ACTUALITE
Dossier du coup d’Etat manqué : Djibrill Bassolé libéré .Des protestations en cours.  11 octobre 2017
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU.Ça semblait être le combat de sa vie. La liberté provisoire obtenue ce mardi 10 octobre 2017 qui a un gout de victoire pour l’ancien ministre des Affaires étrangères du dernier gouvernement de Blaise Compaoré Djibrill Bassolé. Inculpé et écroué à la Maison d’arrêt et de correction des armées pour trahison dans le cadre du putsch manqué du Régiment de sécurité présidentielle (RSP), le premier général de gendarmerie du Burkina a enfin obtenu sa liberté provisoire ce 10 octobre 2017. La chambre de contrôle du tribunal militaire a confirmé l’ordonnance du juge d’instruction qui le mettait en liberté provisoire après que le parquet s’est opposé. L’audience de délibération qui s’est déroulée jusque dans la nuit a ordonné la mise en liberté provisoire du général Bassolé. Inculpé et écroué à la MACO depuis le 29 septembre 2015, Djibrill Bassolé a fait de la liberté provisoire un point d’honneur. Une quinzaine de demandes ont été introduites depuis incarcération. Des manifestations ont été organisées à Ouaagdougou, Kossi, Réo, Banfora pour exiger sa liberté provisoire. Ce mardi 10 octobre sera la bonne. Des groupes de protestations veulent la réincarcération immédiate du Général, devant la justice militaire, selon un activiste, qui a contacté la rédaction.Attendons de voir !

Henry BOLI

Répondre à cet article

 

Il y a 4 commentaire(s) pour cet article

posté le 11 octobre 2017, par ksb

Cher journaliste, je vous remercie pour l’effort constant de nous informer. Toutefois, je vais déplorer la légèreté de votre analyse et surtout les conclusions brusques dans vos articles. Lorsque vous parles de manifestations, d’un viennent - elles ? Qui sont les iniatiateurs ? Votre seul activiste est insignifiant pour porter seul une manif. Et, lors qu’il vous dit qu’il veut manifester, pourquoi ne lui avez - vous pas poser la question s’il avait manifesté pour qu’on l’arrête ou manifesté pour qu’on l’inculpe. Lorsque la justice fait ce qui leur convient (detenir quelqu’un pendant 2 ans), elle est indépendante mais lors qu’elle prendre un acte qu’eux avec qui ont un bas niveau de culture en matière de droit ne comprennent pas, ils la trouvent aux ordres. On doit fouetter ces fauteurs de troubles. Ils mettent le pays en retard.


posté le 11 octobre 2017, par Anta

Pourquoi on empêcher ceux qui veulent ça réincarcération immédiate de manifester alors qu’on a permis aux partisans de sa libération de marcher le tour du monde ?


posté le 11 octobre 2017, par le villageois

Monsieur Ka,
je sais que vous n’avez jamais porté les deux généraux là dans votre coeur. Mais en tant qu’intellectuel vous devez pouvoir dire à ce que ne savent pas comment fonctionne la justice ce que c’est "Une liberté provisoire". En effet, la liberté provisoire n’a jamais signifié que la personne est innocente. Et si je ne m’abuse il y a des règles qui régissent cette liberté provisoire.

KIERE Chef du RSP à l’époque du coup d’Etat est en liberté provisoire ça ne choque personne
Le chef du corps du RSP c’est à dire celui de qui les éléments répondent est en liberté provisoire ça ne choque personne
Celui là qui lisait les communiqués est déhors ça ne choque personne,
Quelqu’un qui est inculpé sur la base d’un fonds sonore dont la justice elle même ne peut dire d’où ça provient est en liberté provisoire, vous criez sur tous les toits. Monsieur Ka je vous mettait au dessus de ça.
A cause de ces types d’agissements des personnes ont été détenu provisoirement et à la fin la justice s’est rendu compte de l’erreur et aujourd’hui malgré le non lieu ces personnes sont en marge de la société et peinent pour se reconstruire.
E "La détention provisoire en matière de droit est une exception et lorsque s’érige comme une règle de droit , alors on peut dire à Dieu à la vraie justice". Donc évitons que notre justice par peur de la rue ne fabriquent des marginaux sociaux alors qu’ils sont innocents


posté le 11 octobre 2017, par Kôrô Yamyélé

- Mon cher ami et Promo KA, tu vois que encore l’histoire nous donne amplement raison encore !? Même la semaine passée j’écrivais dans un post que Djibril Bassolet sera libre. Mieux, mon ami KA, je dis encore qu’il ne sera même pas jugé á fortiori aller en prison. Diendéré non plus, je le réaffirme. Et même s’il est jugé il sera acquité et en tout cas il n’ira pas non plus en prison

Par Kôrô Yamyélé


Ajouter un commentaire

 

ZOODO TOP TEN
Issaka Lingani, entendu pour la publication d’une vidéo (actualisée)
ZOODOONFOS.Issaka Lingani, journaliste et analyste politique a été entendu, ce mardi 18 (...)
Pama-Gayeri : des frappes aériennes de l’armée contre des bases terroristes.
ZOODOACTU.Ceci est communiqué de la direction de la communication et des relations publiques, (...)
Diocèse de Diébougou : l’Eglise paroissale de Dissin profanée...
ZOODOACTU.Les fidèles de la paroisse de Dissin, dans le diocèse de Diébougou, ont été surpris dans (...)
Zones non-loties : 30 % de la superficie de Ouagadougou et 40 % de sa population soit plus de 1 000 000 d’habitants
ZOODOINFOS.Les communes de Saaba, de Koubri, de Pabre, de Konki Ipala, Loumbila, (...)
Devant le tribunal : « c’est le jour de mon anniversaire que j’ai appris à fumer le cannabis »
ZOODOACTU.O. M. était devant le Tribunal de grande instance de Ouagadougou ce mardi 18 septembre (...)
Le Caucus des Cadres pour le Changement de l’UPC : " haro sur les OSC ‘’croque-morts’’ "
ZOODOINFOS.Ceci est une tribune du Caucus des Cadres pour le Changement (3C) de l’union pour le (...)
Synthése du conseil des ministres du 19 septembre 2018 :cadrages de la circulation des véhicules poids lourds au centre ville
ZOODOACTU. Le conseil des ministres s’est tenu, ce mercredi 19 septembre 2018, sous la (...)
Burkina Faso : Vaincre ou mourir !
ZOODOINFOS.Nos concitoyens continuent de se faire sauvagement abattre. Le dernier forfait en (...)
Brigitte et Emmanuel Macron craquent pour une fillette à l’Elysée !
ZOODOINTER.Le président de la République et son épouse Brigitte Macron auront activement participé (...)
Kompienga : neuf civils tués par des assaillants
ZOODOACTU.Huit civils ont été abattus tôt samedi par des assaillants à Kompienbiga et à Diabiga, (...)