ACTUALITE
Trump a quitté l’Asie après un voyage "très réussi"  14 novembre 2017
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOINTER.Le président américain Donald Trump a quitté mardi Manille après un voyage de 12 jours en Asie, son premier depuis son arrivée au pouvoir, qui fut, selon lui, "très réussi". L’avion présidentiel Air Force One a quitté l’aéroport international Ninoy Aquino en milieu d’après-midi, à l’issue de ce long périple qui l’aura mené dans cinq pays : Japon, Corée du Sud, Chine, Vietnam, Philippines. "Je me suis fait beaucoup d’amis, au plus haut niveau", a-t-il déclaré aux journalistes peu avant son départ.

"Nous avons tous travaillé dur et je crois que les fruits de notre travail vont être incroyables." Le voyage, au cours duquel M. Trump a été accueilli avec un faste auquel il a dit avoir été très sensible, fut largement consacré au dossier nucléaire nord-coréen. A chaque étape, le président a par ailleurs martelé sa volonté de rééquilibrer les échanges commerciaux avec cette région du monde et plaidé - sans obtenir d’avancées majeures - pour un meilleur accès aux marchés asiatiques pour les entreprises américaines. M. Trump a fait mardi matin une très brève apparition au sommet de l’Asie orientale mais est parti avant même la traditionnelle photo de famille rassemblant tous les dirigeants et la cérémonie d’ouverture.

Visite aux Philippines Evoquant sa rencontre, lundi, avec son homologue philippin Rodrigo Duterte, il s’est félicité d’avoir marqué un rupture avec son prédécesseur Barack Obama qui avait selon lui "beaucoup de problèmes" avec Manille. "Il est très important que nous ayons des bonnes relations avec les Philippines et c’est le cas", a-t-il souligné. La sanglante "guerre contre la drogue" menée avec des méthodes expéditives par le président philippin, sur laquelle M. Trump n’a pas dit un mot, vaut à Manille un feu nourri de critiques sur la scène internationale.

Il y a un an, lors du sommet de l’Asean (Association des nations d’Asie du Sud-Est) qui avait lieu au Laos, Barack Obama avait annulé son tête-à-tête après avoir été traité de "fils de pute" par le président philippin. Si la Maison Blanche assure que la question des droits de l’homme a été "brièvement" évoquée lors du tête-à-tête entre les deux hommes, la présidence philippine a assuré que cela n’avait pas été le cas.

7sur7.be

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Issaka Lingani, entendu pour la publication d’une vidéo (actualisée)
ZOODOONFOS.Issaka Lingani, journaliste et analyste politique a été entendu, ce mardi 18 (...)
Pama-Gayeri : des frappes aériennes de l’armée contre des bases terroristes.
ZOODOACTU.Ceci est communiqué de la direction de la communication et des relations publiques, (...)
Diocèse de Diébougou : l’Eglise paroissale de Dissin profanée...
ZOODOACTU.Les fidèles de la paroisse de Dissin, dans le diocèse de Diébougou, ont été surpris dans (...)
Zones non-loties : 30 % de la superficie de Ouagadougou et 40 % de sa population soit plus de 1 000 000 d’habitants
ZOODOINFOS.Les communes de Saaba, de Koubri, de Pabre, de Konki Ipala, Loumbila, (...)
Devant le tribunal : « c’est le jour de mon anniversaire que j’ai appris à fumer le cannabis »
ZOODOACTU.O. M. était devant le Tribunal de grande instance de Ouagadougou ce mardi 18 septembre (...)
Burkina/Putsch manqué : le capitaine Abdoulaye Dao aurait joué un rôle crucial dans la prise du pouvoir
ZOODOINFOS.Absent de Ouagadougou, dès les premières heures du putsch manqué du 16 septembre 2015, (...)
Brigitte et Emmanuel Macron craquent pour une fillette à l’Elysée !
ZOODOINTER.Le président de la République et son épouse Brigitte Macron auront activement participé (...)
Affectation au niveau de l’administration policière : l’UNAPOL demande aux policiers et policières de redoubler de vigilance...
ZOODOACTU. Ceci est un communiqué de l’UNAPOL, au sujet des mouvements dans l’administration . La (...)
Synthése du conseil des ministres du 19 septembre 2018 :cadrages de la circulation des véhicules poids lourds au centre ville
ZOODOACTU. Le conseil des ministres s’est tenu, ce mercredi 19 septembre 2018, sous la (...)
Burkina Faso : Vaincre ou mourir !
ZOODOINFOS.Nos concitoyens continuent de se faire sauvagement abattre. Le dernier forfait en (...)