ACTUALITE
Commissariat de police de Baskuy : fin de trajet pour deux bandes de présumés délinquants   12 août
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU. Le Commissariat de police de Baskuy a animé un point de presse ce vendredi 11 août 2017 à Ouagadougou. C’est le Commissaire de police, Constant Ramdé, qui a présenté aux hommes de médias deux bandes de présumés cambrioleurs qui sévissaient dans la ville de Ouagadougou.

Ce sont deux bandes de présumés cambrioleurs qui troublaient la quiétude des honnêtes citoyens dans la ville de Ouagadougou et qui ont été démantelées par les forces de sécurité du Commissariat de l’Arrondissement de Baskuy, qui ont été présentées aux médias ce vendredi 11 août 2017.

Selon le Commissaire de police Constant Ramdé, la première bande est composée de six personnes dont cinq repris de justice. Agés entre 16 et 22 ans, les membres de cette bande ciblait les boutiques de vente de téléphones portables et de marchandises diverses pendant le jour. Armés de machettes, ils passaient à l’action la nuit entre une heure et trois heures du matin.

Le Commissaire indique qu’ils tenaient en respect leurs victimes avant de dévaliser les boutiques. En 48 heures, le groupe a visité quatre boutiques, emporté 28 téléphones portables d’une valeur d’un million 175 mille FCFA et une somme de plus de 400 mille FCFA. Il souligne que leurs quartiers d’opération sont Koulouba, Bilbalgho et Nonsin.

La bande à l’arrache-clou

Pour ce qui est de la deuxième bande, elle est composée de trois personnes dont un repris de justice. Comme le premier groupe, celui-ci cible aussi les boutiques dans la journée, fait le guet la nuit pour opérer au moment opportun, a confié le principal conférencier du jour. La différence est qu’au moment d’opérer, l’un des trois passe par le toit de la boutique qu’il ouvre avec un arrache-clou.

Le Commissaire de police Constant Ramdé explique que celui-ci fait sortir le butin par l’ouverture du toit et les autres récupèrent. La bande compte a à son actif trois boutiques dévalisées, avec 22 téléviseurs écrans plats, 10 appareils BOOMER, quatre ventilateurs, un ordinateur.

Certains membres des deux bandes sont en cavale et des recherches sont en cours en vue de les appréhender afin qu’ils répondent de leurs actes. Constant Ramdé a salué la collaboration, non seulement avec les autres services de la police, mais aussi avec la population, grâce à qui l’enquête a connu un dénouement heureux. Il a profité de l’occasion pour rappeler les numéros verts qui sont : 17 pour la police nationale, 1010 pour le CNVA, 16 pour la gendarmerie nationale.

Edoé Mensah

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Mouvement d’humeur des policiers : les flics se sont tirés une balle dans le pied
ZOODOACTU.Un mouvement d’humeur inédit. Voilà le spectacle que les policiers ont offert aux (...)
Devant le tribunal : "c’est le diable qui est entré entre nous"
ZOODOACTU. Ce lundi, 13 novembre 2017, au tribunal de grande instance de Ouagadougou, le (...)
Devant le tribunal/Agression Adja Divine : " Naba, m’a tiré hors du véhicule "
ZOODOACTU.L’affaire remonte au mois de mai dernier. L’artiste musicienne Adjaratou Diessongo, (...)
Conseil des Ministres du mercredi 15 novembre 2017 : un nouveau décret pour le renforcement de la police
ZOODOACTU.Le Conseil des Ministres, s’est tenu ce mercredi 15 novembre 2017, sous la présidence (...)
Pour exiger l’extradition de Blaise et compagnies : des anciens députés condamnent la lenteur des dossiers et s’unissent
ZOODOACTU.Le spectacle judiciaire poursuit sa tortueuse avancée tandis que la justice et la (...)
Vrai ou Faux ? : detecter un homme infidèle
ZOODOACTU.Suite de votre rubrique hebdomadaire " Vrai ou Faux ? ". Nous vous proposons à la (...)
Alpha BARRY : " l’Ambassadeur n’a jamais été l’objet d’un quelconque refoulement, en Éthiopie ..."
ZOODOACTU.Suite aux informations rumeurs relatives au refoulement de Madame Madina GANOU DIABY (...)
« scandale Tranquilos » : bientôt une plainte contre Simon COMPAORE.
Le Cadre de Concertation du Chef de file de l’Opposition politique (CC-CFOP) a tenu une réunion (...)
François Compaoré : 2018, la tenue d’un procès ?
ZOODOINFOS.Bien que libre de ses mouvements après sa brève interpellation le 29 octobre à Paris, (...)
Les médicaments sans ordonnance contre le rhume les plus dangereux
ZOODOACTU.Les médicaments en vente libre en pharmacie sont-ils "moins dangereux" ? Comme en (...)