ACTUALITE
Conseil des ministres du 11 octobre 2017 : "Pas de commentaire du Gouvernement, tout se poursuit comme il faut", explique René Bagoro, sur la liberté provisoire de Djibril Bassolé  11 octobre 2017
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU. Le Conseil hebdomadaire des ministres s’est tenu ce mercredi 11 octobre 2017 sous la présidence de Roch Marc Christian Kaboré, Président du Faso. Le Porte-parole du Gouvernement, Remis Fulgance Dandjinou, explique qu’il y a eu des communications orales, nominations, entre autres points à l’ordre du jour.

Spécifiquement, le Porte-parole du Gouvernement explique que les dossiers sur la problématique des Greffiers en chef des juridictions et ceux des Greffiers en chef, en général, ont été abordés par le Conseil, et des réponses favorables vont en ce sens, parlant de dossiers abordés au titre du ministère en charge de la justice.

Création d’une école polytechnique à Ouagadougou, pour la formation des étudiants, au titre du ministère en charge de l’enseignement supérieur, constructions de Centres de santé et de promotion sociale (CSPS) et de remise à niveau de certains centres de santé sont au programme, dont la fourniture en scanners et matériel de radiologie pour certains, cela au titre du ministère de la santé.

En ce qui concerne les infrastructures routières, le Gouvernement compte mettre 31 milliards FCA pour le bitumage de la route Kantchari-Diapaga-Frontière du Bénin. Des infrastructures en pistes rurales sont aussi concernées, cela dans 10 régions du Burkina, dont, entre autres, les Hauts-Bassins, le Centre-Nord, la Boucle du Mouhoun…

Pour ce qui est de l’énergie, le Gouvernement envisage de mettre l’accent sur celle solaire, dans les différentes régions du Faso.

"Pas de panique, tout se poursuit comme il faut"

Le Ministre René Bagoro, en charge de la justice, s’est prononcé sur l’accord de liberté provisoire au Général de Gendarmerie Djibril Bassolé, ce mardi 10 octobre dernier. Il explique que la Chambre de contrôle du Tribunal militaire a tranché, donc, pas de commentaire du Gouvernement, étant donné que la séparation des pouvoirs doit être respectée. Il déclare cependant que les populations soient rassurées que quel qu’en soit la situation, la justice suit son cours et, victimes comme insurgés et résistants du putsch, seront situés, cela par un procès équitable, dans les règles de l’art. En d’autres termes, cette liberté n’entache en rien le cours des choses au sein de la justice…

Claire Lebœuf

Répondre à cet article

 

Il y a 1 commentaire(s) pour cet article

posté le 13 octobre 2017, par Ka

Quand on poste un message qui dit la vérité, il mérite d’être publié, mêmes si l’argent ou la peur des décideurs enchaîne ceux qui sont censé de la publié. La vérité reste la seule racine fiable d’une jeune démocratie comme la nôtre qui cherche son chemin.


Ajouter un commentaire

 

ZOODO TOP TEN
Burkina : Blaise Compaoré n’a pas renoncé au pouvoir et compte y revenir, selon Etienne Traoré
ZOODOINFOS.Le président du parti politique Burkina Yirwa Etienne Traoré dans une interview parue (...)
Devant le tribunal : "...c’est donc de là que sont venus les attouchements "
ZOODOACTU.T. Edouard est âgé de 21 ans, se dit apprenti-coiffeur. Il est accusé de viol sur la (...)
Situation nationale : des anciens révolutionnaires sortent...
ZOODOACTU.La vie se déroule selon un processus marqué par de grandes étapes et les humains ont (...)
Devant le tribunal : brouilles entre un chirurgien-dentiste et sa secrétaire-comptable
ZOODOACTU.K. Yolande est poursuivie pour des faits de faux, d’usage de faux et d’abus de (...)
Un recrutement de personnels d’appoint notamment les retraités et les volontaires pour la continuité du service public
ZOODOACTU.Le conseil des ministres s’est tenu ce lundi 18 juin 2018 sous la présidence de Roch (...)
Crise au MINEFID : un front-anti grévistes accuse les syndicats en grève d’être des opportunistes
ZOODOACTU.Ce lundi 18 juin 2018, à la Direction générale de la coopération (DGCOOP), des agents du (...)
Devant le tribunal : mystère autour de cette perte à GECOM-SIDCO Burkina
ZOODOACTU.Affaire complexe pour sieur K. Elie, qui est poursuivi pour des faits d’abus de (...)
Conseil des ministres du 20 juin 2018 : 492 procédures administratives ont été identifiées et seront simplifiées d’ici à 2020
ZOODOACTU. L’hebdomadaire Conseil des ministres s’est tenu ce mercredi 20 juin 2018 sous la (...)
Archidiocèse de Ouagadougou : voici le mouvement des prêtres 2018-2019.
ZOODOACTU.Voici la nouvelle configuration des équipes pastorales pour 2018-2019.
Crise au MINEFID : l’Institut Martin Luther King d’Etudes Politiques demande aux parties d’aller au dialogue
ZOODOACTU.L’IEP-ML King fait le triste constat que depuis le début de la crise au sein du MINEFID (...)