ACTUALITE
Mise à plat des salaires : « Les principes et valeurs qui conduiront le processus de négociation, ... »(Ministre )  23 février
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU.Le Premier Ministre Paul Kaba Thiéba a reçu l’Union d’Action Syndicale ce vendredi 23 février 2018 à Ouagadougou. Il a s’agit au cours de cette rencontre, d’informer les syndicalistes sur le processus de la réforme des rémunérations des agents de la fonction publique.

Paul Kaba Thiéba a invité l’Union d’Action Syndicale(UAS) cette matinée du vendredi 23 février 2018, pour un entretien autour de l’annonce faite par le Président du Faso, Rock Marc Christian Kaboré, dans son discours de fin d’année, adressé au peuple Burkinabè.
Rappelons que le président du Faso avait annoncé la tenue dans le mois de février, d’une rencontre avec tous les acteurs nationaux, autour d’un système de rémunération « juste, équitable, et cohérent ». C’est dans cette perspective, que le premier Ministre a convié les syndicalistes pour leur porter l’information de l’opérationnalisation de cet engagement du chef de l’Etat.

A cet effet, informera le Professeur Séni Ouédraogo, Ministre la Fonction Publique, à l’issue donc de cette rencontre, le processus tel que le gouvernement entend le conduire, va s’articuler autour de deux grands éléments. Les principes et valeurs qui conduiront le processus de négociation, seront, a indiqué le Ministre, la transparence, l’équité, la recherche de la justice et de la cohérence.

Pour mener à bien ces principes, le calendrier qui est proposé, ajoutera-t-il, c’est qu’à partir du 28 février, il y ait une conférence nationale au Burkina. Une conférence qui va regrouper les acteurs syndicaux, mais également les autres forces vives de la nation, question de recevoir le diagnostic de la situation sur le système de rémunération. Chacune des composantes, poursuit-il, aura un délai de battement de 3 semaines pour faire des propositions. Pour lui, la conduite de ce processus, tirant expérience des grands évènements du passé, le gouvernement ne vient donc pas avec une proposition toute faite. Chacune des composantes de la société viendra avec « ses solutions », fera « ses propositions », pour la résolution des difficultés au niveau du système de rémunération.
Par ailleurs, le Ministre a indiqué qu’après cette étape, après donc avoir recueilli les amendements des parties prenantes, une conférence générale sera organisée courant le mois de mars, trois jours durant, pour discuter des propositions que chacune des composantes auront faites.

Pour l’UAS, conviée privilégiée et placée au centre de cette révolution de mise à plat des salaires, cela peut s’avérer une occasion d’apporter leur contribution pour hisser le pays de sa situation tumultueuse.
« Il (Paul Kaba Thiéba) a dit que le gouvernement n’a pas la science infuse. il appartient donc à tout le monde de pouvoir apporter sa contribution dans la résolution, de sorte à ce qu’on sorte de cette situation difficile, pour l’apaisement du climat social, et surtout dégager les ressources pour le gouvernement, pour qu’il puisse investir dans d’autres domaines sociaux pour le développement du pays » dira le Président de l’UAS, Blaise Augustin Hien.

Et donc, a-t-il ajouté, nous allons nous retrouver et analyser tout cela, et c’est à l’issue, que vous(les journalistes) pourrez être informés de l’avis général de la position de l’UAS.
Les syndicalistes ont également profité de l’occasion pour rappeler au gouvernement un certain nombre d’engagements, notamment la rencontre « gouvernement-syndicat », et aussi interpeler le Premier Ministre par rapport à des courriers en souffrance. Une chose que le Premier des Ministres a promis régler, et donc, informe Blaise Augustin Hien, « dans quelques mois également, les syndicats, après cette rencontre, pourront parvenir à rencontrer le gouvernement ».

Hermann Guingané

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Devant le tribunal : le douanier et le commerçant .Qui a fait quoi ?
ZOODOACTU.C’est dans une salle d’audience remplie de douaniers et de commerçants que le procès (...)
Devant le tribunal : " tu perdra la vie, si tu raconte à quelqu’un... "
ZOODOACTU.Encore une affaire d ‘arnaque, mais dame S. Ami n’y est pour rien en cela. Elle est (...)
Conférence des forces vives sur la rationalisation du système de rémunération des agents publics de l’Etat : les rapports et les recommandations
ZOODOACTU.Conférence des forces vives sur la rationalisation du système de rémunération des agents (...)
Rémunération des agents publics : " diplôme, durée de la fonction, niveau et pénibilité du service public en cause "
ZOODOINFOS.la conférence des forces vives de la nation sur le système de rémunération des agents (...)
Burkina : Blaise Compaoré n’a pas renoncé au pouvoir et compte y revenir, selon Etienne Traoré
ZOODOINFOS.Le président du parti politique Burkina Yirwa Etienne Traoré dans une interview parue (...)
Devant le tribunal : "...c’est donc de là que sont venus les attouchements "
ZOODOACTU.T. Edouard est âgé de 21 ans, se dit apprenti-coiffeur. Il est accusé de viol sur la (...)
Maître Anta Guissé, l’avocat de l’Etat burkinabè : " le dossier est loin d’être vide "
ZOODOINFOS.Une extradition ou non ? La justice française n’a pas encore tranché sur le sort de (...)
Pourquoi les paupières tremblent parfois ?
ZOODOACTU.Avez-vous déjà souffert d’un blépharospasme ou d’une fasciculation de la paupière ? (...)
Les soldats de la paix du Burkina Faso sauvent des vies au Mali
ZOODOACTU.Ce 8 juin 2018, les soldats de la paix burkinabé se préparent à s’acquitter de leurs (...)
Situation nationale : les évêques invitent à avoir le sens du bien commun.
ZOODOINFOS.En Assemblée générale ordinaire à Ouagadougou, les évêques de la Conférence épiscopale (...)