ZoodoInfo
Fraude au BEPC session 2018 : 04 et 06 mois de prison ferme pour deux élèves ...  10 juillet
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOINFOS.Voici deux élèves qui n’ont rien trouvé de mieux à faire que de vouloir frauder aux examens du BEPC, session 2018. Et au finish, ils écopent de la peine de 04 mois ferme pour l’un et de 06 mois ferme pour l’autre, ainsi que d’une amende de 500 000 FCFA. Ainsi en a décidé le Tribunal de grande instance de Ouagadougou, en sa matière pénale, ce vendredi 06 juin 2018.

Tout a commencé avant les examens. I. Fatao, qui est en classe de 3è des lycées et collèges, approche G. Moustapha, en classe de 1ère, et lui demande de l’aider à traiter les sujets de Mathématiques et Français qui leur seront donnés le jour J, soit ce 18 juin dernier. Moustapha lui demande comment il compte lui envoyer lesdits sujets, et il lui explique que ce sera par Whatshap, car il va capturer en photos les sujets et les lui envoyer.

Au premier jour donc de l’examen, ce 18 juin, Fatao envoie les sujets à Moustapha. Celui-ci, à son tour, les transfère à son petit frère, Mazou, qui traite une partie des épreuves parce qu’illisible en tout. Ce même jour, Fatao se fait prendre par un des surveillants. Son téléphone et retiré, mais l’on lui permet néanmoins de composer. Sauf qu’il ne sera pas admis, et doit donc rebeloter pour le second tour, ce 28 juin.

Faisant fi de la première chance que lui ont accordée les surveillants lors de sa première tentative de fraude, il refait la même chose. C’est là qu’il sera appréhendé et va dénoncer celui qui traite les sujets pour lui. Sauf qu’il ne s’agit pas de Moustapha, mais du petit frère de celui-ci, Mazou. Et Mazou n’était pas à la barre, puisque son nom n’est ressorti que le jour du jugement. Fatao explique qu’il a reçu les corrigés avec le numéro de celui-ci, mais pensait que c’est Moustapha qui les avait traités.

Dans toute cette histoire, Moustapha semble ne pas monter de regret. Il explique d’abord que c’est un certain Kaboré Alassane qui a traité les sujets, pour reconnaître ensuite que c’est son petit frère Mazou, qui fait par ailleurs la classe de 1ère comme lui. Le Tribunal estime que même si Fatao est venu lui proposer de frauder aux examens, il devait l’en dissuader parce que plus âgé que celui-ci.
Une leçon de morale sur l’honnêteté a été servie aux deux indélicats. Pour dire que ce n’est pas de cette manière qu’il faut chercher ses diplômes, mais en travaillant.

Si le Procureur a requis contre eux la peine de prison ferme de 02 mois, le tribunal, pour sa part, les a condamnés à des peines plus lourdes, soit 04 mois ferme pour Fatao et 06 mois ferme pour Moustafa, ainsi que le paiement d’une amende de 500 000 FCFA.

Claire Lebœuf

Répondre à cet article

 

Il y a 1 commentaire(s) pour cet article

posté le 9 juillet 2018, par BADO

Décidément ce patronime Fatao ne port pas chance ! On dirait qu’ils aiment les problèmes ! Dans l’histoire du viol de la lycéenne dont la vidéo a fuité sur les réseaux socio, l’auteur de cette histoire s’appelait Fatao. Au BEPC encore un Fatao. C’est quoi qui poussent les Fatao à agir de la sorte ?


Ajouter un commentaire

 

ZOODO TOP TEN
Baptême chez les catholiques : de nouvelles mesures.
ZOODOACTU.L’Archidiocèse de Ouagadougou, à travers le Duc in altum, informe les fidèles de (...)
Drame : un camion écrabouille un jeune homme vers l’Ecole nationale des Douanes …
ZOODOACTU.Désolant spectacle ce jeudi 11 octobre 2018, aux environs de16 H, au niveau de l’Ecole (...)
Devant le tribunal : elle se plaint pour viol, son père retire la plainte, mais le tribunal décide…
ZOODOACTU.Ernest Y., 37 ans, répondait de faits de viol et de chantage ce jeudi 11 octobre 2018 (...)
Décès samedi nuit du comédien Burkinabè Brahima Kéré, « Ben »
ZOODOACTU. Le comédien Brahima Kéré dit « Kher Bra », la cinquantaine révolue, est décédé tard (...)
De sinistres individus, perturbent les cours dans les établissement scolaires : plus de toérance...
ZOODOACTU.De sinistres individus, perturbent les cours dans les établissements scolaires.Par (...)
Devant le tribunal : 25 personnes à la barre pour des faits d’excision…
ZOODOACTU.25 personnes étaient à la barre, au Tribunal de grande instance de Ouagadougou, ce (...)
Protocole d’accord signé avec la Coordination nationale des syndicats de l’Education : voici les engagements réalisés (Pr Stanislas OUARO)
ZOODOINFOS.Le 5 octobre 2018, les syndicats de l’Éducation ont organisé une marche à l’occasion de (...)
Synthése du conseil des ministres du 10 octobre 2018 : des aménagements de nouvelles dépenses d’un montant d’environ 105 milliards de FCFA
ZOODOACTU. Le président du Faso, Roch Kaboré a présidé, ce mercredi 10 octobre 2018, le (...)
Affaire CIMFASO : « Courrier confidentiel » en Justice
ZOODOACTU. C’est la première fois, depuis sa création en 2012, que notre Journal se retrouvera (...)