ACTUALITE
Commémoration de l’insurrection populaire des 30 et 31 : le MBDHP et 13 autres mouvements sonnent la mobilisation générale et le resserrement des rangs  9 octobre
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU.En commémoration de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014, une coalition de 14 structures de la société civile burkinabè (MBDHP, CCCVC, CGT-B, ABCE 16, APVCE, ABIP/BF, CDAIP, CADDL, ODJ, UGEB, KEBAYINA, AESO, LA CITE IDEALE, SYNAMUB) prévoit un marché-meeting , le mercredi 31 octobre 2018 à la place de la nation. L’annonce a été faite cette matinée du mardi 9 octobre 2018 à Ouagadougou.

Dans 03 semaines exactement, le pays des hommes intègres commémorera le 4ième anniversaire de l’Insurrection Populaire des 30, 31 octobre, 1er et 2 novembre 2014. Pour marquer cette date combien mémorable, le MBDHP ainsi que 13 autres mouvements de la société civile, ont prévu un marche-meeting à la place de nation le 31 octobre, prévu débuté à 9 heures. La coalition appelle les populations à une mobilisation générale et à un resserrement des rangs, autour du thème suivant : « Face à la persistance de l’impunité, de l’insécurité et à la remise en cause des acquis de l’insurrection populaire, poursuivons la lutte pour un véritable changement en faveur des peuples ».
En effet, selon les conférenciers, le message donné par l’insurrection populaire est profond et éducateur et il faut, soutiennent-ils, « œuvrer à en perpétrer l’esprit et l’ancrer dans la conscience populaire dans la perspective d’un véritable changement politique en faveur du peuple », et ce, n’en déplaise à certains réactionnaires revanchards endurcis du CDP qui osent qualifier l’insurrection populaire d’erreur et cela avec la complicité et l’aide du pouvoir MPP et alliés en faillite, dont la gouvernance mafieuse vise à liquider les acquis et espoirs suscités par cette Insurrection et par la Résistance victorieuse au putsch.
Pour Chrysogone Zougmoré, Président du MBDHP, et Porte-parole des structures à cette conférence de presse conjointe, le constat fait est que l’espoir fondé en l’insurrection demeure à ce jour, obstrué par une gouvernance, caractérisée par le tâtonnement, une navigation à vue et une incapacité notoire à trouver des solutions idoines aux préoccupations pressantes de notre peuple.
Fort de ce bilan, triste à leurs yeux, les conférenciers entendent placer la commémoration à travers un certain nombre de revendications et de dénonciations à cette marche-meeting. Ils exigent la justice pour les martyrs de l’insurrection et du putsch. C’est le lieu de rappeler, lira le président du MBDHP, que le peuple est attentif quant à l’issue de ce procès et il ne tolèrera jamais un dénouement arrangé, au nom d’une quelconque réconciliation nationale au mépris de la justice. Aussi, la coalition entend exiger des autorités des prises de mesures urgentes et efficaces en qui concerne la sécurité du pays et une justice dans les opérations de lotissements « scandaleux ». Cette commémoration entend également porter la voix sur des « privatisations sauvages », selon les conférenciers, auxquelles s’attèlent le pouvoir, et qui conduit à la destruction des emplois. Dans ce sens, une interpellation sera faite au gouvernement à la responsabilité et des emplois décents exigés en nombre pour la jeunesse populaire insurgée. Il sera aussi question de dénoncer la criminalisation et la répression des luttes populaires des syndicats de travailleurs, des organisations paysannes et de jeunesse et d’inviter les populations à la défense et la préservation des acquis de l’insurrection.

Hermann Guingané

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Baptême chez les catholiques : de nouvelles mesures.
ZOODOACTU.L’Archidiocèse de Ouagadougou, à travers le Duc in altum, informe les fidèles de (...)
Drame : un camion écrabouille un jeune homme vers l’Ecole nationale des Douanes …
ZOODOACTU.Désolant spectacle ce jeudi 11 octobre 2018, aux environs de16 H, au niveau de l’Ecole (...)
De sinistres individus, perturbent les cours dans les établissement scolaires : plus de toérance...
ZOODOACTU.De sinistres individus, perturbent les cours dans les établissements scolaires.Par (...)
Devant le tribunal : 25 personnes à la barre pour des faits d’excision…
ZOODOACTU.25 personnes étaient à la barre, au Tribunal de grande instance de Ouagadougou, ce (...)
Sommet de la francophonie : le président du Faso annule sa participation...
ZOODOINFOS.Le Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré annule sa participation au Sommet de (...)
Protocole d’accord signé avec la Coordination nationale des syndicats de l’Education : voici les engagements réalisés (Pr Stanislas OUARO)
ZOODOINFOS.Le 5 octobre 2018, les syndicats de l’Éducation ont organisé une marche à l’occasion de (...)
Devant le tribunal : elle se plaint pour viol, son père retire la plainte, mais le tribunal décide…
ZOODOACTU.Ernest Y., 37 ans, répondait de faits de viol et de chantage ce jeudi 11 octobre 2018 (...)
Synthése du conseil des ministres du 10 octobre 2018 : des aménagements de nouvelles dépenses d’un montant d’environ 105 milliards de FCFA
ZOODOACTU. Le président du Faso, Roch Kaboré a présidé, ce mercredi 10 octobre 2018, le (...)
Décès samedi nuit du comédien Burkinabè Brahima Kéré, « Ben »
ZOODOACTU. Le comédien Brahima Kéré dit « Kher Bra », la cinquantaine révolue, est décédé tard (...)