ACTUALITE
Message de compassion du Général Djibrill Bassolé depuis la MACA  15 août 2017
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU."Chers Amis,
Je présente mes condoléances les plus émues aux familles des personnes qui ont trouvé la mort, victimes de l’agression ignoble de ce 13 Août sur l’avenue Kwamé Nkrumah à Ouagadougou. Je souhaite des soins appropriés et un prompt rétablissement à tous ceux qui ont été blessés.

J’exprime aussi toute ma compassion au peuple du Burkina Faso qui vient encore une fois d’être durement éprouvé par une attaque terroriste extrêmement violente et inhumaine.
A nos Forces de sécurité publique, j’adresse mes félicitations pour la promptitude de leurs réactions et je les encourage à acquérir les moyens qui leur permettront de mettre un accent particulier sur le renseignement et les dispositions préventives. C’est à ce prix qu’elles parviendront à protéger efficacement les habitants du Burkina Faso des agressions surprises et meurtrières liées au terrorisme et à la grande criminalité transfrontalière.

Que le Tout Puissant nous vienne en aide afin que nos entreprises et nos efforts en faveur de la préservation d’un environnement de paix et de sureté prospèrent.

Force et courage"
Netafrique

Répondre à cet article

 

Il y a 2 commentaire(s) pour cet article

posté le 16 août 2017, par SIDNABA

Le Gl Bassolet et son mentor Compaoré Ex Président en Côte d’Ivoire sont en partie responsables de cette situation d’insécurité que vit le Burkina Faso car ils ont hébergé et nourris ces "fous de Dieu" sans foi ni loi au Burkina aux frais du contribuable Burkinabè qu’ils assassinent aujourd’hui. Quand on est au pouvoir il faut rester digne, intègre et patriote dans tous les actes posés car le pays n’a pas besoin après de telles condoléances que je ne trouve pas sincères. A bon entendeur, salut !


posté le 16 août 2017, par Ka

Je confirme SIDNABA : Si Blaise Compaoré et son ministre des affaires étrangères ne s’amusaient pas a récolter les rançons des otages Européens et américains pour en partager avec ces punaises de Djihadistes, surtout les inviter à des partis de thé au palais de KOSSYAM, nous n’en serons pas là.


Ajouter un commentaire

 

ZOODO TOP TEN
Devant le tribunal : deux élèves comparaissent pour avoir troublé d’autres écoles lors d’une grève d’enseignants
ZOODOACTU.I. P. Ismaël, élève en classe de troisième (âgé de 19 ans) au Groupe scolaire Sainte (...)
Devant le tribunal : 10 ans de prison, dont 7 ans de sûreté pour Abdoul Fatao...
ZOODOACTU.S. F. Abdoul a comparu devant le Tribunal de grande instance (TGI) de Ouagadougou ce (...)
Kompienga : des assaillants ouvrent le feu sur un habitant.
ZOODOACTU.Des assaillants ont attaqués ce lundi 15 janvier, aux environs de 18 heures, le (...)
« Pays de merde » : 78 anciens ambassadeurs américains en Afrique adressent une lettre à Donald Trump
ZOODOACTU.Soixante-dix-huit anciens ambassadeurs des États-Unis en Afrique ont dit tout le bien (...)
Kôrô Yamyélé dans un petit village au Burkina Faso : à son Excellence Monsieur Donald TRUMP, Président des USA
ZOODOINFOS.Excellence, je suis un fermier (pas comme ceux des USA) dans un petit village du (...)
Elève blessé à Boussé : l’AESO exige la vérité et justice sur cette affaire
ZOODOACTU.Le Jeudi 18 Janvier 2018 une délégation de l’ Association des Elèves du Secondaire de (...)
Création du Haut Conseil pour le Dialogue Social : Bassolma Bazié explique le superflu
ZOODOACTU.Le Bureau du collectif CGT-B a tenu une conférence de presse ce jeudi 18 janvier 2018 (...)
Putsch déjoué en Guinée équatoriale : enquête sur les dessous de l’« opération Obiang »
ZOODOINTER.Quelles étaient les motivations du commando arrêté pendant la période de Noël ? Après (...)
Conseil des ministres du 17 janvier 2018 : le 5è recensement général de la population et de l’habitat sera organisé cette année
ZOODOACTU. Le traditionnel Conseil des ministres s’est tenu ce mercredi 17 janvier 2018 sous la (...)
Devant le tribunal : deux pasteurs à la barre pour viol sur mineures...
ZOODOACTU.Ils étaient deux pasteurs de nationalité étrangère à comparaître devant le Tribunal de (...)