ZoodoInfo
Le Café : les démobilisés, cet os qui ronge la gorge des autorités   11 juillet
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOINFOS.A la vérité, si la question des soldats démobilisés des ex-forces nouvelles n’est pas traitée avec beaucoup d’énergie, elle pourrait devenir un véritable os dans la gorge des autorités d’Abidjan. Après leur bruyante manifestation du mois de mai dernier au cours de laquelle ils ont enregistré 5 morts dans leur rang, ce dimanche 9 juillet à Bouaké, deuxième ville du pays, un groupe de démobilisés a brièvement bloqué le corridor nord avant d’être dispersé par les forces de l’ordre. Ces anciens rebelles non intégrés à l’armée ivoirienne après la crise postélectorale de 2010-2011, sont catégoriques : « Le gouvernement nous avait promis, mais nous ne voyons rien arriver. Si rien n’est pas fait, nous allons manifester de manière pacifique le 21 juillet à l’ouverture des Jeux de la Francophonie, pour que tout le monde voit la souffrance des démobilisés », a dit ce lundi 10 juillet au confrère RFI, Issouf Ouattara, secrétaire exécutif de « la cellule 39 ». Un autre sous le couvert de l’anonymat a renchérit : « Les discussions avec le gouvernement n’avancent pas. On se fout de nous, nous voulons nos 18 millions de francs CFA ». En mai, ils avaient exigé : « le paiement de 18 millions de francs CFA à chacun » d’entre eux. Une somme supérieure aux 12 millions cfa obtenus par chacun des 4800 mutins qui avaient eux aussi manifesté bruyamment. Pour cette revendication, le ministre de l’intérieur et de la sécurité Hamed Bakayoko avait confié ceci :« On ne paie pas les primes, mais nous avons trouvé un terrain d’entente ». Est-il vrai qu’un terrain d’entente avait été trouvé ? Ces personnes formées au maniement des armes sont de nouveau en colère. Que va-t-il se passer le 21 juillet prochain à l’ouverture des jeux de la Francophonies à Abidjan ? Le monde entier observe

Bonne dégustation !!!

Zoodyinga

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Devant le tribunal : abus d’autorité des koglwéogos ?
ZOODOACTU.D. Omer est apprenti chauffeur de 28 ans. Il est accusé d’avoir braqué, en compagnie de (...)
Devant le tribunal : " j’ai mis un doigt dans le v...."
ZOODOACTU. S. Noaga, âgé d’environ 40 ans, a comparu ce vendredi 15 septembre devant le Tribunal (...)
La radio AL HOUDA auditionnée
ZOODOACTU.La Commission en charge de la liberté de presse de l’éthique et de la déontologie du (...)
Conseil des ministres du 13 septembre 2017 : commémoration du putsch raté du 16 septembre 2015 au menu
ZOODOACTU.Le Conseil hebdomadaire des ministres s’est tenu ce mercredi 13 septembre au palais (...)
Conseil des ministres du 13 septembre 2017 : des vastes nominations
​ ZOODOINFOS.Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 13 septembre 2017, (...)
Une fraude à petite échelle découverte au Burkina Faso dans la subvention Tuberculose au Fonds Mondial
ZOODOACTU.Une enquête du Bureau de l’Inspecteur général a trouvé des preuves de fraude à petite (...)
Devant le tribunal : " c’est juste une claque sur sa joue droite "
ZOODOACTU. S. Salomon, maçon, âgé de 25 ans, était devant le Tribunal de grande instance de (...)
Côte d’Ivoire : quand les Forces nouvelles se rebellent
ZODOINTER.Progressivement mis à l’écart, les anciens proches de Guillaume Soro contre-attaquent en (...)
Suite à son interview du 8 juin 2015 dans Jeune Afrique : Entre remords et regrets, Dr Ablassé OUEDRAOGO s’excuse et se présente.
ZOODOINFOS.Chers Concitoyens et Chers Amis, Le 8 Juin 2015, en pleine préparation de la (...)
Déclaration des partis de l’APMP pour l’an 2 du putsch manqué du 16 septembre 2015
ZOODOACTU.Vaillant Peuple du Burkina Faso, Camarades militantes et militants de l’APMP, (...)