Devant le tribunal
Devant le tribunal : le coq blanc, la somme de 17 500 FCFA et le tricycle  16 décembre 2016
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU. Ilboudo M., âgé de 21 ans et conducteur de tricycle, a comparu devant le Tribunal de grande instance de Ouagadougou, ce vendredi 16 décembre 2016, pour répondre des faits.

En effet, accusé d’avoir détourné un tricycle appartenant à son patron qui est Kouanda B., Ilboudo M. a comparu devant le Tribunal de grande instance de Ouagadougou ce vendredi 16 décembre 2016 pour en répondre.

A la barre, le prévenu dit ne pas reconnaitre les faits. Il explique qu’il avait été recruté par le sieur Kouanda pour conduire son tricycle contre rémunération. Il poursuit en disant qu’au début, il travaillait et le soir venu, il partait garer le tricycle chez son employeur. Par la suite, il a demandé à celui-ci de le laisser rentrer avec le tricycle chez lui, chose qu’il a accepté.

C’est ainsi qu’il a commencé à emmener le tricycle chez lui après le travail et, cela pendant deux mois. « Un matin, je me suis réveillé et j’ai constaté que l’engin avait disparu », a poursuivi le prévenu. Le même jour, il est allé voir son employeur et lui a expliqué les faits. Ce dernier a indiqué qu’il allait faire une déclaration à la gendarmerie. « Je lui ai dit d’attendre un peu pour qu’on cherche encore le tricycle parce qu’il se pourrait que des bandits aient pris l’engin pour aller commettre des forfaits et l’abandonner quelque part », a indiqué le prévenu.

La victime, appelée à la barre, a confirmé les faits. Elle ajoute que quelques jours après la proposition de son employé, celui-ci est revenu le voir en lui disant qu’il avait cherché le tricycle et qu’il ne l’avait pas retrouvé.

« C’est là, qu’il m’a indiqué qu’il connaissait quelqu’un qui s’était proposé de l’aider à retrouver l’engin à condition de lui fournir un coq blanc et la somme de 17 500 FCFA », a soutenu la victime. C’est suite à cela qu’il est allé lui-même consulter son marabout pour s’assurer que l’engin avait bel et bien volé.

Le tribunal, après les avoir entendu, a déclaré que vu les faits ainsi relatés, on pourrait bien suspecter Ilboudo M. d’avoir détourné le tricycle mais, cependant, aucune preuve ne le relie aux faits. De ce fait, celui-ci a été relaxé au bénéfice du doute.

Bienvenu A.

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Devant le tribunal : abus d’autorité des koglwéogos ?
ZOODOACTU.D. Omer est apprenti chauffeur de 28 ans. Il est accusé d’avoir braqué, en compagnie de (...)
Devant le tribunal : " j’ai mis un doigt dans le v...."
ZOODOACTU. S. Noaga, âgé d’environ 40 ans, a comparu ce vendredi 15 septembre devant le Tribunal (...)
La radio AL HOUDA auditionnée
ZOODOACTU.La Commission en charge de la liberté de presse de l’éthique et de la déontologie du (...)
Conseil des ministres du 13 septembre 2017 : commémoration du putsch raté du 16 septembre 2015 au menu
ZOODOACTU.Le Conseil hebdomadaire des ministres s’est tenu ce mercredi 13 septembre au palais (...)
Conseil des ministres du 13 septembre 2017 : des vastes nominations
​ ZOODOINFOS.Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 13 septembre 2017, (...)
Une fraude à petite échelle découverte au Burkina Faso dans la subvention Tuberculose au Fonds Mondial
ZOODOACTU.Une enquête du Bureau de l’Inspecteur général a trouvé des preuves de fraude à petite (...)
Devant le tribunal : " c’est juste une claque sur sa joue droite "
ZOODOACTU. S. Salomon, maçon, âgé de 25 ans, était devant le Tribunal de grande instance de (...)
Côte d’Ivoire : quand les Forces nouvelles se rebellent
ZODOINTER.Progressivement mis à l’écart, les anciens proches de Guillaume Soro contre-attaquent en (...)
Suite à son interview du 8 juin 2015 dans Jeune Afrique : Entre remords et regrets, Dr Ablassé OUEDRAOGO s’excuse et se présente.
ZOODOINFOS.Chers Concitoyens et Chers Amis, Le 8 Juin 2015, en pleine préparation de la (...)
Déclaration des partis de l’APMP pour l’an 2 du putsch manqué du 16 septembre 2015
ZOODOACTU.Vaillant Peuple du Burkina Faso, Camarades militantes et militants de l’APMP, (...)