ACTUALITE
Afrique du Sud : le sort de Zuma reste incertain, la rue est désabusée  13 février
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOINTER.C’est une réunion qui aurait dû sceller le sort du président Jacob Zuma. La direction de son parti, l’ANC, s’est réunie toute la journée de lundi à huis clos dans un hôtel à l’extérieur de Pretoria pour discuter d’un départ anticipé du chef de l’Etat. Mais à l’issue de la réunion, aucune annonce n’a été faite. Depuis une semaine, la pression s’est accentuée pour que le président Zuma, embourbé dans les scandales, démissionne le plus rapidement possible.

Huit heures de réunion et aucune annonce. La veille, le président de l’ANC, Cyril Ramaphosa, semblait pourtant confiant qu’une décision serait prise. Soit Zuma partait, soit il était rappelé.

Mais visiblement, le chef de l’Etat s’accroche et l’ANC est toujours divisé. Selon plusieurs analystes, les négociations bloquent sur la question de l’immunité du président Zuma, ainsi que sur la prise en charge de frais de justice.

En fin de journée, un média sud-africain allait jusqu’à dire que le président Zuma aurait demandé un délai de 3 mois, le temps de mettre ses affaires en ordre, puis il partirait.

En tout cas, plus l’affaire traîne, plus Cyril Ramaphosa est fragilisé à la tête du mouvement.

Lundi soir, Cyril Ramaphosa s’est rendu à la résidence de Jacob Zuma, avant de regagner l’hôtel qui abrite la réunion du comité exécutif de l’ANC, dans les environs de Pretoria.

 ? Reportage : L’incrédulité des Sud-Africains

Les Sud-Africains sont habitués aux atermoiements au sein de l’ANC et surtout à la résilience du président de la République. Jacob Zuma a toujours su s’accrocher au pouvoir jusqu’à maintenant.

Devant un supermarché du quartier de Melville, la vie suit son cours. Le magasin est plein, tout comme le tabac et le restaurant voisin. Graham est venu faire ses courses, comme d’habitude malgré l’imminence du départ de Jacob Zuma : « Il va y avoir un changement, c’est certain. Juste on ne sait pas quand cela va arriver, ce soir, demain ou la semaine prochaine ou dans plusieurs mois. Donc, oui je viens faire mes courses. »

Très souvent, Jacob Zuma est annoncé comme partant depuis plusieurs semaines et plusieurs mois. Phillip se lasse de ces éternelles négociations avec l’ANC. « Nous attendons, dit-il. Et peut-être que ça va prendre un an ! Donc je ne suis pas du tout excité. »

La fin de Zuma ne fait plus de doute pour Bongani, un jeune livreur de 26 ans, qui ne regrettera pas son départ : « Il a été un mauvais président pour le pays. Il a été élu car on pensait qu’il serait capable d’unifier le pays. Mais il a fait tout l’inverse. Et la corruption n’a fait qu’augmenter. »

Car oui, les Sud-Africains retiendront avant tout du président Zuma les nombreux scandales de corruption dans lesquels il a été cité de près ou de loin.

RFI

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Issaka Lingani, entendu pour la publication d’une vidéo (actualisée)
ZOODOONFOS.Issaka Lingani, journaliste et analyste politique a été entendu, ce mardi 18 (...)
Pama-Gayeri : des frappes aériennes de l’armée contre des bases terroristes.
ZOODOACTU.Ceci est communiqué de la direction de la communication et des relations publiques, (...)
Diocèse de Diébougou : l’Eglise paroissale de Dissin profanée...
ZOODOACTU.Les fidèles de la paroisse de Dissin, dans le diocèse de Diébougou, ont été surpris dans (...)
Devant le tribunal : « c’est le jour de mon anniversaire que j’ai appris à fumer le cannabis »
ZOODOACTU.O. M. était devant le Tribunal de grande instance de Ouagadougou ce mardi 18 septembre (...)
Burkina/Putsch manqué : le capitaine Abdoulaye Dao aurait joué un rôle crucial dans la prise du pouvoir
ZOODOINFOS.Absent de Ouagadougou, dès les premières heures du putsch manqué du 16 septembre 2015, (...)
Brigitte et Emmanuel Macron craquent pour une fillette à l’Elysée !
ZOODOINTER.Le président de la République et son épouse Brigitte Macron auront activement participé (...)
Affectation au niveau de l’administration policière : l’UNAPOL demande aux policiers et policières de redoubler de vigilance...
ZOODOACTU. Ceci est un communiqué de l’UNAPOL, au sujet des mouvements dans l’administration . La (...)
Synthése du conseil des ministres du 19 septembre 2018 :cadrages de la circulation des véhicules poids lourds au centre ville
ZOODOACTU. Le conseil des ministres s’est tenu, ce mercredi 19 septembre 2018, sous la (...)
Burkina Faso : Vaincre ou mourir !
ZOODOINFOS.Nos concitoyens continuent de se faire sauvagement abattre. Le dernier forfait en (...)
Conseil des ministres du 19 septembre 2018 : de vastes nominations
ZOODOINFOS.Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 19 septembre 2018, en (...)