Conseiller municipal à l’arrondissement 10 de Ouagadougou, entre autres, étaient les principaux conférenciers.

Ils sont tous remontés contre la privation de liberté d’expression dont ils sont victimes en voulant dénoncer la malgouvernance et les autres insuffisances qu’ils constatent au Faso, depuis l’accession au pouvoir du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP). Ils citent aussi en exemple le refus de donner l’autorisation au Cadre d’expression démocratique (CED), dont le porte-parole est Pascal Zaïda, de tenir le meeting qui devait avoir lieu ce 07 octobre à la place de la Nation…

Un recul démocratique, selon les animateurs de la conférence de presse, qui disent "Non" à une certaine autocratie du régime en place…

Il estiment que les tenants du pouvoir veulent balayer du revers de la main les acquis de l’ex président du Faso, Blaise Compaoré, tout en sachant que cela est indéniable que celui-ci a construit le Burkina durant les 27 ans de sa gouvernance.

La coordination indique que partout, dans tous les secteurs d’activités, les populations boudent la cherté de la vie, le manque de ressources financières pour satisfaire les besoins élémentaires, entre autres, et, donc, le pays va mal…

Outre cela, la Coordination dénonce les actes de vandalisme qui ont été faits à Bobo-Dioulasso sur le véhicule de Nana Thibault, qui était allé expliquer son opinion sur le retour de Balaise Compaoré.

Un comportement déshonorant de ceux qui ont commis cet acte en déchirant les effigies sur le véhicule, estime la Coordination, qui pense que de telles choses ne doivent pas se faire dans une nation qui se veut démocratique.

La coordination dit qu’elle soutient Nana Thibault dans ses démarches, qui sont assez courageuses par ailleurs, mais n’a rien à voir avec cela, car chacun est libre d’agir à sa manière, et, celui-ci est un leader de parti politique qui sait ce qu’il fait.

La Coordination nationale des organisations des jeunes du CDP déclare qu’il est d’accord pour le retour de Blaise Compaoré. Cependant, c’est à lui de décider de l’opportunité de ce retour, car celui-ci a aussi son calendrier personnel.

Concernant la liberté provisoire de Djibril Bassolé, la Coordination estime que cela est bien, mais pense qu’il y a des dessous politiques qui ne disent pas leurs noms. Elle dit respecter la justice, qui fait son travail, et explique que tôt ou tard, les choses seront mises à nues dans cette cabbale…

Claire Lebœuf

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Devant le tribunal : le douanier et le commerçant .Qui a fait quoi ?
ZOODOACTU.C’est dans une salle d’audience remplie de douaniers et de commerçants que le procès (...)
Devant le tribunal : " tu perdra la vie, si tu raconte à quelqu’un... "
ZOODOACTU.Encore une affaire d ‘arnaque, mais dame S. Ami n’y est pour rien en cela. Elle est (...)
Conférence des forces vives sur la rationalisation du système de rémunération des agents publics de l’Etat : les rapports et les recommandations
ZOODOACTU.Conférence des forces vives sur la rationalisation du système de rémunération des agents (...)
Rémunération des agents publics : " diplôme, durée de la fonction, niveau et pénibilité du service public en cause "
ZOODOINFOS.la conférence des forces vives de la nation sur le système de rémunération des agents (...)
Burkina : Blaise Compaoré n’a pas renoncé au pouvoir et compte y revenir, selon Etienne Traoré
ZOODOINFOS.Le président du parti politique Burkina Yirwa Etienne Traoré dans une interview parue (...)
Devant le tribunal : "...c’est donc de là que sont venus les attouchements "
ZOODOACTU.T. Edouard est âgé de 21 ans, se dit apprenti-coiffeur. Il est accusé de viol sur la (...)
Maître Anta Guissé, l’avocat de l’Etat burkinabè : " le dossier est loin d’être vide "
ZOODOINFOS.Une extradition ou non ? La justice française n’a pas encore tranché sur le sort de (...)
Pourquoi les paupières tremblent parfois ?
ZOODOACTU.Avez-vous déjà souffert d’un blépharospasme ou d’une fasciculation de la paupière ? (...)
Les soldats de la paix du Burkina Faso sauvent des vies au Mali
ZOODOACTU.Ce 8 juin 2018, les soldats de la paix burkinabé se préparent à s’acquitter de leurs (...)
Situation nationale : les évêques invitent à avoir le sens du bien commun.
ZOODOINFOS.En Assemblée générale ordinaire à Ouagadougou, les évêques de la Conférence épiscopale (...)