ZoodoInfo
Libertés provisoires : "nos dirigeants à l’époque étaient des malades ambulants..." ( les associations des familles des victimes )  13 octobre
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOINFOS.Suite à la liberté provisoire accordée au Général Djibril Bassolé, les associations des familles des victimes de l’insurrection et du putsch, et certaines OSC burkinabè, qui se contentaient de ruminer allègrement leur amertume toute en se confiant en bonne impatience à la justice militaire, ont exprimé leur contentement ce jeudi 12 octobre 2017 lors d’une conférence de presse tenue cet après-midi à Ouagadougou.

Des évènements du 30 et 31 octobre 2014 et 16 septembre 2015, nous pouvons compter plus de 600 blessés et près de 42 morts. Toutes ces familles endeuillées par ces évènements, attendent toujours que justice et lumière soit rendues sur cette affaire. Seydou Belem, responsable à la coordination de l’association des parents des victimes et blessés de l’insurrection populaire 2014 et du coup d’Etat manqué de 2015, Patrice Bazié, de l’Association des parents de victimes du coup d’Etat, Honoré Savadogo, président de l’Association des blessés du Coup d’Etat 2015, et plus de 15 OSC burkinabè (le FRP, le MRD, le AMPD, le Brassoir Noir, le MPRSCA, le Mouvement Prendre son Envol, le CJLEDI, le Mouvement CAR, l’ABIP-BF, le Balai Citoyen, l’UFMIP, l’APVCE 2015, l’ABCE, le M21, la Ligue des consommateurs, le MJ2D, le réseaux dignité), n’ont pas pu digéré cette histoire de liberté provisoire accordée à tous ces inculpés lors des évènements. Aziz Korogo, Capitaine Dao, Léonce Koné, Salif Kaboré, Colonel Bamba, Luc Adolphe, Djibril Yipenè Bassolet, ont rappelé les conférenciers, ont bénéficié tout bonnement de cette fameuse liberté provisoire. « Et en général, la raison de santé est la plus souvent évoquée. A croire que tous nos dirigeants à l’époque étaient des malades ambulants. Seul le Général Diendjéré parait encore et pour le moment en bonne santé », indiquait Seydou Belem dans la déclaration liminaire. C’est donc avec indignation, désolation et honte qu’ils ont appris cette décision de liberté provisoire du Général, celle d’ailleurs, qui a constitué selon eux, la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Ce n’est pas Djibril Bassolé le véritable problème, mais l’attitude de cette justice, en qui, ils avaient placé leur confiance, et qui, a d’ailleurs acquis son indépendance de par la lutte et le sacrifice des fils du pays. « Nous exigeons la réexamination de toutes les libertés provisoires accordées dans le cadre des dossiers de l’insurrection et du putsch. Nous exigeons que justice soit rendue aux martyrs et aux blessés dans les plus brefs délais. Nous lançons un appel au peuple burkinabè dans son ensemble, à ne pas se laisser distraire et à rester soudé, déterminé et vigilant pour une justice véritable au service du peuple », a conclu Seydou Belem. Les conférenciers ont annoncé que des marches s’annoncent.


Hermann Guingané

Répondre à cet article

 

Il y a 1 commentaire(s) pour cet article

posté le 13 octobre 2017, par Ka

Vous aviez tout mon soutien. La persévérance est le seul moyen pour arriver a des bons résultats. ’’’’’persévérez.’’’’


Ajouter un commentaire

 

L’AFFICHE DU JOUR

Incendie ce dimanche 10 décembre midi, à la cour d’appel de Ouagadougou.

ZOODO TOP TEN
Devant le tribunal : le film d’une évasion spectaculaire à la MACO ...
ZOODOACTU.Ils sont trois Gardes de sécurité pénitentiaires (GSP) à comparaître devant le Tribunal de (...)
Conseil des ministres du 7 décembre 2017 : 57 973 462 203 FCFA pour la société KANIS LOGISTIC SA
ZOODOINFOS.Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le jeudi 07 décembre 2017, en (...)
Madame Mariam Diallo née Zoromé, décédée
ZOODOINFOS. Le Ministre d’Etat, ministre de la Sécurité a le profond regret d’annoncer le décès de (...)
Situation nationale : le Kôrô Yamyélé parle au PM Paul Kaba TIEBA
ZOODOACTU.- Monsieur le PM PKT, j’ai lu votre déclaration très osée, voire injurieuse envers des (...)
11 choses que les femmes veulent mais qu’elles se gênent de dire aux hommes
ZOODOINTIMITE.1- Votre femme veut que vous soyez galant à tout moment. 2- Elle veut sentir (...)
À suivre : des experts de l’ONU exhortent Ouagadougou à libérer Djibril Bassolé
ZOODOACTU.Les experts du Groupe de travail sur la détention arbitraire de l’ONU ont appelé jeudi (...)
Devant le tribunal : il simule un évanouissement, à la vue des gendarmes...
ZOODOACTU.I. Adama est commerçant, et tient une alimentation. Il a cependant été arrêté et déféré (...)
Appel à contribution pour l’organisation d’une veillée et de l’inhumation de Oxy Dj
ZOODOACTU. De façon spontanée, les amis et collègues de l’artiste OXY dj se sont réunis le lundi 4 (...)
Simon Compaoré aux forces de sécurité de Pabré, Dapelgo, Kongoussi et Rouko : « Sachez que vous n’êtes pas oubliés »
ZOODOINFOS.Le Ministre d’Etat, Ministre de la Sécurité, Simon Compaoré était en tournée le dimanche (...)
Haute Cour de Justice : nominations de magistrats
ZOODOACTU.La nouvelle loi organique modificative de la Haute Cour de Justice a créé en plus des (...)