ACTUALITE
"Tu n’as pas aimé... Je suis désolé" : les SMS embarrassants de Tariq Ramadan  8 février
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOINTER.Le Parisien a dévoilé des SMS envoyés par Tariq Ramadan à l’une des femmes qui l’accuse de l’avoir violée. L’islamologue nie être l’auteur de ces messages qui pourraient peser lourd. Tariq Ramadan aurait commis deux agressions sexuelles en 2009 et 2012. Selon Le Parisien, la première victime de l’islamologue aurait remis aux enquêteurs une clé USB dans laquelle figurent plusieurs messages envoyés par Ramadan. Ces textos ont été envoyés le 10 octobre 2009, au lendemain de la supposée agression dans un hôtel lyonnais.

"J’ai senti ta gêne... désolé pour ma ’violence’. J’ai aimé... Tu veux encore ? Pas déçue ?", aurait écrit Ramadan ce jour-là à 19h29. N’obtenant aucune réponse, il aurait renvoyé plusieurs SMS. "Ce silence dit quoi ???", demande-t-il d’abord. "Tu n’as pas aimé... Je suis désolé Christelle (ndlr : prénom d’emprunt). Désolé", écrit-il ensuite à 23h09. "C’est moche" C’est le matin du 11 octobre que Tariq Ramadan prend une dernière fois contact avec sa victime supposée.

"J’ai attendu tte la journée un message hier pour lire enfin des reproches et une déception... Que veux tu que je rajoute à ça... Ça me peine et c’est moche." Selon Le Parisien, Tariq Ramadan nie être l’auteur de ces messages et les enquêteurs cherchent maintenant à déterminer si c’est le cas. Rappelons que cette victime affirme avoir été violée dans l’après-midi du 9 octobre 2009. Or, un billet d’avion atteste que Tariq Ramadan n’avait atteri à Lyon qu’à 18h35 ce jour-là.

7sur7.be

Répondre à cet article

 

Il y a 1 commentaire(s) pour cet article

posté le 8 février 2018, par ouvrsonLeBonOeil

Merci pour cette fenêtre ouverte sur le monde qui nous permet de suivre les infos d’ailleurs !
Bonne continuation !


Ajouter un commentaire

 

ZOODO TOP TEN
Devant le tribunal : l’enfant d’un confrère dans de sales draps...
ZOODOACTU.K. Lionel était face au Tribunal de grande instance de Ouagadougou pour répondre de (...)
De retour de mission du Mali, un soldat se fait extorquer la somme de 8 millions FCFA dans l’achat d’une parcelle...
ZOODOACTU.C. Salifou est un soldat qui est revenu du nord Mali de mission, en 2017. Il décide (...)
Un passager découvert mort dans les toilettes de la gare Rakiéta-Larllé de Ouagadougou...
ZOODOACTU.A la gare de transport voyageurs Rakiéta de Larllé s’est déroulé un drame ce jeudi 15 (...)
Devant le tribunal : manque de bol pour des arnaqueurs d’un pandore...
ZOODOACTU.Voilà des personnes qui ont essayé une arnaque et qui sont tombées sur le Commandant de (...)
Violences sexuelles sur une fille : arrestation de trois personnes mises en cause
ZOODOACTU.Dans la nuit du 15 au 16 Février 2018, mon parquet était informé de ce qu’une vidéo (...)
Devant le tribunal : le procureur requiert 5 ans de prison ferme pour le maire de Pouni
ZOODOACTU.Le maire de la commune rurale de Pouni, Ido Dieudonné, et sieur Neya Rasmané, ont (...)
Arrondissement 3 de Ouagadougou : les conseillers opposés au maire demandent au ministre à entériner la destitution de Raïnatou Ouédraogo
ZOODOACTU.Les 16 conseillers opposés au maire de l’arrondissement 3 de Ouagadougou, Raïnatou (...)
Urgent : communiqué de la Gendarmerie Nationale
ZOODOACTU. Suite au Cambriolage du magasin de l’Agence Nationale de la Radioprotection et de (...)
CEDEAO : 4 Chefs d’État bientôt à Accra pour "Accélérer’’ la monnaie unique
ZOODOACTU.Quatre chefs d’Etat ouest-africains se retrouveront mercredi, à Accra, au Ghana, pour (...)
Devant le tribunal : une histoire mirobolante d’immigration...
ZOODOACTU.Diallo A., footballeur de 19 ans, réside en Guinée-Conakry. Il possède la double (...)