ACTUALITE
Centrafrique : plusieurs volontaires de la Croix-Rouge assassinés par des hommes armés   10 août
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOINTER. D’après un bilan encore non définitif, six volontaires de la Croix-Rouge centrafricaine ont été tués la semaine dernière à Gambo, dans le sud-est du pays, par des hommes non identifiés.

« L’attaque a eu lieu le 3 août à Gambo, dans la préfecture de Mbomou, précise à Jeune Afrique Gérald Bikomdi, responsable de la communication à la Croix-Rouge centrafricaine. Mais nous l’avons appris seulement hier, à cause de l’absence de couverture téléphonique dans cette zone. »

« Nous ne connaissons pas exactement le nombre de victimes parmi les volontaires de la Croix-Rouge, mais il tourne autour de six personnes », a-t-il poursuivi. D’après un communiqué de l’organisation humanitaire, le président du comité local de Gambo et son trésorier général figurent parmi les victimes.

Un deuil de trois jours

Les assaillants n’ont pas encore été formellement identifiés, en raison de l’isolement de cette région qui abrite de nombreux groupes armés. « La presse locale rapporte qu’il y aurait eu au total entre 30 et 50 morts lors de cette attaque, mais nous n’avons pas plus de précisions », a indiqué Ananie Kulimushi, membre du Comité international de la Croix-Rouge à Bangui.

Face au drame, la Croix-Rouge centrafricaine a indiqué dans un communiqué avoir demandé à ses membres d’observer un deuil de trois jours, à compter du 9 août, « en mémoire de leurs vaillants collègues ».

Depuis plusieurs semaines, la Centrafrique est en proie à une recrudescence des violences entre groupes armés. D’après un décompte de l’AFP, au moins 45 personnes ont ainsi été tuées depuis début juillet et 7 000 se sont réfugiées au Cameroun.

Jeune Afrique

Répondre à cet article

 

 

L’AFFICHE DU JOUR

Incendie ce dimanche 10 décembre midi, à la cour d’appel de Ouagadougou.

ZOODO TOP TEN
Devant le tribunal : le film d’une évasion spectaculaire à la MACO ...
ZOODOACTU.Ils sont trois Gardes de sécurité pénitentiaires (GSP) à comparaître devant le Tribunal de (...)
Conseil des ministres du 7 décembre 2017 : 57 973 462 203 FCFA pour la société KANIS LOGISTIC SA
ZOODOINFOS.Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le jeudi 07 décembre 2017, en (...)
Madame Mariam Diallo née Zoromé, décédée
ZOODOINFOS. Le Ministre d’Etat, ministre de la Sécurité a le profond regret d’annoncer le décès de (...)
Situation nationale : le Kôrô Yamyélé parle au PM Paul Kaba TIEBA
ZOODOACTU.- Monsieur le PM PKT, j’ai lu votre déclaration très osée, voire injurieuse envers des (...)
11 choses que les femmes veulent mais qu’elles se gênent de dire aux hommes
ZOODOINTIMITE.1- Votre femme veut que vous soyez galant à tout moment. 2- Elle veut sentir (...)
À suivre : des experts de l’ONU exhortent Ouagadougou à libérer Djibril Bassolé
ZOODOACTU.Les experts du Groupe de travail sur la détention arbitraire de l’ONU ont appelé jeudi (...)
Devant le tribunal : il simule un évanouissement, à la vue des gendarmes...
ZOODOACTU.I. Adama est commerçant, et tient une alimentation. Il a cependant été arrêté et déféré (...)
Appel à contribution pour l’organisation d’une veillée et de l’inhumation de Oxy Dj
ZOODOACTU. De façon spontanée, les amis et collègues de l’artiste OXY dj se sont réunis le lundi 4 (...)
Simon Compaoré aux forces de sécurité de Pabré, Dapelgo, Kongoussi et Rouko : « Sachez que vous n’êtes pas oubliés »
ZOODOINFOS.Le Ministre d’Etat, Ministre de la Sécurité, Simon Compaoré était en tournée le dimanche (...)
Haute Cour de Justice : nominations de magistrats
ZOODOACTU.La nouvelle loi organique modificative de la Haute Cour de Justice a créé en plus des (...)