ACTUALITE
Attaque terroriste du 2 mars : le ministre de la Sécurité du Ghana apporte le soutien de son peuple au Burkina Faso  13 mars
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU.Le ministre de la Sécurité du Ghana, Albert Kan Dapaah a été reçu en audience par le Premier ministre Paul Kaba Thiéba ce mardi 13 mars 2018 à Ouagadougou. Il a fait part de la compassion du peuple ghanéen au peuple burkinabè suite à l’attaque terroriste du vendredi 2 mars dernier.

Depuis des lustres, le peuple burkinabè et le peuple ghanéen entretiennent des relations très solides. Dans le bonheur comme dans le malheur, ils se soutiennent. C’est au nom de cette tradition que le ministre de la Sécurité du Ghana, Albert Kan Dapaah a fait le déplacement dans la capitale burkinabè quelques jours après l’attaque terroriste du vendredi 2 mars 2018 qui a visé l’Etat major général des armées et l’ambassade de France. Reçu par le Premier ministre Paul Kaba Thiéba, il dit être venu de la part du président ghanéen pour apporter au peuple burkinabè la solidarité du peuple ghanéen dans cet évènement douloureux. Il justifie cette démarche par le fait que la douleur du peuple burkinabè est partagée par celui du Ghana. « Tout ce qui touche le Burkina, touche le Ghana » a-t-il soutenu. Estimant que le terrorisme n’est pas simplement que le problème du Burkina Faso, il a réaffirmé au chef du gouvernement, l’engagement du Ghana à toujours soutenir le pays des Hommes intègres dans la lutte contre le terrorisme. « Mon pays se sent concerner par ces attaques terroristes » a-t-il souligné.
Edoé MENSAH

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN