ZoodoInfo
Le Café : Ouattara brise l’espoir de ses alliés du PDCI   10 août 2017
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOINFOS.« Je veux dire aux uns et aux autres que pour la prochaine élection présidentielle, tous pourront se porter candidat, selon les dispositions de notre loi fondamentale qui garantit des élections démocratiques et transparentes. » Voici la phrase ‘’assassine’’ d’Alassane Ouattara, contenue dans son discours du 6 août dernier reprise en cœur par les journaux et les acteurs politiques en Côte d’Ivoire, depuis cette date. Comme pour sonner les glas de l’alternance 2020 prônée par Henri Konan Bédié, président du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), Joël N’guessan, porte-parole du Rassemblement des Républicains (RDR) parti présidentiel, a ajouté ceci : « Le discours du Président de la République de Côte d’Ivoire prononcé à la veille de la Fête commémorative de l’indépendance est clair et limpide comme de l’eau de roche. Il a parlé sans ambages. Tous ceux qui ont des ambitions pour 2020 ne doivent pas perturber la vie sociale et l’excellent travail actuellement réalisé par le Gouvernement. Car pour lui, les ambitions seront gérées dans un cadre démocratique prévu par notre loi suprême, la constitution. À notre avis, tous ceux qui ont des oreilles pour entendre ont entendu ». Or en juin dernier, Henri Konan Bédié avait annoncé dans les colonnes de ‘’jeune Afrique’’ que le candidat « unique » de l’alliance du Rassemblement des Houphouetistes pour la Démocratie et pour la Paix (RHDP) à la présidentielle de 2020 sortirait des rangs de son parti le PDCI. Avec la présente déclaration d’Alassane Ouattara, il est certain que les militants du plus vieux parti de Côte d’Ivoire sont touchés en leur point le plus faible. D’autant que par cette déclaration, Ouattara a remis en cause les propos de Bédié. Que va donc faire à présent le PDCI ?

Bonne dégustation !!!

Zoodyinga

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Devant le tribunal : « Tu es femme, besoin d’être secouée, appeler au numéro XXX. »
ZOODOACTU.O. Boureima est élève-professeur en Mathématiques et Physique-chimie à l’Institut des (...)
Devant le tribunal : le post vient de Safiatou Lopez…
ZOODOACTU.La citation à comparaître pour diffamation et injures de sieur Jean Marc Bonato, (...)
Devant le tribunal : ...d’un coup d’épaule il ouvre la porte de la chambre de Léocadie.
ZOODOACTU.Malick D., gestionnaire d’entreprise, est poursuivi pour des faits de menaces sous (...)
Sécurité routière : un mort sur la route du SIAO
ZOODOACTU.Il était 11h, ce dimanche 15 juillet 2018, quand un véhicule Toyota V6 à vive allure ( (...)
Burkina Faso : le procès des demi-dieux
ZOODOINFOS.Le feuilleton judiciaire du putsch de septembre 2015 se poursuit ce lundi, 16 (...)
France – Croatie : ce que va gagner l’arbitre de la finale du Mondial
ZOODOACTU.Plus modestement bien sûr que les joueurs, Néstor Pitana est une autre star de la (...)
Devant le tribunal : N. Lazare a vendu la parcelle non-lotie de son bienfaiteur…
ZOODOACTU.Abus de confiance est escroquerie, tels sont les faits reprochés à N. Lazare. Il a (...)
L’utilisation et la promotion des contraceptifs sont un péché grave
ZOODOACTU.« On reconnaît l’arbre à son fruit. Tout arbre bon produit de bons fruits, tandis que (...)
Procès putsch manqué : l’armée, la cause du malheur du soldat de 2e classe Seydou Soulama
ZOODOACTU.Ce mardi 17 juillet 2018, le sergent-chef Ali Sanou et le soldat de 2e classe Seydou (...)
Récit de l’imposition d’une surfacturation par un agent de service public dans le cadre d’une commande publique
ZOODOACTU.Je fais du service traiteur. Une fois un agent du Haut-commissariat m’a contactée en (...)