Devant le tribunal
Devant le tribunal:10 ans de prison et expulsion définitive du territoire burkinabé, peine requise pour deux prévenus...  12 avril
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU.Ils sont trois parties civiles à poser plainte contre deux personnes que sont S. Philippe et H. Charles, de nationalité étrangère et qui ont, selon les chefs d’accusation, commis des actes criminels. Les deux prévenus répondaient des faits d’actes de grand banditisme et de tentative de grand banditisme devant le Tribunal de grande instance de Ouagadougou, ce 11 avril 2018 ;

Selon dame H. A., qui a perdu la somme de 08 millions FCFA, une somme qu’elle venait de contracter en prêt dans une banque de la place, elle en est sortie et, sieur Charles l’a approchée pour lui dire que son véhicule avait un problème pneumatique. Donc, il fallait changer la roue. Étant pressée pour aller remettre la somme de 08 millions FCFA en question à qui de droit, elle poursuit son chemin, disant qu’elle allait régler ce problème en cours de route...

Sauf que celle-ci a été suivie par deux personnes, dont sieur Charles et un autre, sur une grosse cylindrée...

C’est donc aux alentours de Samandin, vers chez le Mogho Naba, qu’ils vont profiter du feu et de l’embouteillage pour casser la vitre de la voiture de la dame et emporter son sac-à-mains qui contenait la somme de 08 millions en question...

Dame H. A. reconnait formellement sieur Charles, qui l’a accostée et qui lui a parlé de la panne de crevaison...

Philippe, pour sa part, est un ex-policier du Nigéria, qui a connu sieur F. K. dans d’autres circonstances. La victime explique que depuis leur connaissance, Philippe ne cesse de le suivre, et c’est plus tard qu’après avoir constaté la crevaison d’une de ses roues de voiture et qu’il essayait de la rechanger qu’il s’est vu déposséder de la somme de 13 millions FCFA qu’il venait juste de retirer en banque...

Et c’est toujours le même procédé qui est de mettre des clous sous les roues des véhicules, pour distraire les victimes et ensuite profiter emporter ce qu’ils ont retiré comme somme à la banque... Puisque la Police a découvert sous la selle de la moto de Philippe les mêmes genres de clous utilisés pour crever les roues et distraire les victimes...

Charles a été pris dans ces circonstances. Puisqu’une personne, qui venait de retirer de l’argent en banque, a été approchée par le prévenu, qui essayait de lui prendre son sac en vol à l’arrachée. Sauf que celui-ci n’a pas cédé, et c’est ainsi que le délinquant a été appréhendé.

Pour sieur Philippe, étant donné que la victime le connait, et que celui-ci se sentait suivi par ce dernier, il l’a reconnu dès les premiers instants du forfait...

La troisième victime, dame H.K., dit ne pas reconnaitre ceux qui ont retiré son sac, parce qu’elle tout s’est passé en un laps de temps, mais raconte que ce sont des personnes sur une grosse cylindrée qui sont venues en vrombissant leur engin et le temps qu’elle se rende compte, celles-ci sont reparties avec son sac-à-mains qui contenait la somme de 06 millions FCFA, somme qui devait être utile au paiement des employés de la boîte où elle travaille...

Le Procureur a requis contre les deux prévenus une peine de 10 ans de prison, dont 07 ans de sûreté et une expulsion du territoire burkinabé vers leur Nigéria natal, après avoir purgé leur peine...

Le délibéré est mis au 09 mai prochain...

Claire Lebœuf

Répondre à cet article

 

Il y a 1 commentaire(s) pour cet article

posté le 12 avril 2018, par lewang

Remarquez qu’il ne cible que les femmes car souvent avec des sacs inutiles (souvent deux ou trois) et facile à détecter


Ajouter un commentaire

 

ZOODO TOP TEN
Burkina : Blaise Compaoré n’a pas renoncé au pouvoir et compte y revenir, selon Etienne Traoré
ZOODOINFOS.Le président du parti politique Burkina Yirwa Etienne Traoré dans une interview parue (...)
Devant le tribunal : "...c’est donc de là que sont venus les attouchements "
ZOODOACTU.T. Edouard est âgé de 21 ans, se dit apprenti-coiffeur. Il est accusé de viol sur la (...)
Situation nationale : des anciens révolutionnaires sortent...
ZOODOACTU.La vie se déroule selon un processus marqué par de grandes étapes et les humains ont (...)
Devant le tribunal : brouilles entre un chirurgien-dentiste et sa secrétaire-comptable
ZOODOACTU.K. Yolande est poursuivie pour des faits de faux, d’usage de faux et d’abus de (...)
Un recrutement de personnels d’appoint notamment les retraités et les volontaires pour la continuité du service public
ZOODOACTU.Le conseil des ministres s’est tenu ce lundi 18 juin 2018 sous la présidence de Roch (...)
Crise au MINEFID : un front-anti grévistes accuse les syndicats en grève d’être des opportunistes
ZOODOACTU.Ce lundi 18 juin 2018, à la Direction générale de la coopération (DGCOOP), des agents du (...)
Devant le tribunal : mystère autour de cette perte à GECOM-SIDCO Burkina
ZOODOACTU.Affaire complexe pour sieur K. Elie, qui est poursuivi pour des faits d’abus de (...)
Conseil des ministres du 20 juin 2018 : 492 procédures administratives ont été identifiées et seront simplifiées d’ici à 2020
ZOODOACTU. L’hebdomadaire Conseil des ministres s’est tenu ce mercredi 20 juin 2018 sous la (...)
Archidiocèse de Ouagadougou : voici le mouvement des prêtres 2018-2019.
ZOODOACTU.Voici la nouvelle configuration des équipes pastorales pour 2018-2019.
Crise au MINEFID : l’Institut Martin Luther King d’Etudes Politiques demande aux parties d’aller au dialogue
ZOODOACTU.L’IEP-ML King fait le triste constat que depuis le début de la crise au sein du MINEFID (...)