ACTUALITE
Luxleaks : les lanceurs d’alerte jugés en appel au Luxembourg   12 décembre 2016
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU. Le procès en appel des trois lanceurs d’alerte de l’affaire des LuxLeaks débute ce lundi 12 décembre à Luxembourg. Ces derniers avaient été condamnés l’été dernier pour détournement de documents d’entreprise, alors que leur action avait été saluée par la Commission européenne et par le Parlement européen. Ils avaient révélé les arrangements offerts par le Luxembourg pour permettre à des centaines de multinationales d’échapper à une grande partie de leurs impôts en Europe. Cette affaire avait d’ailleurs amené les pays de l’UE à faire preuve de bien plus de vigilance à l’égard de ces pratiques légales, mais douteuses.

Alors que les manifestations de soutien aux lanceurs d’alerte se sont multipliées ces derniers jours, deux de leurs plus emblématiques représentants, Antoine Deltour et Raphaël Halet, visent l’acquittement dans le procès en appel des Luxleaks, du nom de la fuite de documents confidentiels qui, le 5 novembre 2014, avait mis à nu l’optimisation fiscale douteuse des multinationales.

En première instance, le tribunal luxembourgeois les avait condamnés à des peines de prison avec sursis, ainsi qu’à des amendes, pour « vol, violation du secret professionnel », mais aussi « fraude informatique, blanchiment et divulgation du secret des affaires ». Si le tribunal avait reconnu aux deux Français le statut de « lanceur d’alerte », il a néanmoins constaté que celui-ci ne les protégeait pas, ni en droit national ni en droit européen.

Après ce jugement, le Parquet avait décidé d’interjeter appel général. Un nouvel affrontement entre l’ordre légal et le devoir moral est donc attendu, comme l’indique notre correspondant au Luxembourg, Quentin Dickinson. Cependant, il serait surprenant que l’aboutissement diffère considérablement du jugement initial. Le journaliste français Edouard Perrin, qui avait récupéré les documents fiscaux avant de les utiliser dans deux émissions de « Cash investigation » diffusées sur France 2, comparaitra à nouveau, alors qu’il avait été relaxé en première instance.
Dans ce procès, trois audiences sont prévues en décembre, et il est probable qu’il se poursuive en début d’année prochaine.

RFI

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Wanted : TALL Oumarou activement recherché par la gendarmerie
ZOODOACTU.Nous recherchons activement le sieur TALL OUMAROU, né le 08 Octobre 1992 à Ouagadougou (...)
Devant le tribunal : c’est après coup, que j’ai su que ce n’était pas mon mari...
ZOODOACTU.S.Salam et son frère S. Issa ont comparu devant le tribunal de grande instance de (...)
Le café : quand les éléphants (du MPP) se battent…
ZOODOINFOS.Pas de fumée sans feu. Les rumeurs sur les grandes manœuvres au sein du pouvoir (...)
Devant le tribunal : une opération qui fait froid au dos...
ZOODOACTU.Pascal T dit Yacou, Georges P dit Walib, Ousmane G et Salif T ont comparu devant le (...)
Arrestation de trois individus suspects dangereux
ZOODOACTU.Le Commissariat de Police de l’Arrondissement de Boulmiougou a mis aux arrêts un groupe (...)
A suivre : Adama ZONGO quitte la MACO
ZOODOACTU.Adama Zongo, ancien maire de Tanghin-Dassouri et président de la Fédération associative (...)
Le café : la bombe des syndicats désamorcée in extremis
ZOODOINFOS.Le syndicat du ministère des Infrastructures a créé le buzz. Les révélations de son (...)
Pourquoi les femmes sont plus rancunières ?
ZOODOACTU.On a tendance à dire que les femmes sont très dures entre elles, et qu’elles seraient (...)
Avoir des seins denses double le risque de cancer du sein
ZOODOACTU.Des chercheurs affirment que plus le tissu des seins est dense, plus il y a de risque (...)
Le café /Insurrection : la justice attendue pour départager vainqueurs et vaincus
ZOODOACTU.Le rythme de la justice n’obéit pas toujours à la vox populi. Celle-ci réclame hic et (...)