ACTUALITE
Pama : des manifestants forcent le commissariat et tuent un présumé assassin, ce mardi  11 septembre
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU.Une foule en colère a tué tôt mardi, un présumé assassin, malgré la vive opposition de la police de Pama qui l’avait recueilli, a constaté sur place un journaliste de l’AIB.

Des manifestants en colère ont encerclé tôt mardi, le commissariat de police de Pama pour exiger qu’on leur remette, un présumé assassin.

Malgré la vive opposition des agents, la foule de plus en plus nombreuse a réussi à extirper le suspect avant de le tuer.

Selon plusieurs témoins, le présumé assassin avait réussi dans un premier temps à se réfugier à la gendarmerie de la ville.

Mais sous la pression des manifestants, il a continué au commissariat en brandissant une arme.

Un témoin oculaire a raconté à l’AIB, que le suspect a abattu à bout portant dans la nuit, un paysan dans un hameau de culture, situé à trois km de Pama.

Il semble que suite à une bagarre entre employés, le suspect est allé menacer à l’arme, les travailleurs du paysan.

Le paysan accompagné du témoin oculaire, l’avais rejoint au champ pour se plaindre de son attitude.

On rappelle que sept militaires burkinabè ont été fauchés par une mine artisanale le 28 août, alors qu’ils se rendaient à Pama pour épauler la gendarmerie attaquée par des assaillants.

Le lendemain, c’est un campement de chasse de la même localité qui a été saccagé par des inconnus.
Agence d’information du Burkina

Répondre à cet article

 

Il y a 2 commentaire(s) pour cet article

posté le 11 septembre 2018, par Kôrô Yamyélé

- Allélua ! Que son âme aille rôder en enfer. Et c’est moins de travail pour nos Forces de l’ordre, moins de papiers pour les PV d’audition, moins de papier pour la justice et moins d’argent pour l’engraisser et le spécialiser en prison et plus de paix et de calme pour les paisibles citoyens.

Par Kôrô Yamyélé


posté le 11 septembre 2018

Information mal rendue. quelle relation entre cette information et le décès des 7 militaires ? ne créez pas la confusion SVP. le moment n’y sied pas


Ajouter un commentaire

 

ZOODO TOP TEN
Issaka Lingani, entendu pour la publication d’une vidéo (actualisée)
ZOODOONFOS.Issaka Lingani, journaliste et analyste politique a été entendu, ce mardi 18 (...)
Drame : violent accident, deux morts
ZOODACTU.Un accident mortel s’est produit ce vendredi 21 septembre 2018, sur l’Avenue Joseph (...)
Burkina/Putsch manqué : le capitaine Abdoulaye Dao aurait joué un rôle crucial dans la prise du pouvoir
ZOODOINFOS.Absent de Ouagadougou, dès les premières heures du putsch manqué du 16 septembre 2015, (...)
Devant le tribunal : « c’est le jour de mon anniversaire que j’ai appris à fumer le cannabis »
ZOODOACTU.O. M. était devant le Tribunal de grande instance de Ouagadougou ce mardi 18 septembre (...)
Procès putsch 2015 : - je ne peux pas porter un bébé que je n’ai pas conçu
ZOODOACTU. Au deuxième jour de son interrogatoire, le capitaine Abdoulaye, commandant du (...)
Affectation au niveau de l’administration policière : l’UNAPOL demande aux policiers et policières de redoubler de vigilance...
ZOODOACTU. Ceci est un communiqué de l’UNAPOL, au sujet des mouvements dans l’administration . La (...)
Conseil des ministres du 19 septembre 2018 : de vastes nominations
ZOODOINFOS.Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 19 septembre 2018, en (...)
Synthése du conseil des ministres du 19 septembre 2018 :cadrages de la circulation des véhicules poids lourds au centre ville
ZOODOACTU. Le conseil des ministres s’est tenu, ce mercredi 19 septembre 2018, sous la (...)
Devant le tribunal : 5 ans dont 3 ans ferme pour Soumaïla, qui répondait seul à la barre, après évasion de son acolyte
ZOODOACTU.O. Soumaïla est poursuivi pour actes de grand banditisme. Il en répondait des faits ce (...)
Cancer du sein masculin : les signes qui doivent alerter
ZOODOACTU. Le cancer du sein, qui touche chaque année 54 000 femmes en France, peut aussi (...)