ACTUALITE
Le Syndicat Autonome des Agents du Trésor du Burkina (SATB), soutient les enseignants  11 janvier
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU.La rentrée sociale 2017/2018 est marquée par une crise aigüe au sein de l’école burkinabè.
Cette crise est l’une des conséquences de l’application des programmes d’ajustement structurel dans le secteur de l’éducation. En effet, les injonctions des institutions de Bretton woods ont consacré le désengagement de l’Etat des secteurs sociaux comme l’éducation. Et depuis ce choix politique, on assiste à une privatisation de l’école au Burkina avec son corollaire de précarisation des conditions de vie des enseignants, des parents d’élèves et d’étudiants, le tout couronné par des résultats scolaires et académiques on ne peut plus catastrophique.
La mobilisation de la Coordination nationale des syndicats de l’éducation est une réponse adéquate à une telle situation pour atténuer l’impact négatif des choix politiques nationaux, en réalité anti-nationaux au sein de notre école à travers les revendications ci-dessous :
• l’adoption d’un statut valorisant des personnels de l’éducation et de la recherche ;
• l’amélioration de l’accès à l’éducation ;
• l’amélioration des conditions de travail pour une efficacité du système éducatif ;
• la valorisation de la fonction enseignante.
Comme on peut le constater, cette plateforme revendicative citoyenne interpelle tous les démocrates, patriotes, progressistes et révolutionnaires de notre pays.
Face à ces doléances, le gouvernement de Paul Kaba THIEBA a brillé, une fois de plus, par la politique de l’autruche, faisant miroiter le risque d’une année blanche.
Le prétexte fallacieux de contraintes budgétaires ne vaudra que si le gouvernement s’engage résolument dans la répression de la délinquance fiscale, du pillage du sol et du sous-sol de notre pays, la lutte implacable contre la corruption, le faux, la fraude, le gangstérisme financier, le copinage, le clientélisme politique, les crimes économiques, etc.
Pour cela, le Syndicat Autonome des Agents du Trésor du Burkina (SATB) :
• soutient la juste lutte de la Coordination Nationale des Syndicats de l’Education ;
• interpelle le gouvernement quant à une issue prenant en compte les intérêts des travailleurs de l’éducation et de la recherche ;
• appelle les travailleurs de l’Education et de la Recherche à se mobiliser davantage autour de la Coordination Nationale des Syndicats de l’Education ;
• appelle ses militants à se tenir prêts pour tout mot d’ordre que cette crise susciterait.
- Non à la clochardisation de la fonction enseignante !
- En avant pour une école démocratique et populaire !
- Vive l’union et la solidarité entre les travailleurs !

Tous unis et déterminés, nous vaincrons !

Fait à Ouagadougou, le 10 janvier 2018

Pour le Bureau National, le Secrétaire Général


Séini KOANDA

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Devant le tribunal : « Tu es femme, besoin d’être secouée, appeler au numéro XXX. »
ZOODOACTU.O. Boureima est élève-professeur en Mathématiques et Physique-chimie à l’Institut des (...)
Devant le tribunal : ...d’un coup d’épaule il ouvre la porte de la chambre de Léocadie.
ZOODOACTU.Malick D., gestionnaire d’entreprise, est poursuivi pour des faits de menaces sous (...)
Devant le tribunal : le post vient de Safiatou Lopez…
ZOODOACTU.La citation à comparaître pour diffamation et injures de sieur Jean Marc Bonato, (...)
Sécurité routière : un mort sur la route du SIAO
ZOODOACTU.Il était 11h, ce dimanche 15 juillet 2018, quand un véhicule Toyota V6 à vive allure ( (...)
Burkina Faso : le procès des demi-dieux
ZOODOINFOS.Le feuilleton judiciaire du putsch de septembre 2015 se poursuit ce lundi, 16 (...)
France – Croatie : ce que va gagner l’arbitre de la finale du Mondial
ZOODOACTU.Plus modestement bien sûr que les joueurs, Néstor Pitana est une autre star de la (...)
Devant le tribunal : N. Lazare a vendu la parcelle non-lotie de son bienfaiteur…
ZOODOACTU.Abus de confiance est escroquerie, tels sont les faits reprochés à N. Lazare. Il a (...)
L’utilisation et la promotion des contraceptifs sont un péché grave
ZOODOACTU.« On reconnaît l’arbre à son fruit. Tout arbre bon produit de bons fruits, tandis que (...)
Procès putsch manqué : l’armée, la cause du malheur du soldat de 2e classe Seydou Soulama
ZOODOACTU.Ce mardi 17 juillet 2018, le sergent-chef Ali Sanou et le soldat de 2e classe Seydou (...)
Récit de l’imposition d’une surfacturation par un agent de service public dans le cadre d’une commande publique
ZOODOACTU.Je fais du service traiteur. Une fois un agent du Haut-commissariat m’a contactée en (...)