ACTUALITE
Tentative de déstabilisation : 3 civils interpellés par la gendarmerie   10 janvier
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU.Du nouveau dans la tentative de déstabilisation du régime Kaboré par le Colonel Auguste Denise Barry : 3 civils ont été interpellés ce mercredi 10 janvier 2018 par la gendarmerie de Ouagadougou, a appris Radio Oméga de sources proches du dossier.

Ces derniers dont l’identité et la qualité n’ont pas encore été révélées auraient reçu de l’argent et des armes blanches.

Cette interpellation intervient quelques jours après celle du colonel Auguste Denise Barry qui été déposé mercredi 3 janvier après-midi à la Maison d’arrêt et de correction des armées (MACA).

Réputé proche de l’ancien Premier ministre de la transition Yacouba Isaac Zida en exil au canada ,Auguste Denise Barry a été inculpé pour atteinte à la sureté de l’Etat, a appris radio Oméga de source judiciaire.

Auguste Barry est soupçonné de fomenter une opération de déstabilisation du régime du président Kaboré.

Radio Omega

Répondre à cet article

 

Il y a 6 commentaire(s) pour cet article

posté le 10 janvier 2018, par Freedomfigher

Des armes blanches pour déstabiliser un régime ! On va tout voir avec ce pouvoir mouta mouta. Respectez un jour le peuple.


posté le 11 janvier 2018, par LEVERSER

Mon DIEU pardonne les, car ils ne savent pas ce qu’ils font. Ce que un regiment bien formé avec un arsenal de pointe n’a pas reussi, est ce que Denise BARRY l’aurait essayé avec des civils armés de courdins ? That’s the question ?


posté le 11 janvier 2018, par wendlassida Bernard

PAUVRES COMME ELEMENTS, LE PEUPLE BURKINABE EST DAVANTAGE DIVISE, ANALYSONS SAGEMENT LA SITUATION NATIONALE
AYEZ LE COURAGE DE LIBERER LES GARS. DEPUIS QUAND AVIEZ VOUS DES ARMES BLANCHES ET QUELQUES HOMMES DESTABILISER UN PAYS COMME LE NOTRE ?


posté le 11 janvier 2018, par Dignité

Importante somme d’argent = 20 millions ! Les armes blanches peut-être que ce sont des lance-pierres, des spatules et des cailloux aussi !
Franchement je suis sidéré par le comportement de ces dirigeants ! Mais comme on le dit, quelle que soit ce qui t’arrive, il y ’a forcement quelque chose de bon qu’on peut en tirer ! Dans le cas d’espèces, au moins on connaitra davantage le vrai visage de ces gens ! Leur accession au pouvoir fait partie de la plus grosse escroquerie politique de l’histoire de notre pays ! Et je m’en veux profondément d’y avoir contribuer d’une manière ou d’une autre !

On dit, la non révision de l’article 37 est anti démocratique ; et ensuite, on dit qu’on s’était trompé ; on commence à régler les revendications des syndicats au cas par cas malgré les interpellations des gens en son temps ; après on vient dire que c’était une erreur ; on embastille des gens pendant des années et après on les blanchi ; c’était des erreurs, on séquestre quelqu’un et après on cherche les preuves ; si on ne trouve pas on dit c’était une erreur, après reconciliations-nous ; on vient faire un méa culpa plat et c’est bon ! Le Burkina Faso n’est-il pas merveilleux ?!
Attention à la bombe que nous préparons par nos actions égoïstes !


posté le 11 janvier 2018, par Rawa

vous savez chers internautes précédents je n’ai rien contres les présumes accusés mais j’en appelle à mon bon sens et dites vous qu’avec les simples mains nues on peut déstabiliser un pays ; aussi posez vous la question voir sur les environ 15 millions de burkinabé pourquoi c’est lui ou ce sont eux qu’on accuse et pourquoi maintenant ; je pense que c’est plus sage de suivre l’évolution des choses et etres mieux informés que d’avancer de tels propos qui n’emmèneront nulle part !!!!!


posté le 11 janvier 2018, par Nobga

On les accuse parce qu’ils sont gênants. On veut masquer le vrai coup d’État dont on a des problèmes pour juger les vrais coupables qui tiennent aussi leurs mains dans leurs bouches.


Ajouter un commentaire

 

ZOODO TOP TEN
Issaka Lingani, entendu pour la publication d’une vidéo (actualisée)
ZOODOONFOS.Issaka Lingani, journaliste et analyste politique a été entendu, ce mardi 18 (...)
Pama-Gayeri : des frappes aériennes de l’armée contre des bases terroristes.
ZOODOACTU.Ceci est communiqué de la direction de la communication et des relations publiques, (...)
Diocèse de Diébougou : l’Eglise paroissale de Dissin profanée...
ZOODOACTU.Les fidèles de la paroisse de Dissin, dans le diocèse de Diébougou, ont été surpris dans (...)
Zones non-loties : 30 % de la superficie de Ouagadougou et 40 % de sa population soit plus de 1 000 000 d’habitants
ZOODOINFOS.Les communes de Saaba, de Koubri, de Pabre, de Konki Ipala, Loumbila, (...)
Devant le tribunal : « c’est le jour de mon anniversaire que j’ai appris à fumer le cannabis »
ZOODOACTU.O. M. était devant le Tribunal de grande instance de Ouagadougou ce mardi 18 septembre (...)
Le Caucus des Cadres pour le Changement de l’UPC : " haro sur les OSC ‘’croque-morts’’ "
ZOODOINFOS.Ceci est une tribune du Caucus des Cadres pour le Changement (3C) de l’union pour le (...)
Synthése du conseil des ministres du 19 septembre 2018 :cadrages de la circulation des véhicules poids lourds au centre ville
ZOODOACTU. Le conseil des ministres s’est tenu, ce mercredi 19 septembre 2018, sous la (...)
Burkina Faso : Vaincre ou mourir !
ZOODOINFOS.Nos concitoyens continuent de se faire sauvagement abattre. Le dernier forfait en (...)
Brigitte et Emmanuel Macron craquent pour une fillette à l’Elysée !
ZOODOINTER.Le président de la République et son épouse Brigitte Macron auront activement participé (...)
Kompienga : neuf civils tués par des assaillants
ZOODOACTU.Huit civils ont été abattus tôt samedi par des assaillants à Kompienbiga et à Diabiga, (...)