ZoodoInfo
Le Café : les démobilisés, cet os qui ronge la gorge des autorités   11 juillet 2017
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOINFOS.A la vérité, si la question des soldats démobilisés des ex-forces nouvelles n’est pas traitée avec beaucoup d’énergie, elle pourrait devenir un véritable os dans la gorge des autorités d’Abidjan. Après leur bruyante manifestation du mois de mai dernier au cours de laquelle ils ont enregistré 5 morts dans leur rang, ce dimanche 9 juillet à Bouaké, deuxième ville du pays, un groupe de démobilisés a brièvement bloqué le corridor nord avant d’être dispersé par les forces de l’ordre. Ces anciens rebelles non intégrés à l’armée ivoirienne après la crise postélectorale de 2010-2011, sont catégoriques : « Le gouvernement nous avait promis, mais nous ne voyons rien arriver. Si rien n’est pas fait, nous allons manifester de manière pacifique le 21 juillet à l’ouverture des Jeux de la Francophonie, pour que tout le monde voit la souffrance des démobilisés », a dit ce lundi 10 juillet au confrère RFI, Issouf Ouattara, secrétaire exécutif de « la cellule 39 ». Un autre sous le couvert de l’anonymat a renchérit : « Les discussions avec le gouvernement n’avancent pas. On se fout de nous, nous voulons nos 18 millions de francs CFA ». En mai, ils avaient exigé : « le paiement de 18 millions de francs CFA à chacun » d’entre eux. Une somme supérieure aux 12 millions cfa obtenus par chacun des 4800 mutins qui avaient eux aussi manifesté bruyamment. Pour cette revendication, le ministre de l’intérieur et de la sécurité Hamed Bakayoko avait confié ceci :« On ne paie pas les primes, mais nous avons trouvé un terrain d’entente ». Est-il vrai qu’un terrain d’entente avait été trouvé ? Ces personnes formées au maniement des armes sont de nouveau en colère. Que va-t-il se passer le 21 juillet prochain à l’ouverture des jeux de la Francophonies à Abidjan ? Le monde entier observe

Bonne dégustation !!!

Zoodyinga

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Burkina : Blaise Compaoré n’a pas renoncé au pouvoir et compte y revenir, selon Etienne Traoré
ZOODOINFOS.Le président du parti politique Burkina Yirwa Etienne Traoré dans une interview parue (...)
Devant le tribunal : "...c’est donc de là que sont venus les attouchements "
ZOODOACTU.T. Edouard est âgé de 21 ans, se dit apprenti-coiffeur. Il est accusé de viol sur la (...)
Situation nationale : des anciens révolutionnaires sortent...
ZOODOACTU.La vie se déroule selon un processus marqué par de grandes étapes et les humains ont (...)
Devant le tribunal : brouilles entre un chirurgien-dentiste et sa secrétaire-comptable
ZOODOACTU.K. Yolande est poursuivie pour des faits de faux, d’usage de faux et d’abus de (...)
Un recrutement de personnels d’appoint notamment les retraités et les volontaires pour la continuité du service public
ZOODOACTU.Le conseil des ministres s’est tenu ce lundi 18 juin 2018 sous la présidence de Roch (...)
Crise au MINEFID : un front-anti grévistes accuse les syndicats en grève d’être des opportunistes
ZOODOACTU.Ce lundi 18 juin 2018, à la Direction générale de la coopération (DGCOOP), des agents du (...)
Devant le tribunal : mystère autour de cette perte à GECOM-SIDCO Burkina
ZOODOACTU.Affaire complexe pour sieur K. Elie, qui est poursuivi pour des faits d’abus de (...)
Conseil des ministres du 20 juin 2018 : 492 procédures administratives ont été identifiées et seront simplifiées d’ici à 2020
ZOODOACTU. L’hebdomadaire Conseil des ministres s’est tenu ce mercredi 20 juin 2018 sous la (...)
Archidiocèse de Ouagadougou : voici le mouvement des prêtres 2018-2019.
ZOODOACTU.Voici la nouvelle configuration des équipes pastorales pour 2018-2019.
Crise au MINEFID : l’Institut Martin Luther King d’Etudes Politiques demande aux parties d’aller au dialogue
ZOODOACTU.L’IEP-ML King fait le triste constat que depuis le début de la crise au sein du MINEFID (...)