Devant le tribunal
Devant le tribunal : « Tu es femme, besoin d’être secouée, appeler au numéro XXX. »  17 juillet
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU.O. Boureima est élève-professeur en Mathématiques et Physique-chimie à l’Institut des sciences (IDS) de Ouagadougou, âgé de 28 ans, célibataire sans enfant. Il lui est reproché des faits d’incitation à la débauche. Il en répondait des faits ce mardi 17 juillet 2018 devant le Tribunal de grande instance de Ouagadougou.

O. Boureima, en effet, s’est permis de faire des prospectus avec son numéro de téléphone là-dessus, ainsi que des mots du genre, « Tu es femme, besoin d’être secouée, appeler au numéro XXX. »

Certaines femmes ont appelé à son numéro, explique-t-il, mais sans contact physique. Il explique qu’il a affiché ces annonces au niveau du rond-point de la Patte-d’oie, ainsi que vers l’échangeur de Ouaga-2000. Et le but était de se faire des amis puis se faire entretenir en cas de difficultés…

Toute chose qui veut dire que celui-ci offrait ses services aux femmes intéressées par les secouements en question, donc un qui se prostitue…

Le procureur lui fait savoir que la loi protège les règles de moralité publique, et il ne doit pas se permettre de faire des choses de ce genre, surtout qu’il est élève-professeur.

Chose qui est inquiétante pour les parents des élèves qu’il va encadrer, en outre…

Boureima a été coincé par une policière, qui l’a appâté. Il se retrouve ainsi à expliquer qu’il ne savait pas la portée de son acte, qu’il regrette, entre autres confessions.

Si le procureur, qui estime que c’est encore un jeune qui est en formation, a requis contre lui la peine de prison avec sursis de 6 mois, Boureima a été condamné à celle de 2 mois et 100 000 FCFA d’amende ferme par le tribunal…

Claire Lebœuf

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN