ZoodoInfo
Le Café : Djibrill Bassolé appelle Macron au secours  14 août
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOINFOS.Le 14 juillet dernier, Djibrill Bassolé, ex-ministre burkinabè des Affaires étrangères, détenu depuis le 29 septembre 2015 à Ouagadougou, a écrit une lettre au Président Français Emmanuel Macron dans laquelle il lui demande une autorisation pour aller se faire soigner en France. Il demande à Macron « de bien vouloir intercéder auprès du président Roch Marc Christian Kaboré…afin qu’il soit mis fin à [sa] détention et [qu’il soit autorisé] à [se] faire soigner en France ». L’ancien proche de Blaise Compaoré précise qu’il souffre « de problèmes coronariens qui ne peuvent absolument pas être traités au Burkina Faso ». Poursuivi par la justice militaire burkinabè pour « trahison » depuis le putsch manqué de septembre 2015, Bassolé écrit dans sa lettre : « Le général Diendéré, instigateur de cette tentative, a déclaré publiquement que je n’avais rien à voir avec elle. » Au total, l’ancien ministre des affaires étrangères dont les charges retenues contre lui ont été réduites, lance un véritable S.O.S. au Président Français afin d’obtenir deux services : Recouvrer la liberté et aller se faire soigner en France. Sa doléance sera-t-elle prise en compte à l’Elysée ? Attendons de voir.

Bonne dégustation !!!

Zoodyinga

Répondre à cet article

 

Il y a 2 commentaire(s) pour cet article

posté le 14 août 2017, par yayouss

Djibril Bassolé ne merite pas ça, franchement !!! Toute cette histoire d’écoute téléphonique a été soigneusement orchestrée par Zida ; c’est plutot lui que la justice devrait traqué. Mais hélas, c’est encore le pays des hommes intègres. Triste !!!


posté le 17 août 2017, par pifo

Yayous soit tu es de mauvaise foi soit tu ne connais pas l’homme Djibril BASSOLET, un véritable affabulateur, ce n’est pas honnête de vouloir le victimiser.


Ajouter un commentaire

 

ZOODO TOP TEN
Mouvement d’humeur des policiers : les flics se sont tirés une balle dans le pied
ZOODOACTU.Un mouvement d’humeur inédit. Voilà le spectacle que les policiers ont offert aux (...)
Devant le tribunal : "c’est le diable qui est entré entre nous"
ZOODOACTU. Ce lundi, 13 novembre 2017, au tribunal de grande instance de Ouagadougou, le (...)
François Compaoré : 2018, la tenue d’un procès ?
ZOODOINFOS.Bien que libre de ses mouvements après sa brève interpellation le 29 octobre à Paris, (...)
Conseil des Ministres du mercredi 15 novembre 2017 : un nouveau décret pour le renforcement de la police
ZOODOACTU.Le Conseil des Ministres, s’est tenu ce mercredi 15 novembre 2017, sous la présidence (...)
Pour exiger l’extradition de Blaise et compagnies : des anciens députés condamnent la lenteur des dossiers et s’unissent
ZOODOACTU.Le spectacle judiciaire poursuit sa tortueuse avancée tandis que la justice et la (...)
« scandale Tranquilos » : bientôt une plainte contre Simon COMPAORE.
Le Cadre de Concertation du Chef de file de l’Opposition politique (CC-CFOP) a tenu une réunion (...)
Les médicaments sans ordonnance contre le rhume les plus dangereux
ZOODOACTU.Les médicaments en vente libre en pharmacie sont-ils "moins dangereux" ? Comme en (...)
Meilleure force de police en Afrique : découvrez le top 10 des pays africains
ZOODOACTU.D’après l’indice mondial de sécurité intérieure et de la police de 2016, il semble que le (...)
Le Secrétariat Exécutif National de l’UPC exige la démission du ministre de la sécurité, Simon COMPAORE
ZOODOINFOS.Les membres du Secrétariat Exécutif National de l’Union pour le Progrès et le (...)
MENA : un arrêt de travail de quatre-vingt-seize (96) heures pour compter du lundi 27 Novembre ...
ZOODOACTU. Excellence Monsieur le Président du Faso, Le 11 Octobre 2017, la Coordination (...)