ACTUALITE
Œuvres Pontificales Missionnaires : « S’il n’y avait pas les OPM, il fallait les créer », dixit le Cardinal Phillipe Ouédraogo.  15 novembre 2017
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU.L’ouverture officielle du Conseil National des Œuvres Pontificales Missionnaires(OPM) de l’église famille du Burkina et du Niger, a eu lieu cette matinée du mardi 14 novembre 2017 à Ouagadougou.

C’est en présence du conseil diocésain des laïcs, de la province ecclésiastique de Bobo Dioulasso, de Koupéla, Ouagadougou et de Niamey, et sous la présidence du Cardinal Phillipe Ouédraogo et la co-présidence de l’évêque de Manga, Gilbert Sayaogo, que l’ouverture officielle du Conseil National des Œuvres Pontificales a eu lieu ce mardi 14 novembre 2017 à Ouagadougou. Le cardinal Phillipe Ouédraogo, explique dans son discours d’ouverture, qu’ il s’agira au cours des travaux, d’évaluer l’animation du mois missionnaire 2017, aussi de préparer les différents rapports d’activités et de déterminer un nouveau thème et les multiples aspects du dossier de l’animation missionnaire jusqu’au mois d’Octobre 2018. Il prévaut surtout, ajoutera-t-il, de susciter le zèle missionnaire au sein de l’église, afin de garder haut le flambeau à l’image des acquis déjà engrangés. S’il n’y avait pas les OPM, il fallait les créer, dira-t-il. Ce premier conseil de novembre, a poursuivi Monseigneur Gabriel Sayaogo, par ailleurs premier conseil national ordinaire, est toujours une opportunité pour chaque membre du conseil national de se rappeler sur la mission du maitre(Jésus-Christ), qui serait de propager la bonne nouvelle. En rappel, les Œuvres Pontificales Missionnaires(OPM) ont pour but de « promouvoir l’esprit missionnaire universel au sein du Peuple de Dieu ». Il leur revient la tâche première de donner une impulsion à la coopération, afin d’harmoniser les forces missionnaires et garantir une distribution équitable des aides financières qu’elles reçoivent pour la mission de l’Eglise dans les pays les plus démunis. 1100 diocèses sur les 5 continents reçoivent, par les OPM, l’aide à leur mission d’évangélisation. Plus de 140 ont une direction nationale des Œuvres Pontificales Missionnaires.ET depuis leur fondation, les œuvres Pontificales Missionnaires ont comme objectif principal le soutien de l’évangélisation proprement dite, sans exclure cependant l’aide dans le domaine caritatif, social, médical, etc. Elles soutiennent les communautés catholiques (diocèses, paroisses, instituions et association ecclésiales) dans les pays dits « du Sud » afin de les aider à faire face, en priorité, à leur engagements pastoraux. Ainsi, les projets ou les demandes d’aide sont présentés par l’Eglise locale au Directeur National des Œuvres Pontificales (du pays concerné) qui prend en compte les besoins exprimés, et, en accord avec l’évêque du lieu, présente les demandes aux œuvres Pontificales Missionnaires au niveau international. Ceci permet un équilibre du partage et permet aux plus lointains d’être aussi soutenus.

Une montée progressive des quêtes
L’Abbé Hermann Kientéga, Directeur Diocésain des OPM de l’Archidiocèse de Ouagadougou, a aussi indiqué que les OPM, englobent 4 œuvres au service de la Mission que sont la propagation de la foi, l’œuvre pontificale de Saint Pierre Apôtre qui aides les séminaristes, les séminaires et les noviciats religieux, l’enfance missionnaire qui invite les enfants à une ouverture universelle et finance des projets liés à l’éducation et à l’évangélisation, et l’Union Pontificale Missionnaire qui participe à la formation missionnaire des prêtres, religieux et agents pastoraux.
Livrant le bilan des réalisations, L’Abbé Oscar Zoungrana, a indiqué qu’il y a une montée progressive des quêtes d’année en année à Ouagadougou. En faisant un calcul récapitulatif des quêtes, il dévoilera que l’archidiocèse de Ouagadougou compte plus de 500 000 000 de FCFA de quête en 10 ans.
Aussi, l’église famille du Burkina et du Niger a pu rassembler dans l’année 2016, 306 391 790 F CFA. N’est-ce pas réjouissant vue la situation de pauvreté de nos populations ? Un leurre, selon lui. En effet, a-t-il expliqué, pour les projets tels que l’aide aux catéchistes, les demandes de suivi pour les radios et télévisions de la mission, le Burkina et le Niger ont reçu une aide de plus de 1milliard 12 millions de FCFA. Pour l’enfance missionnaire, plus de 270millions de FCFA. Quant à l’aide apportée aux petits et grands séminaires, l’église famille du Burkina et du Niger a comptabilisé plus de 250 millions de FCFA .Ce qui donne au total pour les besoins de la mission des deux pays, plus de 1milliards 500millions de FCFA. C’est dire que plus de 60 % du fond universel de solidarité y est dégagé pour le fonctionnement de la mission.

Hermann Guingané

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Issaka Lingani, entendu pour la publication d’une vidéo (actualisée)
ZOODOONFOS.Issaka Lingani, journaliste et analyste politique a été entendu, ce mardi 18 (...)
Pama-Gayeri : des frappes aériennes de l’armée contre des bases terroristes.
ZOODOACTU.Ceci est communiqué de la direction de la communication et des relations publiques, (...)
Diocèse de Diébougou : l’Eglise paroissale de Dissin profanée...
ZOODOACTU.Les fidèles de la paroisse de Dissin, dans le diocèse de Diébougou, ont été surpris dans (...)
Zones non-loties : 30 % de la superficie de Ouagadougou et 40 % de sa population soit plus de 1 000 000 d’habitants
ZOODOINFOS.Les communes de Saaba, de Koubri, de Pabre, de Konki Ipala, Loumbila, (...)
Devant le tribunal : « c’est le jour de mon anniversaire que j’ai appris à fumer le cannabis »
ZOODOACTU.O. M. était devant le Tribunal de grande instance de Ouagadougou ce mardi 18 septembre (...)
Kaya : dix filles excisées admises à l’hôpital après des complications
ZOODOACTU.Dix filles âgées de quatre à quinze ans ont été admises jeudi au CHR de Kaya, suite à des (...)
Le Caucus des Cadres pour le Changement de l’UPC : " haro sur les OSC ‘’croque-morts’’ "
ZOODOINFOS.Ceci est une tribune du Caucus des Cadres pour le Changement (3C) de l’union pour le (...)
Synthése du conseil des ministres du 19 septembre 2018 :cadrages de la circulation des véhicules poids lourds au centre ville
ZOODOACTU. Le conseil des ministres s’est tenu, ce mercredi 19 septembre 2018, sous la (...)
Burkina Faso : Vaincre ou mourir !
ZOODOINFOS.Nos concitoyens continuent de se faire sauvagement abattre. Le dernier forfait en (...)
Kompienga : neuf civils tués par des assaillants
ZOODOACTU.Huit civils ont été abattus tôt samedi par des assaillants à Kompienbiga et à Diabiga, (...)