Devant le tribunal
Devant le tribunal : le coq blanc, la somme de 17 500 FCFA et le tricycle  16 décembre 2016
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU. Ilboudo M., âgé de 21 ans et conducteur de tricycle, a comparu devant le Tribunal de grande instance de Ouagadougou, ce vendredi 16 décembre 2016, pour répondre des faits.

En effet, accusé d’avoir détourné un tricycle appartenant à son patron qui est Kouanda B., Ilboudo M. a comparu devant le Tribunal de grande instance de Ouagadougou ce vendredi 16 décembre 2016 pour en répondre.

A la barre, le prévenu dit ne pas reconnaitre les faits. Il explique qu’il avait été recruté par le sieur Kouanda pour conduire son tricycle contre rémunération. Il poursuit en disant qu’au début, il travaillait et le soir venu, il partait garer le tricycle chez son employeur. Par la suite, il a demandé à celui-ci de le laisser rentrer avec le tricycle chez lui, chose qu’il a accepté.

C’est ainsi qu’il a commencé à emmener le tricycle chez lui après le travail et, cela pendant deux mois. « Un matin, je me suis réveillé et j’ai constaté que l’engin avait disparu », a poursuivi le prévenu. Le même jour, il est allé voir son employeur et lui a expliqué les faits. Ce dernier a indiqué qu’il allait faire une déclaration à la gendarmerie. « Je lui ai dit d’attendre un peu pour qu’on cherche encore le tricycle parce qu’il se pourrait que des bandits aient pris l’engin pour aller commettre des forfaits et l’abandonner quelque part », a indiqué le prévenu.

La victime, appelée à la barre, a confirmé les faits. Elle ajoute que quelques jours après la proposition de son employé, celui-ci est revenu le voir en lui disant qu’il avait cherché le tricycle et qu’il ne l’avait pas retrouvé.

« C’est là, qu’il m’a indiqué qu’il connaissait quelqu’un qui s’était proposé de l’aider à retrouver l’engin à condition de lui fournir un coq blanc et la somme de 17 500 FCFA », a soutenu la victime. C’est suite à cela qu’il est allé lui-même consulter son marabout pour s’assurer que l’engin avait bel et bien volé.

Le tribunal, après les avoir entendu, a déclaré que vu les faits ainsi relatés, on pourrait bien suspecter Ilboudo M. d’avoir détourné le tricycle mais, cependant, aucune preuve ne le relie aux faits. De ce fait, celui-ci a été relaxé au bénéfice du doute.

Bienvenu A.

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Devant le tribunal : Kader vole le fétiche de son village...
ZOODOACTU.Voilà un monsieur, B. Kader, qui se fourre dans des ennuis... Il est poursuivi de vol (...)
Pascal Bouda : " un homme politique use de son poids pour régler des comptes avec ma personne.."
ZOODOINFOS.La présente déclaration fait suite à ma sortie médiatique du 19 octobre 2017 où je (...)
Abbé Marius KINDA : " j’ai porté une buche sur la tête, or il y avait une vipère..."
ZOODOINFOS.A l’occasion de mon jubilé d’or sacerdotal, je suis invité à donner un témoignage dans le (...)
CDP : Eddie Komboïgo n’a pas lu ’’la lettre de démission’’ de Léonce Koné
ZOODOACTU.Le président du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex parti au pouvoir) Eddie (...)
Devant le tribunal : pour une affaire de corruption de magistrats...
ZOODOACTU.Ce 18 avril 2018 s’est tenu en audience un procès intenté contre Y. Philippe, qui est (...)
Somgandé / 7 personnes mortes suite à une bousculade :"Moi-même j’ai pensé que c’était fini pour moi"
ZOODOACTU.Dans la nuit du 20 au 21 avril dernier s’est produit uu drame au Plateau Omnisports du (...)
Communiqué FAIB/commission lune.
ZOODOACTU. La commission technique nationale lune et évènements islamiques de la fédération des (...)
Devant le tribunal : faux et usage de faux, escroquerie et abus de confiance, contre l’ex gérant de Gobnangou Consulting..
ZOODOACTU.N. Télesphore répond de trois chefs d’accusation. Il s’agit de faux et d’usage de faux, (...)
Devant le tribunal : Judith, pour porter le chapeau...
ZOODOACTU.Une affaire qui a été reportée par le Tribunal de grande instance de Ouagadougou, il y a (...)
Devant le tribunal : c’est à Akaptamé, que l’argent a disparu...
ZOODOACTU.Voilà une affaire qui remonte de depuis l’an 2012, qui était en instruction depuis lors (...)