ZoodoInfo
Solennité de l’Assomption de la Vierge Marie : « Montée jusqu’à la gloire du ciel, avec son âme et son corps »  15 août 2017
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOINFOS. Temple vivant de la divinité très sainte du Fils unique, Mère de Dieu, vraiment, je le redis avec action de grâces, ton assomption ne t’a nullement éloignée des chrétiens. Tu vis impérissable et pourtant tu ne demeures pas loin de ce monde périssable ; au contraire, tu es proche de ceux qui t’invoquent et ceux qui te cherchent avec foi te trouvent. Il convenait que ton esprit reste toujours fort et vivant et que ton corps soit immortel. En effet, comment la dissolution de la chair aurait-elle pu te réduire en cendre et en poussière, toi qui as délivré l’homme de la ruine de la mort par l’incarnation de ton Fils ? ...

Un enfant cherche et désire sa mère, et la mère aime vivre avec son enfant ; de même, puisque tu avais dans ton cœur un amour maternel pour ton Fils et pour ton Dieu, tu devais normalement pouvoir retourner auprès de lui, et Dieu, à cause de son amour filial envers toi devait très justement t’accorder de partager sa condition. Ainsi, morte aux choses qui finissent, tu as émigré vers les demeures impérissables de l’éternité où réside Dieu dont tu partages désormais la vie...

Tu as été corporellement sa demeure ; et maintenant c’est lui qui, en retour, est devenu le lieu de ton repos. « Voici, disait-il, mon repos pour les siècles des siècles » (Ps 131,14). Ce lieu de repos, c’est la chair qu’il a revêtue après l’avoir prise de toi, Mère de Dieu, la chair dans laquelle, nous le croyons, il s’est montré dans le monde présent et se manifestera dans le monde futur lorsqu’il viendra juger les vivants et les morts. Puisque tu es la demeure de son éternel repos, il t’a retirée de la corruption et il t’a prise avec lui, voulant te garder en sa présence et son affection. Voilà pourquoi, tout ce que tu lui demandes il te l’accorde comme à une mère soucieuse de ses enfants ; et tout ce que tu souhaites, il l’accomplit avec sa divine puissance, lui qui est béni pour l’éternité.

Saint Germain de Constantinople

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Devant le tribunal : deux élèves comparaissent pour avoir troublé d’autres écoles lors d’une grève d’enseignants
ZOODOACTU.I. P. Ismaël, élève en classe de troisième (âgé de 19 ans) au Groupe scolaire Sainte (...)
Devant le tribunal : 10 ans de prison, dont 7 ans de sûreté pour Abdoul Fatao...
ZOODOACTU.S. F. Abdoul a comparu devant le Tribunal de grande instance (TGI) de Ouagadougou ce (...)
Kompienga : des assaillants ouvrent le feu sur un habitant.
ZOODOACTU.Des assaillants ont attaqués ce lundi 15 janvier, aux environs de 18 heures, le (...)
« Pays de merde » : 78 anciens ambassadeurs américains en Afrique adressent une lettre à Donald Trump
ZOODOACTU.Soixante-dix-huit anciens ambassadeurs des États-Unis en Afrique ont dit tout le bien (...)
Kôrô Yamyélé dans un petit village au Burkina Faso : à son Excellence Monsieur Donald TRUMP, Président des USA
ZOODOINFOS.Excellence, je suis un fermier (pas comme ceux des USA) dans un petit village du (...)
Elève blessé à Boussé : l’AESO exige la vérité et justice sur cette affaire
ZOODOACTU.Le Jeudi 18 Janvier 2018 une délégation de l’ Association des Elèves du Secondaire de (...)
Création du Haut Conseil pour le Dialogue Social : Bassolma Bazié explique le superflu
ZOODOACTU.Le Bureau du collectif CGT-B a tenu une conférence de presse ce jeudi 18 janvier 2018 (...)
Putsch déjoué en Guinée équatoriale : enquête sur les dessous de l’« opération Obiang »
ZOODOINTER.Quelles étaient les motivations du commando arrêté pendant la période de Noël ? Après (...)
Conseil des ministres du 17 janvier 2018 : le 5è recensement général de la population et de l’habitat sera organisé cette année
ZOODOACTU. Le traditionnel Conseil des ministres s’est tenu ce mercredi 17 janvier 2018 sous la (...)
Devant le tribunal : deux pasteurs à la barre pour viol sur mineures...
ZOODOACTU.Ils étaient deux pasteurs de nationalité étrangère à comparaître devant le Tribunal de (...)