Devant le tribunal
Devant le tribunal : 5 ans de prison pour vol d’une tablette…  25 octobre 2017
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU.Aussi banale que puisse être l’affaire, B. Michel vient d’écoper d’une peine de prison de 5 ans, dont 4 ans ferme de sureté. Cela pour une tablette. Mais ce sont les circonstances de l’affaire qui l’y ont ainsi condamné. Il était devant le Tribunal de grande instance de Ouagadougou pour s’expliquer, ce 24 octobre 2017.

De prime abord, le prévenu reconnait les faits. Faits qui sont que ce 19 juillet dernier, vers minuit, un de ses compagnons et lui-même sont allés devant une cour où un jeune s’apprêtait à rentrer, avec sa tablette en main. Salifou, l’acolyte de Michel, l’immobilise et le fait taire en mettant sa main sur sa bouche, afin qu’il ne puisse pas crier.

Pendant ce temps, Michel s’empare de la tablette. En se débattant, Hamidou L., la victime, parvient à se libérer et crie au secours. Les voisins sortent, et Salifou parvient à prendre la clé des champs, pendant que Michel est immobilisé sous la menace de machettes.

Il explique que c’est grâce à un connaissant qui était de passage qui l’a reconnu et a dit de ne pas le toucher, parce qu’il vient souvent travailler contractuellement avec lui. Les voisins ont fait ensuite appel aux Koglwéogos, et comme ceux-ci tardaient, la police a été prévenu et il ainsi été embarqué, entendu et déféré au parquet…

Cette manière de faire, qui est un acte de grand banditisme, selon le procureur, est très dangereuse pour les populations, d’autant plus que Michel était armé d’un couteau mais n’en a pas fait usage, selon les témoignages de la victime, et le prévenu reconnait cela aussi.

Il explique tantôt qu’il dort à la gare routière, parce que sa famille est au village, qu’il a une femme, et est venu chez sa grande-sœur à Ouagadougou. Sans pour autant y résider.

Il a écopé de la peine de 5 ans de prison dont 4 de sureté, contrairement aux 60 mois dont 36 de sureté requis par le procureur…

Claire Leboeuf

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Issaka Lingani, entendu pour la publication d’une vidéo (actualisée)
ZOODOONFOS.Issaka Lingani, journaliste et analyste politique a été entendu, ce mardi 18 (...)
Pama-Gayeri : des frappes aériennes de l’armée contre des bases terroristes.
ZOODOACTU.Ceci est communiqué de la direction de la communication et des relations publiques, (...)
Diocèse de Diébougou : l’Eglise paroissale de Dissin profanée...
ZOODOACTU.Les fidèles de la paroisse de Dissin, dans le diocèse de Diébougou, ont été surpris dans (...)
Zones non-loties : 30 % de la superficie de Ouagadougou et 40 % de sa population soit plus de 1 000 000 d’habitants
ZOODOINFOS.Les communes de Saaba, de Koubri, de Pabre, de Konki Ipala, Loumbila, (...)
Devant le tribunal : « c’est le jour de mon anniversaire que j’ai appris à fumer le cannabis »
ZOODOACTU.O. M. était devant le Tribunal de grande instance de Ouagadougou ce mardi 18 septembre (...)
Kaya : dix filles excisées admises à l’hôpital après des complications
ZOODOACTU.Dix filles âgées de quatre à quinze ans ont été admises jeudi au CHR de Kaya, suite à des (...)
Le Caucus des Cadres pour le Changement de l’UPC : " haro sur les OSC ‘’croque-morts’’ "
ZOODOINFOS.Ceci est une tribune du Caucus des Cadres pour le Changement (3C) de l’union pour le (...)
Synthése du conseil des ministres du 19 septembre 2018 :cadrages de la circulation des véhicules poids lourds au centre ville
ZOODOACTU. Le conseil des ministres s’est tenu, ce mercredi 19 septembre 2018, sous la (...)
Burkina Faso : Vaincre ou mourir !
ZOODOINFOS.Nos concitoyens continuent de se faire sauvagement abattre. Le dernier forfait en (...)
Kompienga : neuf civils tués par des assaillants
ZOODOACTU.Huit civils ont été abattus tôt samedi par des assaillants à Kompienbiga et à Diabiga, (...)