Devant le tribunal
Devant le tribunal : filouterie d’hôtel á Ouaga  28 décembre 2016
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU.D. Fokam de nationalité étrangère a comparu devant le tribunal de grande instance de Ouagadougou ce mardi 27 Décembre 2016 pour répondre des faits de filouterie d’hôtel…
A la barre, le prévenu reconnait les faits. Il explique être venu à Ouagadougou pour vendre son œuvre littéraire mais que celle-ci n’a pas connue de succès d’où ses problèmes financiers. Il dit ne pas être de mauvaise foi et demande la clémence du tribunal pour retourner chez lui et continuer ses activités de journaliste.

Le collectif de victimes, composé des hôtels Avenir, Anael, et Excellence ont expliqué que le prévenu était venu prendre des chambres dans leur hôtel et promettait toujours de payer bientôt à chaque fois qu’on lui réclamait l’argent. Il avait même fait croire qu’il était un ami du procureur du Faso et qu’il était en relation avec le coursier du père du président du Faso. Toutes ces manœuvres avaient fini par convaincre les hôteliers de sa bonne foi. Le collectif se constitue partie civile et réclame tous le paiement des frais des chambres. L’hôtel Avenir réclame le paiement de la somme de 879 000 f CFA pour le compte de 33 nuitées plus restauration, la résidence Anael réclame la somme de 287 500 FCFA pour le compte de 23 nuitées plus restauration et, Excellence hôtel réclame la comme de 2.671.000 FCFA pour le compte de 108 nuitées plus restauration.

Le substitut du procureur dans ses réquisitions indique que les faits son simples, que l’intéressé qu’il était dans l’impossibilité de prendre un hôtel mais cela ne l’a pas empêché de le faire. Pour lui, en le faisant, il s’est fortement rendu coupable de filouterie pour ce qui concerne les hôtels Avenir et Anael. Pour le cas de l’hôtel Avenir, le procureur apprend que la loi prévoit qu’au-delà de 15jours, on ne peut plus retenir les faits de filouterie, l’hôtelier devant prendre des précautions. Au regard de tout ceci, il requiert que le prévenu soit relaxé des fins de la poursuite de l’hôtel excellence. Mais il requiert que D. Fokam soit reconnu coupable pour les poursuites des hôtels Anael et Avenir. Il requiert qu’en répression, le prévenu soit condamné à une peine d’amende de 150 000 F CFA et au paiement des frais des deux hôtels. Il requiert enfin que le prévenu soit interdit de séjour au Burkina Faso.
Le tribunal à mis le dossier en délibéré pour le 10 Janvier 2017.

Sidi Ag Mohamed

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Message de la Police Nationale à l’endroit des familles qui engagent les services de nourrices pour la garde de leurs enfants
ZOODOACTU.La naissance d’un enfant est source de bonheur pour la famille, mais implique des (...)
Devant le tribunal : Frank Yao, un manipulateur dans l’affaire CBAO ?
ZOODOACTU.L’affaire CBAO (Compagnie des banques d’Afrique de l’Ouest) regorge de beaucoup de cas (...)
Devant le tribunal : Will télécom clame son innocence dans l’affaire CBAO…
ZOODOACTU.L’affaire CBAO (Compagnie des banques d’Afrique de l’Ouest) contre 14 personnes accusés (...)
Ramadan 2017 : communiqué de la commission technique nationale lune et évènements islamiques de la FAIB
ZOODOACTU. Le président de la commission technique nationale lune et évènements islamiques de la (...)
Nestorine Sangaré, ex ministre en charge de la promotion de la femme sous Blaise Compaoré, chante : « Maané Sougri »
ZOODOACTU.Docteur Nestorine Sangaré, ancienne ministre en charge de la promotion de la femme (...)
Korité 2017(Ramadan) : ce sera le…
ZOODOINFOS.Les astronomes se sont prononcés. Selon les prévisions de l’Association sénégalaise (...)
Archidiocèse de Ouagadougou : voici les affections des prêtres 2017-2018
ZOODOACTU.Chers Confrères, Voici quelle est la configuration des équipes pastorales à partir de (...)
La faiblesse du taux de réussite au BEPC, s’explique en partie par la non maitrise du français (ministre)
ZOODOACTU.Le faible taux de succès (28,85%) enregistré au BEPC 2017, s’explique en partie par la (...)
Le Café : affaires caches d’armes,...attendons tous de voir qui sera pris par l’étau
ZOODOINFOS.Ce n’est plus un secret pour personne. Une immense quantité d’armes de guerre a été (...)
Conseil des ministres du 21 juin 2017 : le gouvernement modifie la loi sur la Haute cour de justice ...
ZOODOACTU.Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 21 juin 2017, en (...)