ZoodoInfo
Le Café : Djibrill Bassolé appelle Macron au secours  14 août
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOINFOS.Le 14 juillet dernier, Djibrill Bassolé, ex-ministre burkinabè des Affaires étrangères, détenu depuis le 29 septembre 2015 à Ouagadougou, a écrit une lettre au Président Français Emmanuel Macron dans laquelle il lui demande une autorisation pour aller se faire soigner en France. Il demande à Macron « de bien vouloir intercéder auprès du président Roch Marc Christian Kaboré…afin qu’il soit mis fin à [sa] détention et [qu’il soit autorisé] à [se] faire soigner en France ». L’ancien proche de Blaise Compaoré précise qu’il souffre « de problèmes coronariens qui ne peuvent absolument pas être traités au Burkina Faso ». Poursuivi par la justice militaire burkinabè pour « trahison » depuis le putsch manqué de septembre 2015, Bassolé écrit dans sa lettre : « Le général Diendéré, instigateur de cette tentative, a déclaré publiquement que je n’avais rien à voir avec elle. » Au total, l’ancien ministre des affaires étrangères dont les charges retenues contre lui ont été réduites, lance un véritable S.O.S. au Président Français afin d’obtenir deux services : Recouvrer la liberté et aller se faire soigner en France. Sa doléance sera-t-elle prise en compte à l’Elysée ? Attendons de voir.

Bonne dégustation !!!

Zoodyinga

Répondre à cet article

 

Il y a 2 commentaire(s) pour cet article

posté le 14 août 2017, par yayouss

Djibril Bassolé ne merite pas ça, franchement !!! Toute cette histoire d’écoute téléphonique a été soigneusement orchestrée par Zida ; c’est plutot lui que la justice devrait traqué. Mais hélas, c’est encore le pays des hommes intègres. Triste !!!


posté le 17 août 2017, par pifo

Yayous soit tu es de mauvaise foi soit tu ne connais pas l’homme Djibril BASSOLET, un véritable affabulateur, ce n’est pas honnête de vouloir le victimiser.


Ajouter un commentaire

 

ZOODO TOP TEN
Devant le tribunal : abus d’autorité des koglwéogos ?
ZOODOACTU.D. Omer est apprenti chauffeur de 28 ans. Il est accusé d’avoir braqué, en compagnie de (...)
Devant le tribunal : " j’ai mis un doigt dans le v...."
ZOODOACTU. S. Noaga, âgé d’environ 40 ans, a comparu ce vendredi 15 septembre devant le Tribunal (...)
La radio AL HOUDA auditionnée
ZOODOACTU.La Commission en charge de la liberté de presse de l’éthique et de la déontologie du (...)
Conseil des ministres du 13 septembre 2017 : commémoration du putsch raté du 16 septembre 2015 au menu
ZOODOACTU.Le Conseil hebdomadaire des ministres s’est tenu ce mercredi 13 septembre au palais (...)
Conseil des ministres du 13 septembre 2017 : des vastes nominations
​ ZOODOINFOS.Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 13 septembre 2017, (...)
Une fraude à petite échelle découverte au Burkina Faso dans la subvention Tuberculose au Fonds Mondial
ZOODOACTU.Une enquête du Bureau de l’Inspecteur général a trouvé des preuves de fraude à petite (...)
Devant le tribunal : " c’est juste une claque sur sa joue droite "
ZOODOACTU. S. Salomon, maçon, âgé de 25 ans, était devant le Tribunal de grande instance de (...)
Côte d’Ivoire : quand les Forces nouvelles se rebellent
ZODOINTER.Progressivement mis à l’écart, les anciens proches de Guillaume Soro contre-attaquent en (...)
Suite à son interview du 8 juin 2015 dans Jeune Afrique : Entre remords et regrets, Dr Ablassé OUEDRAOGO s’excuse et se présente.
ZOODOINFOS.Chers Concitoyens et Chers Amis, Le 8 Juin 2015, en pleine préparation de la (...)
Déclaration des partis de l’APMP pour l’an 2 du putsch manqué du 16 septembre 2015
ZOODOACTU.Vaillant Peuple du Burkina Faso, Camarades militantes et militants de l’APMP, (...)