ACTUALITE
Le gouvernement congolais accuse la Belgique de "soutenir le putsch"  12 janvier
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOINTER.Le gouvernement congolais a dénoncé, par la voix de son porte-parole, Lambert Mende Omalanga, la décision belge de réviser sa coopération avec la République démocratique du Congo (RDC) et de réorienter un montant de 25 millions d’euros à des ONG plutôt qu’aux autorités gouvernementales. Dans une interview accordée jeudi au site d’informations Actualité.cd, M. Mende considère la mesure de la Belgique comme un "putsch" en lieu et place de soutenir le processus électoral.

"Nous ne comptons pas sur la Belgique" "Je ne sais pas quand est-ce que la Belgique avait eu l’intention de nous donner cette aide-là alors que tout a été gelé depuis longtemps. Nous constatons seulement qu’ils souhaitent maintenant soutenir le putsch à la place du processus électoral. Tant mieux pour eux. Nous allons prendre toutes les dispositions pour empêcher tout processus non-démocratique dans notre pays. C’est plus facile de soutenir un putsch que le processus électoral.

Le processus électoral demande 500 millions de dollars, même avec 25 millions de dollars vous pouvez financier un putsch mais nous sommes prêts", a-t-il déclaré. Sur un ton ferme, le porte-parole du gouvernement de Kinshasa a affirmé que le développement de la RDC ne dépendait pas de la Belgique. "Ce n’est pas sur la Belgique que nous comptons pour développer notre pays", a-t-il lancé. La Belgique a annoncé mercredi sa décision de revoir son aide financière à la RDC dans le domaine humanitaire suite à la situation politique dans son ancienne colonie.

7sur7.be

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Issaka Lingani, entendu pour la publication d’une vidéo (actualisée)
ZOODOONFOS.Issaka Lingani, journaliste et analyste politique a été entendu, ce mardi 18 (...)
Pama-Gayeri : des frappes aériennes de l’armée contre des bases terroristes.
ZOODOACTU.Ceci est communiqué de la direction de la communication et des relations publiques, (...)
Diocèse de Diébougou : l’Eglise paroissale de Dissin profanée...
ZOODOACTU.Les fidèles de la paroisse de Dissin, dans le diocèse de Diébougou, ont été surpris dans (...)
Zones non-loties : 30 % de la superficie de Ouagadougou et 40 % de sa population soit plus de 1 000 000 d’habitants
ZOODOINFOS.Les communes de Saaba, de Koubri, de Pabre, de Konki Ipala, Loumbila, (...)
Devant le tribunal : « c’est le jour de mon anniversaire que j’ai appris à fumer le cannabis »
ZOODOACTU.O. M. était devant le Tribunal de grande instance de Ouagadougou ce mardi 18 septembre (...)
Burkina/Putsch manqué : le capitaine Abdoulaye Dao aurait joué un rôle crucial dans la prise du pouvoir
ZOODOINFOS.Absent de Ouagadougou, dès les premières heures du putsch manqué du 16 septembre 2015, (...)
Brigitte et Emmanuel Macron craquent pour une fillette à l’Elysée !
ZOODOINTER.Le président de la République et son épouse Brigitte Macron auront activement participé (...)
Affectation au niveau de l’administration policière : l’UNAPOL demande aux policiers et policières de redoubler de vigilance...
ZOODOACTU. Ceci est un communiqué de l’UNAPOL, au sujet des mouvements dans l’administration . La (...)
Synthése du conseil des ministres du 19 septembre 2018 :cadrages de la circulation des véhicules poids lourds au centre ville
ZOODOACTU. Le conseil des ministres s’est tenu, ce mercredi 19 septembre 2018, sous la (...)
Burkina Faso : Vaincre ou mourir !
ZOODOINFOS.Nos concitoyens continuent de se faire sauvagement abattre. Le dernier forfait en (...)