Devant le tribunal
Devant le tribunal : filouterie d’hôtel á Ouaga  28 décembre 2016
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU.D. Fokam de nationalité étrangère a comparu devant le tribunal de grande instance de Ouagadougou ce mardi 27 Décembre 2016 pour répondre des faits de filouterie d’hôtel…
A la barre, le prévenu reconnait les faits. Il explique être venu à Ouagadougou pour vendre son œuvre littéraire mais que celle-ci n’a pas connue de succès d’où ses problèmes financiers. Il dit ne pas être de mauvaise foi et demande la clémence du tribunal pour retourner chez lui et continuer ses activités de journaliste.

Le collectif de victimes, composé des hôtels Avenir, Anael, et Excellence ont expliqué que le prévenu était venu prendre des chambres dans leur hôtel et promettait toujours de payer bientôt à chaque fois qu’on lui réclamait l’argent. Il avait même fait croire qu’il était un ami du procureur du Faso et qu’il était en relation avec le coursier du père du président du Faso. Toutes ces manœuvres avaient fini par convaincre les hôteliers de sa bonne foi. Le collectif se constitue partie civile et réclame tous le paiement des frais des chambres. L’hôtel Avenir réclame le paiement de la somme de 879 000 f CFA pour le compte de 33 nuitées plus restauration, la résidence Anael réclame la somme de 287 500 FCFA pour le compte de 23 nuitées plus restauration et, Excellence hôtel réclame la comme de 2.671.000 FCFA pour le compte de 108 nuitées plus restauration.

Le substitut du procureur dans ses réquisitions indique que les faits son simples, que l’intéressé qu’il était dans l’impossibilité de prendre un hôtel mais cela ne l’a pas empêché de le faire. Pour lui, en le faisant, il s’est fortement rendu coupable de filouterie pour ce qui concerne les hôtels Avenir et Anael. Pour le cas de l’hôtel Avenir, le procureur apprend que la loi prévoit qu’au-delà de 15jours, on ne peut plus retenir les faits de filouterie, l’hôtelier devant prendre des précautions. Au regard de tout ceci, il requiert que le prévenu soit relaxé des fins de la poursuite de l’hôtel excellence. Mais il requiert que D. Fokam soit reconnu coupable pour les poursuites des hôtels Anael et Avenir. Il requiert qu’en répression, le prévenu soit condamné à une peine d’amende de 150 000 F CFA et au paiement des frais des deux hôtels. Il requiert enfin que le prévenu soit interdit de séjour au Burkina Faso.
Le tribunal à mis le dossier en délibéré pour le 10 Janvier 2017.

Sidi Ag Mohamed

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Devant le tribunal : plaintes contre les maquis La Garde plus et Dynastie, sis au quartier Paspanga
ZOODOACTU.Les tenanciers des maquis (Bars et restaurants dansants) que sont la Garde Plus et (...)
Devant le tribunal : deux élèves comparaissent pour avoir troublé d’autres écoles lors d’une grève d’enseignants
ZOODOACTU.I. P. Ismaël, élève en classe de troisième (âgé de 19 ans) au Groupe scolaire Sainte (...)
Devant le tribunal : 10 ans de prison, dont 7 ans de sûreté pour Abdoul Fatao...
ZOODOACTU.S. F. Abdoul a comparu devant le Tribunal de grande instance (TGI) de Ouagadougou ce (...)
Kompienga : des assaillants ouvrent le feu sur un habitant.
ZOODOACTU.Des assaillants ont attaqués ce lundi 15 janvier, aux environs de 18 heures, le (...)
Les forces armées nationales interpellent des individus suspectés d’être en lien avec les groupes armés extrémistes et violents au Nord du pays.
ZOODOACTU.Les opérations de sécurisation réalisées par les unités déployées au Nord du pays pendant (...)
Kôrô Yamyélé dans un petit village au Burkina Faso : à son Excellence Monsieur Donald TRUMP, Président des USA
ZOODOINFOS.Excellence, je suis un fermier (pas comme ceux des USA) dans un petit village du (...)
Création du Haut Conseil pour le Dialogue Social : Bassolma Bazié explique le superflu
ZOODOACTU.Le Bureau du collectif CGT-B a tenu une conférence de presse ce jeudi 18 janvier 2018 (...)
Conseil des ministres du 17 janvier 2018 : le 5è recensement général de la population et de l’habitat sera organisé cette année
ZOODOACTU. Le traditionnel Conseil des ministres s’est tenu ce mercredi 17 janvier 2018 sous la (...)
Elève blessé à Boussé : l’AESO exige la vérité et justice sur cette affaire
ZOODOACTU.Le Jeudi 18 Janvier 2018 une délégation de l’ Association des Elèves du Secondaire de (...)
Putsch déjoué en Guinée équatoriale : enquête sur les dessous de l’« opération Obiang »
ZOODOINTER.Quelles étaient les motivations du commando arrêté pendant la période de Noël ? Après (...)