ZoodoInfo
Vidéos ridiculisant les écoliers sur les réseaux sociaux : quel est le but pédagogique recherché ?   18 février
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOINFOS.Les nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication n’ont pas seulement que des avantages. Si elles sont un outil d’information, de recherche et de connexions à l’image du « village planétaire » prophétisé par Marshal McLuhan, il convient de s’inquiéter des dérives liées à son utilisation.

Dans le pays des hommes intègres, quelques auteurs encore anonymes, font pulluler ces derniers temps, des vidéos peu reluisantes sur les réseaux sociaux. Pour ce qui nous intéresse, il est revenu avec recrudescence des vidéos de la même honteuse nature, illustrant de petits innocents, des écoliers, soumis à la volonté de leurs maîtres, et invités à se ridiculiser dans un exercice de prononciation devant une caméra. En audio nous pouvons l’avaler. Mais il s’agit bien d’une vidéo ! Cela se passe dans une salle de classe, où l’enseignant ne se filme pas, mais par contre, fait tout pour mettre en belle ostentation, et de la façon la plus mesquine possible l’écolier, pour que tous puissent le reconnaitre.

Quel est le but d’un tel tournage ? Seuls ces maîtres contemporains de la génération TIC pourront nous répondre.
Quel est le but pédagogique recherché ?

Présenter les tares, les difficultés de prononciations ou linguistiques d’un enfant « en apprentissage » ! Un écolier qui tente juste malgré lui de s’approprier une langue qui n’est pas sa langue maternelle, « une langue étrangère ».
Où se situe donc le ridicule qui mérite d’être filmé et exposé sur la place nationale et internationale ?
Diantre !
Surtout sans aucun tabou, sans ne prendre aucune précaution pour voiler « le visage de l’écolier en question » !
Je doute fort que ces enseignants accepteraient qu’on expose leurs rejetons à eux, aussi cancres fussent-ils, sur la place publique. « Ne fais pas à autrui, ce que tu n’aimerais pas qu’on te fasse ».
Je doute également fort que ces enseignants, à leur âge d’apprentissage, ils eurent reçus des trophées de surdoués suite à une distinction quelconque pour leur maitrise de la langue française. On les aurait filmé, difficile de s’en convaincre qu’ils auraient mieux fait que ses enfants à leur époque.
Et même si l’objectif recherché par ce type de publications est de montrer le niveau « bas » de nos enfants, la méthode n’est pas du tout la bonne. La honte et la frustration qui reviennent à ces derniers demeurent irréversibles. Ces vidéos se partagent comme de petits pains, présentant ces apprenants comme de petits clowns nationaux, comme si de leur ciboulot, rien de productif ne saurait y séjourner.
Nous interpellons les autorités à avoir un regard sur ce type de comportement peu honorant de certains formateurs. A la longue, nous craignons fort que cela ne devienne un effet de mode, où l’on pourrait entendre dans nos rues ou autres espaces : « as-tu vu la vidéo de l’écolier de Boussé ? de Fada ? de Ouahigouya ?... », ou d’autres propos tels que « d’après qu’il y a une nouvelle vidéo beaucoup plus drôle, marante ou à la mode », ou « c’est telle vidéo qui fait ‘’le buzz’’ »… !Nous espérons très honnêtement ne pas arriver à ce championnat.
Il est temps que nous évitions que cela ne s’inscrive en mode de comportement dans certains esprits. Ces enfants grandiront. Nul besoin de signaliser que chaque être humain, « même n’appartenant aux pays des hommes intègres », a droit à une dignité, à une intimité et à une intégrité morale.

Hermann Guingané.

Répondre à cet article

 

Il y a 1 commentaire(s) pour cet article

posté le 18 février 2018, par Ouédraogo Lassané Josué

Enseigner c’est donner l’exemple


Ajouter un commentaire

 

ZOODO TOP TEN
Issaka Lingani, entendu pour la publication d’une vidéo (actualisée)
ZOODOONFOS.Issaka Lingani, journaliste et analyste politique a été entendu, ce mardi 18 (...)
Pama-Gayeri : des frappes aériennes de l’armée contre des bases terroristes.
ZOODOACTU.Ceci est communiqué de la direction de la communication et des relations publiques, (...)
Diocèse de Diébougou : l’Eglise paroissale de Dissin profanée...
ZOODOACTU.Les fidèles de la paroisse de Dissin, dans le diocèse de Diébougou, ont été surpris dans (...)
Zones non-loties : 30 % de la superficie de Ouagadougou et 40 % de sa population soit plus de 1 000 000 d’habitants
ZOODOINFOS.Les communes de Saaba, de Koubri, de Pabre, de Konki Ipala, Loumbila, (...)
Devant le tribunal : « c’est le jour de mon anniversaire que j’ai appris à fumer le cannabis »
ZOODOACTU.O. M. était devant le Tribunal de grande instance de Ouagadougou ce mardi 18 septembre (...)
Burkina/Putsch manqué : le capitaine Abdoulaye Dao aurait joué un rôle crucial dans la prise du pouvoir
ZOODOINFOS.Absent de Ouagadougou, dès les premières heures du putsch manqué du 16 septembre 2015, (...)
Brigitte et Emmanuel Macron craquent pour une fillette à l’Elysée !
ZOODOINTER.Le président de la République et son épouse Brigitte Macron auront activement participé (...)
Affectation au niveau de l’administration policière : l’UNAPOL demande aux policiers et policières de redoubler de vigilance...
ZOODOACTU. Ceci est un communiqué de l’UNAPOL, au sujet des mouvements dans l’administration . La (...)
Synthése du conseil des ministres du 19 septembre 2018 :cadrages de la circulation des véhicules poids lourds au centre ville
ZOODOACTU. Le conseil des ministres s’est tenu, ce mercredi 19 septembre 2018, sous la (...)
Burkina Faso : Vaincre ou mourir !
ZOODOINFOS.Nos concitoyens continuent de se faire sauvagement abattre. Le dernier forfait en (...)