ACTUALITE
Devant le tribunal : il déchire le pantalon du garçonnet   10 janvier
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU.Le tribunal de grande instance de Ouagadougou statuant publiquement et contradictoirement en matière correctionnel et en premier ressort a déclaré Z.Salif coupable des faits d’attentat à la pudeur d’un mineur qui lui sont reprochés.

Selon le procès verbal délivré par la police, l’accusé Z.Salif a rencontré D. Mohammed âgé de moins de 15 ans dans le quartier wentinga. Il lui a proposé des karités, mais l’enfant lui a fait savoir qu’il a faim et avait plutôt besoin de 100FCFA. Z.Salif lui a donc remis l’argent et l’a amené dans un coin caché pour satisfaire sa libido. Il a ainsi troué le pantalon de D. Mohammed et l’a pénétré. Quand le petit garçon a commencé a crié fort , Z.Salif a pris la fuite, la population l’a pourchassé et a réussi à le rattraper avec des traces de sperme sur ses cuisses. Selon le procès verbal, Z.Salif n’est pas à son premier acte, il avait également commis ce même acte avec Ablassé.
Interrogé, Z. Salif de nationalité burkinabè, âgé de 45ans, célibataire sans enfants reconnait les faits, mais dit que c’est sa première fois et qu’il avait menti à la police concernant le nombre de fois qu’il a commis l’acte.
Le procureur demande alors à l’accusé comment il faisait avant qu’on ne mette la main sur lui, puisqu’à 45 ans il n’a toujours pas de femme, comment il satisfaisait sa libido ? Celui-ci répond "d’habitude je pars voire les prostitués". Pour le procureur c’est sûr que ce n’est pas la première fois que Z.Salif commet ce acte qui est suffisamment grave et punit par l’article 411 et 412 du code pénale. Il indique qu’il s’agit d’un fait de société fréquent qui est en train d’endommager les mineurs. Il recommande donc au jury de reconnaitre que Z.Salif est coupable et de le condamner à 60 mois ferme de prison ferme.
Après concertation, le tribunal déclare Z.Salif coupable et le condamne à une peine d’emprisonnement ferme de 36 mois.

El Kadhir

Répondre à cet article

 

Il y a 1 commentaire(s) pour cet article

posté le 10 janvier 2017

Ha ! la justice du blanc. Voici des gens qu’on doit enfermer pour toujours. Car à sa sortie, il continuera les memes bétises.


Ajouter un commentaire

 

L’AFFICHE DU JOUR

KUNDÉ 2017 : Imilo LECHANCEU, vainqueur et Dez Altino remporte le prix du public

ZOODO TOP TEN
Affaire Inoussa KANAZOE : la version de Noufou KANAZOE
ZOODOACTU.Comme on le sait, l’opérateur économique de renom, Inoussa Kanazoé a été arrêté avec (...)
Pèlerinages catholiques : les inscriptions sont ouvertes
La Commission Épiscopale des Pèlerinages et Congrès Eucharistiques (CEPCE) de l’Eglise catholique (...)
La banque société générale Burkina Faso : le calvaire d’un client
ZOODOACTU.Ceci est une lettre ouverte d’un client mécontent, de la société générale Burkina FASO, (...)
Devant le tribunal : A 19 ans il dirige déjà des braquages à main armée dans la ville de Ouagadougou
ZOODOACTU.Des jugements ont été rendus au tribunal de grande instance de Ouagadougoou ce mardi 25 (...)
Affaire Inoussa Kanazoé : le CRACEI demande pardon aux autorités judiciaires
ZOODOACTU.Le Conseil Représentatif des Associations des Commerçants de l’Economie Formelle et (...)
Comment donner envie à un homme de faire l`amour : les techniques infaillibles
ZOODOINTIMITE.Donner envie à son mari commence par un travail personnel Pour lui donner envie (...)
Forces Armées Nationales : de nouvelles têtes aux commandements
ZOODOACTU.Dans le cadre de la réorganisation du commandement des Forces Armées Nationales Son (...)
Conseil des ministres du 26 avril 2017 : Lazare TARPAGA dépose sa démission
ZOODOACTU.Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 26 avril 2017, en (...)
Le Café : Jean Bosco Kiénou, pour repasser les plis
ZOODOINFOS.Exit Lazare Tarpaga.Les CRS ont eu la tête de leur DG. Le bras de fer a penché en (...)
Luc Adolphe Tiao : " Dans la vie tout peut arriver"
ZOODOACTU. 27 ex-ministres étaient assis dans le box des accusés ce jeudi 27 avril 2017 lors de (...)