Devant le tribunal
Devant le tribunal : " j’ai volé les trois motos á l’Eglise..."  14 décembre 2016
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU.Oubda I., artiste peintre âgé de 23 ans, et Compaoré S., âgé de 22 ans, ont comparu devant le Tribunal de grande instance de Ouagadougou, ce mercredi 14 décembre 2016, pour répondre de faits qui leur sont reprochés.

Accusés de vol et de complicité de vol, Oubda I. et Compaoré S. ont comparu ce mercredi 14 décembre 2016 devant le Tribunal de grande instance de Ouagadougou pour répondre des faits. Oubda I. est accusé d’avoir soustrait entre 2015 et 2016 trois motos de marques Nano et Crypton appartenant à Delma K., Abouga P. et Monnet D.

A la barre, le prévenu reconnait les faits et déclare avoir soustrait par intermittence à l’Eglise du Dr Mamadou Karambiri ces trois motos, dont une Crypton simple, une Crypton 07 et une Nano, qu’il aurait réussi à démarrer avec l’aide de son voisin mécanicien. Celui-ci, a-t-il indiqué, l’aidait à démonter les fils des motos et parvenait ainsi à les démarrer. Il ajoute par la suite que pour vendre ces motos volées, il bénéficiait des services de Compaoré S., qui le mettait en contact avec ses acheteurs. C’est ainsi que « je suis parvenu à vendre la moto Nano à Amidou et une Crypton à Kabré. Quant à la troisième moto, je n’ai pas réussi à la vendre car j’ai été interpellé par la police judiciaire », a-t-il expliqué.

Interrogé sur les raisons de leur agissement, Compaoré S. dit ignorer que ces motos étaient volées et par conséquent, demande la clémence de la cour. Quant à Oubda I., il explique que sa maison s’était effondrée, raison pour laquelle il s’adonnait à ces pratiques, afin de pouvoir la reconstruire. Il dit que les quelques mois passés en prison lui ont permis de se ressaisir, a demandé pardon au tribunal et a promis de ne plus recommencer.

Le tribunal, après avoir entendu les prévenus, a déclaré Oubda I. coupable de vol et l’a condamné à 48 mois de prison ferme, assorti d’une amende de 875 000 F CFA. Quant à Compaoré S., il a été déclaré coupable de complicité de vol et condamné à 24 mois de prison ferme.

Bienvenu A.

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Devant le tribunal : abus d’autorité des koglwéogos ?
ZOODOACTU.D. Omer est apprenti chauffeur de 28 ans. Il est accusé d’avoir braqué, en compagnie de (...)
Devant le tribunal : " j’ai mis un doigt dans le v...."
ZOODOACTU. S. Noaga, âgé d’environ 40 ans, a comparu ce vendredi 15 septembre devant le Tribunal (...)
La radio AL HOUDA auditionnée
ZOODOACTU.La Commission en charge de la liberté de presse de l’éthique et de la déontologie du (...)
Conseil des ministres du 13 septembre 2017 : commémoration du putsch raté du 16 septembre 2015 au menu
ZOODOACTU.Le Conseil hebdomadaire des ministres s’est tenu ce mercredi 13 septembre au palais (...)
Conseil des ministres du 13 septembre 2017 : des vastes nominations
​ ZOODOINFOS.Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 13 septembre 2017, (...)
Une fraude à petite échelle découverte au Burkina Faso dans la subvention Tuberculose au Fonds Mondial
ZOODOACTU.Une enquête du Bureau de l’Inspecteur général a trouvé des preuves de fraude à petite (...)
Devant le tribunal : " c’est juste une claque sur sa joue droite "
ZOODOACTU. S. Salomon, maçon, âgé de 25 ans, était devant le Tribunal de grande instance de (...)
Côte d’Ivoire : quand les Forces nouvelles se rebellent
ZODOINTER.Progressivement mis à l’écart, les anciens proches de Guillaume Soro contre-attaquent en (...)
Suite à son interview du 8 juin 2015 dans Jeune Afrique : Entre remords et regrets, Dr Ablassé OUEDRAOGO s’excuse et se présente.
ZOODOINFOS.Chers Concitoyens et Chers Amis, Le 8 Juin 2015, en pleine préparation de la (...)
Déclaration des partis de l’APMP pour l’an 2 du putsch manqué du 16 septembre 2015
ZOODOACTU.Vaillant Peuple du Burkina Faso, Camarades militantes et militants de l’APMP, (...)