Devant le tribunal
Devant le tribunal : il viole la femme de son ami chez elle...  3 février
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU.K. Jean est accusé de viol aggravé sur la personne de G Salamata, la femme de son ami. Les faits remontent au 4 décembre 2013. Il en répondait des faits devant le Tribunal de grande instance de Ouagadougou, ce 02 février 2018.

Jean, le prévenu, est ami de Soubeiga, et il se rend de temps en temps chez celui-ci. Un jour, Jean qui avait pris le soin de prendre le numéro de téléphone de l’épouse de Soubeiga, appelle alors celle-ci, après avoir vérifié que son ami, qui est veilleur de nuit, est au boulot. Il va donc chez celui-ci, est accueilli convenablement par la femme, et est même servi à manger. Ensuite, il sort un couteau et entraine la femme dans la maison, pour la violer. La femme, par peur pour elle et ses enfants qui y étaient couchés, se laisse faire.
Jean finit sa sale besogne et menace la femme de lui faire la peau si toutefois quelqu’un apprenait ce qui est arrivé.

Le lendemain, Soubeiga arrive et trouve son épouse en pleurs, qui lui raconte l’affaire et demande de l’argent pour quitter les lieux, parce qu’elle est menacée...

Soubeiga s’en tient aux dires de sa femme, et lui dit de rester. Il prévient ses proches, qui lui conseillent d’aller à la Police. Et c’est donc suite à cela que le prévenu a été arrêté...

Celui-ci n’a pas voulu reconnaitre les faits, et explique que c’était de commun accord. Même avec cela, le procureur estime que ce n’est pas possible qu’un homme aille coucher avec la femme se son ami, chez celui-ci de surcroit...Jean a été condamné à 5 ans de prison ferme par le tribunal...

Claire Leboeuf

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN