Devant le tribunal
Devant le tribunal : "c’est le diable qui est entré entre nous"  14 novembre 2017
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU. Ce lundi, 13 novembre 2017, au tribunal de grande instance de Ouagadougou, le réalisateur Tahirou T. Ouedraogo comparaissait devant le tribunal.
Le samedi 30 septembre lors du tournage de la série « Le trône », dans une villa à Ouaga 2000 dont la victime est ressortie avec la joue gauche profondément blesses avec un tesson de bouteille pendant qu’il se disputait avec son assistante.Azata Soro.
Devant le juge, le prévenu, avec un profond regret, lamente : "C’est le diable qui est entré entre nous". C’est ma petite sœur. Je n’aurais jamais eu l’intention de la blesser. J’ai pris la bouteille pour l’effrayer".
Tahirou T. Ouedraogo, a été reconnu coupable de coups et blessures volontaires, et a été condamné à 18 mois avec sursis.

ZM

Répondre à cet article

 

Il y a 1 commentaire(s) pour cet article

posté le 15 novembre 2017, par mili

Aberration ! La bonne dame défigurée à vie, et le préjudice sur sa vie professionnelle vu qu’elle est actrice son visage fait partie de son travail........tout ça pour que le Monsieur ne fasse même pas la prison et se retrouve juste avec un sursis de 18 mois. C’est un encouragement ou c’est une sanction ?


Ajouter un commentaire

 

ZOODO TOP TEN