ZoodoInfo
Grogne Sociale : le SYNTSHA exige du gouvernement la mise en œuvre de leur protocole  12 juillet
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOINFOS.Le Syndicat des Travailleurs de la Santé Humaine et Animale(SYNTSHA) a animé une conférence presse ce mercredi 11 juillet 2018 à la Bourse du Travail à Ouagadougou. Cette rencontre a porté sur la question du dialogue avec le gouvernement et le syndicat, et une interpellation du Gouvernement quant à la non-satisfaction de leur plateforme revendicative.

Depuis le protocole d’accord du 13 mars 2017, le SYNTSHA et le Gouvernement sont restés dans un bras de fer interminable. En effet, trois axes faisaient l’objet du protocole. Il s’agissait notamment des conditions de travail, des droits démocratiques et sociaux remis en cause par le gouvernement à travers des actes sectoriels et de la question relative aux carrières et aux rémunérations.
Ce mercredi 11 juillet 2018, faisant le point à la presse, les syndicats ont indiqué clairement que le bilan de la mise en œuvre du fameux protocole est négatif. Pour eux, ce résultat découle de façon évidente du dilatoire dont le gouvernement use constamment pour ne pas respecter sa parole donnée. Pour Pissyamba Ouédraogo , Secrétaire Général du SYNTSHA, le dialogue avec le gouvernement s’est rompu depuis le 6 mars 2016.Depuis lors, le syndicat n’a plus tenu une réunion de concertation avec le gouvernement autour de sa plateforme revendicative, en dépit de ses multiples interpellations et luttes. En rappel, pour se faire entendre, le SYNTSHA avait entamé l’opération « caisse vides » et une grève les 23 et 24 mai 2018. Malgré toutes ces interpellations, soutient Pissyamba Ouédraogo, le Gouvernement qui pourtant prône la trêve et le dialogue social ne fait aucun effort allant dans ce sens. Le SYNTSHA dénonce et condamne l’absence de dialogue franc de la part du gouvernement. Il indique qu’il ne lâchera pas prise et exige purement et simplement la mise en œuvre conséquente du protocole d’accord.

Hermann Guingané

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Issaka Lingani, entendu pour la publication d’une vidéo (actualisée)
ZOODOONFOS.Issaka Lingani, journaliste et analyste politique a été entendu, ce mardi 18 (...)
Pama-Gayeri : des frappes aériennes de l’armée contre des bases terroristes.
ZOODOACTU.Ceci est communiqué de la direction de la communication et des relations publiques, (...)
Diocèse de Diébougou : l’Eglise paroissale de Dissin profanée...
ZOODOACTU.Les fidèles de la paroisse de Dissin, dans le diocèse de Diébougou, ont été surpris dans (...)
Zones non-loties : 30 % de la superficie de Ouagadougou et 40 % de sa population soit plus de 1 000 000 d’habitants
ZOODOINFOS.Les communes de Saaba, de Koubri, de Pabre, de Konki Ipala, Loumbila, (...)
Devant le tribunal : « c’est le jour de mon anniversaire que j’ai appris à fumer le cannabis »
ZOODOACTU.O. M. était devant le Tribunal de grande instance de Ouagadougou ce mardi 18 septembre (...)
Le Caucus des Cadres pour le Changement de l’UPC : " haro sur les OSC ‘’croque-morts’’ "
ZOODOINFOS.Ceci est une tribune du Caucus des Cadres pour le Changement (3C) de l’union pour le (...)
Synthése du conseil des ministres du 19 septembre 2018 :cadrages de la circulation des véhicules poids lourds au centre ville
ZOODOACTU. Le conseil des ministres s’est tenu, ce mercredi 19 septembre 2018, sous la (...)
Burkina Faso : Vaincre ou mourir !
ZOODOINFOS.Nos concitoyens continuent de se faire sauvagement abattre. Le dernier forfait en (...)
Brigitte et Emmanuel Macron craquent pour une fillette à l’Elysée !
ZOODOINTER.Le président de la République et son épouse Brigitte Macron auront activement participé (...)
Kompienga : neuf civils tués par des assaillants
ZOODOACTU.Huit civils ont été abattus tôt samedi par des assaillants à Kompienbiga et à Diabiga, (...)