Devant le tribunal
Devant le tribunal : quand deux co-locatrices se battent pour des chichis...  30 décembre 2017
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU.Dames Traoré K. et Badolo N. sont deux co-locatrices vivant avec leurs maris respectifs. Dame Traoré, qui est accusée de coups et blessures volontaires sur Badolo, devait en répondre des faits ce 29 décembre devant le Tribunal de grande instance de Ouagadougou.

Selon les faits, dame Badolo, qui logeait avec Traoré, a dû déménager dans la cour voisine parce qu’elle chaque fois maille à partir avec sa voisine Traoré. Un jour, alors qu’elle était en train de faire des travaux chez elle, elle entend Traoré crier sur sa bonne en lui disant de balayer l’eau qu’elle venait de verser. C’est là qu’elle sort, fait le constat et répond que l’eau versée n’est même pas à côté de chez Traoré. Celle-ci dit alors à Badolo de venir ramasser les ordures qu’elle a laissées dans la cour en déménageant. Dame Badolo refuse. Traoré lui dit que sinon, elle lui mettra cela dans son "derrière". Badolo réplique qu’elle peut se la mettre dans le sien. C’est de là que les deux se battent, et Badolo a failli avoir le doigt sectionné par la morsure de Traoré.

Badolo se rend ensuite à la gendarmerie et Traoré est entendue, puis libérée.

Plus tard, elle-aussi déménage et revient sur les lieux pour chercher le vélo de son enfant. Elle voit passer Badolo et sa fille, et fonce sur elles avec sa voiture. Celles-ci ont juste le temps d’esquiver. C’est de là qu’est venue la deuxième plainte...

Devant la barre, Traoré était visiblement très confuse. Cela n’empêchera pas qu’elle soit reconnue coupable et condamnée à la peine de prison de 12 mois avec sursis, et à dédommager sa victime à hauteur de 2 millions FCFA.

Claire Leboeuf

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Devant le tribunal : « Tu es femme, besoin d’être secouée, appeler au numéro XXX. »
ZOODOACTU.O. Boureima est élève-professeur en Mathématiques et Physique-chimie à l’Institut des (...)
Devant le tribunal : ...d’un coup d’épaule il ouvre la porte de la chambre de Léocadie.
ZOODOACTU.Malick D., gestionnaire d’entreprise, est poursuivi pour des faits de menaces sous (...)
Devant le tribunal : le post vient de Safiatou Lopez…
ZOODOACTU.La citation à comparaître pour diffamation et injures de sieur Jean Marc Bonato, (...)
Sécurité routière : un mort sur la route du SIAO
ZOODOACTU.Il était 11h, ce dimanche 15 juillet 2018, quand un véhicule Toyota V6 à vive allure ( (...)
Burkina Faso : le procès des demi-dieux
ZOODOINFOS.Le feuilleton judiciaire du putsch de septembre 2015 se poursuit ce lundi, 16 (...)
France – Croatie : ce que va gagner l’arbitre de la finale du Mondial
ZOODOACTU.Plus modestement bien sûr que les joueurs, Néstor Pitana est une autre star de la (...)
Devant le tribunal : N. Lazare a vendu la parcelle non-lotie de son bienfaiteur…
ZOODOACTU.Abus de confiance est escroquerie, tels sont les faits reprochés à N. Lazare. Il a (...)
L’utilisation et la promotion des contraceptifs sont un péché grave
ZOODOACTU.« On reconnaît l’arbre à son fruit. Tout arbre bon produit de bons fruits, tandis que (...)
Procès putsch manqué : l’armée, la cause du malheur du soldat de 2e classe Seydou Soulama
ZOODOACTU.Ce mardi 17 juillet 2018, le sergent-chef Ali Sanou et le soldat de 2e classe Seydou (...)
Récit de l’imposition d’une surfacturation par un agent de service public dans le cadre d’une commande publique
ZOODOACTU.Je fais du service traiteur. Une fois un agent du Haut-commissariat m’a contactée en (...)