Devant le tribunal
Devant le tribunal : Ouédraogo R., père de 27 enfants, fauche pour la deuxième fois un enfant sur la route  11 juillet
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU.Entre autres affaires au rôle, ce vendredi 07 juillet 2017, l’une d’elle est passée devant le Tribunal de grande instance de Ouagadougou, et qui mérite une méditation.
Il s’agit de Ouédraogo R., conducteur ou chauffeur de véhicule, de profession. Il est né en 1956, et est père de 27 enfants. Sur ce point, la présidente du tribunal a dit 7, au lieu de 27, trouvant que cela pouvait être une erreur de saisie du procès-verbal, mais le prévenu a confirmé que c’est bien 27 enfants qu’il a.
Pour ce qui lui est reproché, il se trouve qu’en mai 2017, Ouédraogo R. a conduit un véhicule de marque Mercedes, a traversé le village de Tintilou, sur la RN 1, et, a heurté une fillette, Kaboré Djamilatou, qui traversait la voie et qui y a perdu la vie.
Le tribunal informe que le prévenu avait été déjà jugé pour les mêmes faits en 2013, pour homicide involontaire. Et voilà donc que cela se répétait.
Pour sa part, Ouédraogo R. explique qu’il n’a pas fait exprès, et que ce qui est arrivé l’est, sinon, s’il pouvait éviter cela, ce ne le serait jamais.
La Procureure du Faso, se basant sur le procès-verbal, explique que Ouédraogo R. n’a pas respecté la limite de vitesse en agglomération. Sinon, cela ne serait pas arrivé. Elle estime que vu l’âge du prévenu et ce qui est arrivé antérieurement, il devait être le plus prudent des conducteurs. Sauf que ce n’est pas le cas. Elle a donc requis une peine d’emprisonnement ferme de six (06) mois à l’encontre de Ouédraogo R., qui sera finalement condamné à une amende de 200 000 FCFA d’amende ferme par le tribunal. Les parents de la victime, quant à eux, disent ne réclamer aucun dédommagement et confient cela au Bon dieu.

C.L.

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Devant le tribunal : abus d’autorité des koglwéogos ?
ZOODOACTU.D. Omer est apprenti chauffeur de 28 ans. Il est accusé d’avoir braqué, en compagnie de (...)
Devant le tribunal : " j’ai mis un doigt dans le v...."
ZOODOACTU. S. Noaga, âgé d’environ 40 ans, a comparu ce vendredi 15 septembre devant le Tribunal (...)
La radio AL HOUDA auditionnée
ZOODOACTU.La Commission en charge de la liberté de presse de l’éthique et de la déontologie du (...)
Conseil des ministres du 13 septembre 2017 : commémoration du putsch raté du 16 septembre 2015 au menu
ZOODOACTU.Le Conseil hebdomadaire des ministres s’est tenu ce mercredi 13 septembre au palais (...)
Conseil des ministres du 13 septembre 2017 : des vastes nominations
​ ZOODOINFOS.Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 13 septembre 2017, (...)
Une fraude à petite échelle découverte au Burkina Faso dans la subvention Tuberculose au Fonds Mondial
ZOODOACTU.Une enquête du Bureau de l’Inspecteur général a trouvé des preuves de fraude à petite (...)
Devant le tribunal : " c’est juste une claque sur sa joue droite "
ZOODOACTU. S. Salomon, maçon, âgé de 25 ans, était devant le Tribunal de grande instance de (...)
Côte d’Ivoire : quand les Forces nouvelles se rebellent
ZODOINTER.Progressivement mis à l’écart, les anciens proches de Guillaume Soro contre-attaquent en (...)
Suite à son interview du 8 juin 2015 dans Jeune Afrique : Entre remords et regrets, Dr Ablassé OUEDRAOGO s’excuse et se présente.
ZOODOINFOS.Chers Concitoyens et Chers Amis, Le 8 Juin 2015, en pleine préparation de la (...)
Déclaration des partis de l’APMP pour l’an 2 du putsch manqué du 16 septembre 2015
ZOODOACTU.Vaillant Peuple du Burkina Faso, Camarades militantes et militants de l’APMP, (...)