ACTUALITE
Fait insolite à Kamsaonghin sur une fillette de 16 ans  16 juillet
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOATU. Au quartier Kamsaonghin de Ouagadougou s’est passé un fait qui semble assez insolite, ce dimanche 16 juillet 2017, aux environs de 17 h.
En effet, un homme de près de la quarantaine, sur une moto, passait avec une fillette d’à peine 16 ans à l’arrière.

Etant donné que l’homme vociférait sur la fillette, dans un croisement, il frôle de près un accident. Pendant qu’il discutait donc avec celui qu’il allait cogner avec sa moto, la fillette descend et court vers des personnes qui étaient assises devant une cour, en pleurant et en demandant de l’aide.

Les bonnes volontés demandent ce qui se passe, et la fillette répond que le monsieur veut l’emmener de force quelque part. Celui-ci est aussitôt immobilisé, la clé de la moto est retirée, et vient la séance de questionnements.
L’homme explique qu’il est en train d’envoyer le fillette chez des Koglwéogo qui sont à Saaba, parce que celle-ci tient par devers elle son téléphone portable qu’elle est venue prendre pour des photos à l’église.

Il dit que c’est après la messe que celle-ci est venue lui dire que l’appareil avait disparu avec son sac à mains, dans l’église. Il ajoute qu’il a essayé de la raisonner afin que celle-ci lui retrouve son téléphone, mais en vain. Il avait tantôt pensé à la conduire à la Gendarmerie, mais plus tard, s’est ravisé que chez les Koglwéogo était mieux. La fille explique pourtant que lorsqu’elle est partie informer l’homme sur la disparition de son sac à mains contenant le téléphone, celui-ci ne voulait pas croire. Elle lui a demandé de venir à l’église, parce qu’il y a des témoins. Mais celui-ci n’a pas voulu entendre raison.

Et c’est là qu’il lui a dit de monter, et elle ne sait même pas dans quelle direction ils allaient. Elle n’a eu l’occasion de descendre de la moto que quand l’accrochage est arrivé. Elle ajoute aussi que celui-ci lui a fait la cour auparavant, mais sans succès…

Dans les explications, les personnes de bonne volonté font alors asseoir les deux personnes, et, demandent un numéro d’un proche de la fillette, que l’un d’eux appelle. La tante de celle-ci, ainsi qu’un oncle arrivent, et l’on leur demande si toutefois ils connaissaient le monsieur mis en cause.

La tante dit qu’elle le voit dans le quartier, mais sait seulement qu’il travaille dans une auberge qui est à la Patte-d’oie et où ils se côtoient. Cette explication intrigue alors les gens, qui trouvent que pour aller à Saaba, tout ce détour ne valait pas la peine jusqu’au quartier Kamsaonghin. Certains ont voulu appliquer une vindicte populaire sur l’indélicat, disant que ce sont ces genres de personnes qui disparaissent avec les enfants des autres, pendant que d’autres disaient de régler l’affaire à l’amiable. Finalement, les deux parties se sont déportées à domicile, chez la fillette, pour résoudre le problème, étant donné que ce sont des gens qui se côtoient au quartier patte d’oie.

C.L.

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Devant le tribunal : abus d’autorité des koglwéogos ?
ZOODOACTU.D. Omer est apprenti chauffeur de 28 ans. Il est accusé d’avoir braqué, en compagnie de (...)
Devant le tribunal : " j’ai mis un doigt dans le v...."
ZOODOACTU. S. Noaga, âgé d’environ 40 ans, a comparu ce vendredi 15 septembre devant le Tribunal (...)
La radio AL HOUDA auditionnée
ZOODOACTU.La Commission en charge de la liberté de presse de l’éthique et de la déontologie du (...)
Conseil des ministres du 13 septembre 2017 : commémoration du putsch raté du 16 septembre 2015 au menu
ZOODOACTU.Le Conseil hebdomadaire des ministres s’est tenu ce mercredi 13 septembre au palais (...)
Conseil des ministres du 13 septembre 2017 : des vastes nominations
​ ZOODOINFOS.Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 13 septembre 2017, (...)
Une fraude à petite échelle découverte au Burkina Faso dans la subvention Tuberculose au Fonds Mondial
ZOODOACTU.Une enquête du Bureau de l’Inspecteur général a trouvé des preuves de fraude à petite (...)
Devant le tribunal : " c’est juste une claque sur sa joue droite "
ZOODOACTU. S. Salomon, maçon, âgé de 25 ans, était devant le Tribunal de grande instance de (...)
Côte d’Ivoire : quand les Forces nouvelles se rebellent
ZODOINTER.Progressivement mis à l’écart, les anciens proches de Guillaume Soro contre-attaquent en (...)
Suite à son interview du 8 juin 2015 dans Jeune Afrique : Entre remords et regrets, Dr Ablassé OUEDRAOGO s’excuse et se présente.
ZOODOINFOS.Chers Concitoyens et Chers Amis, Le 8 Juin 2015, en pleine préparation de la (...)
Déclaration des partis de l’APMP pour l’an 2 du putsch manqué du 16 septembre 2015
ZOODOACTU.Vaillant Peuple du Burkina Faso, Camarades militantes et militants de l’APMP, (...)