ACTUALITE
Côte d’Ivoire : l’assassinat d’un pro-Soro à Korhogo ravive les tensions entre ex-rebelles et militants RDR  10 juillet
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOINTER. L’assassinat samedi à Korhogo d’un jeune militant d’un mouvement favorable à Guillaume Soro ravive les tensions latentes entre les partisans du président de l’Assemblée nationale et ceux du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly.

La tension est montée d’un cran, ce samedi 7 juillet à Korhogo (nord), entre les ex-rebelles fidèles à Guillaume Soro et le Rassemblement des Républicains (RDR, parti d’Alassane Ouattara). Kognon Soro, un jeune militant du Rassemblement pour la Côte d’Ivoire (Raci), a été tué à la machette par des assaillants. La victime participait à une assemblée générale de ce mouvement politique, qui milite pour une candidature de Guillaume Soro à la présidentielle de 2020, lorsque le rassemblement a été violemment attaqué par des individus non identifiés, opérant à visage découvert.

Quarante-huit heures après les faits, Guillaume Soro a fini par réagir. Dans un bref communiqué publié depuis le Canada, où il est en mission officielle, il s’est « incliné respectueusement sur la dépouille de ce jeune homme assassiné dans le plein exercice de ses droits constitutionnels ».
Amadou Gon Coulibaly cité dans une vidéo

Bien qu’il soit resté d’abord silencieux après cette attaque qui a touché le Raci, dont le président du mouvement, le député Kanigui Soro, est l’un de ses proches, Guillaume Soro n’est pas resté inactif. La blogosphère qui lui est fidèle a ainsi été mise à contribution pour dénoncer le meurtre. Une vidéo diffusée sur la page officielle de Soro et un live Facebook de Kanigui Soro, publié sur le même média, ont été vus des dizaines de milliers de fois.

La vidéo de cinq minutes, produite rapidement par des professionnels, plante un décor plutôt accusateur : « En Côte d’Ivoire, le sang a coulé ce samedi 7 juillet 2018, pour des motifs politiques », peut-on ainsi entendre. Et le nom du Premier ministre est avancé, même si l’intéressé n’est pas directement mis en cause : « Avant l’assassinat de Kognon Soro, plusieurs cadres du Raci ont été victimes de persécutions de la part de proches du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly », rival de Soro dans la course à la succession de Alassane Ouattara.
Tensions politiques

L’attaque mortelle de Korhogo intervient dans un contexte politique tendu entre les alliés de la mouvance présidentielle du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP). De fait, le fossé se creuse entre Henri Konan Bédié, patron du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), et le président Alassane Ouattara, à propos de la présidentielle de 2020.

Cette crise a été transportée au sein du PDCI, où une dissidence favorable à Ouattara a lancé récemment le mouvement « Sur les traces d’Houphouët-Boigny ». Pendant ce temps, au RDR, la tension est de plus en plus vive entre d’un côté les anciens rebelles des Forces nouvelles (FN) intégrés au parti et, de l’autre, la direction de la « première heure ».
JA

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Issaka Lingani, entendu pour la publication d’une vidéo (actualisée)
ZOODOONFOS.Issaka Lingani, journaliste et analyste politique a été entendu, ce mardi 18 (...)
Pama-Gayeri : des frappes aériennes de l’armée contre des bases terroristes.
ZOODOACTU.Ceci est communiqué de la direction de la communication et des relations publiques, (...)
Diocèse de Diébougou : l’Eglise paroissale de Dissin profanée...
ZOODOACTU.Les fidèles de la paroisse de Dissin, dans le diocèse de Diébougou, ont été surpris dans (...)
Zones non-loties : 30 % de la superficie de Ouagadougou et 40 % de sa population soit plus de 1 000 000 d’habitants
ZOODOINFOS.Les communes de Saaba, de Koubri, de Pabre, de Konki Ipala, Loumbila, (...)
Devant le tribunal : « c’est le jour de mon anniversaire que j’ai appris à fumer le cannabis »
ZOODOACTU.O. M. était devant le Tribunal de grande instance de Ouagadougou ce mardi 18 septembre (...)
Kaya : dix filles excisées admises à l’hôpital après des complications
ZOODOACTU.Dix filles âgées de quatre à quinze ans ont été admises jeudi au CHR de Kaya, suite à des (...)
Le Caucus des Cadres pour le Changement de l’UPC : " haro sur les OSC ‘’croque-morts’’ "
ZOODOINFOS.Ceci est une tribune du Caucus des Cadres pour le Changement (3C) de l’union pour le (...)
Synthése du conseil des ministres du 19 septembre 2018 :cadrages de la circulation des véhicules poids lourds au centre ville
ZOODOACTU. Le conseil des ministres s’est tenu, ce mercredi 19 septembre 2018, sous la (...)
Burkina Faso : Vaincre ou mourir !
ZOODOINFOS.Nos concitoyens continuent de se faire sauvagement abattre. Le dernier forfait en (...)
Kompienga : neuf civils tués par des assaillants
ZOODOACTU.Huit civils ont été abattus tôt samedi par des assaillants à Kompienbiga et à Diabiga, (...)