ACTUALITE
Gabon : la mission de l’UE doit présenter son rapport sur le processus électoral  12 décembre 2016
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU. Plus de deux mois après son départ du Gabon, la mission d’observation électorale de l’Union européenne doit présenter ce lundi 12 décembre, à Libreville, ses conclusions sur l’élection présidentielle du mois d’août. Un scrutin, dont les résultats et la victoire d’Ali Bongo, sont toujours contestés par l’opposition. Des violences avaient éclaté pendant plusieurs jours après l’annonce des résultats. Les observateurs avaient alors critiqué le processus électoral et notamment son opacité. Après plusieurs péripéties, la mission va cette fois rendre son rapport final.

Par deux fois, les observateurs avaient dû repousser cette présentation, ce qui avait entraîné une certaine impatience et pas mal de spéculations. La mission doit rester à peine plus de 24h à Libreville. Elle a demandé à exposer ses conclusions au gouvernement, à la commission électorale, à la Cour constitutionnelle, aux partis politiques et à la société civile.

En septembre, les observateurs avaient parlé d’un « manque de transparence » du processus électoral. Après les résultats, ils avaient même décrit une « anomalie évidente » dans la province du Haut-Ogooué, où Ali Bongo avait reçu 95% des voix.

Demain, on n’attend pas de révélation fracassante, mais selon une bonne source, « le langage sera clair sur ce que pense la mission et la position ne va pas s’adoucir ». Le document contiendra également plus d’informations, plus d’analyses et des recommandations, notamment une profonde réforme des institutions.

Pour autant, précise un expert, les Européens ne demanderont pas de sanctions contre le pouvoir, comme l’espérait l’opposant Jean Ping. Par contre, « le rapport peut servir de référence pour informer les relations et la coopération entre le Gabon et l’Union européenne », explique la mission.

Nul doute que certains s’en saisiront, comme l’Allemand Jo Leinen. Présent au Gabon pour l’élection, le député européen est convaincu qu’Ali Bongo a triché et il pousse pour des sanctions contre son pouvoir.

RFI

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Mouvement d’humeur des policiers : les flics se sont tirés une balle dans le pied
ZOODOACTU.Un mouvement d’humeur inédit. Voilà le spectacle que les policiers ont offert aux (...)
Devant le tribunal : "c’est le diable qui est entré entre nous"
ZOODOACTU. Ce lundi, 13 novembre 2017, au tribunal de grande instance de Ouagadougou, le (...)
Devant le tribunal/Agression Adja Divine : " Naba, m’a tiré hors du véhicule "
ZOODOACTU.L’affaire remonte au mois de mai dernier. L’artiste musicienne Adjaratou Diessongo, (...)
Conseil des Ministres du mercredi 15 novembre 2017 : un nouveau décret pour le renforcement de la police
ZOODOACTU.Le Conseil des Ministres, s’est tenu ce mercredi 15 novembre 2017, sous la présidence (...)
Pour exiger l’extradition de Blaise et compagnies : des anciens députés condamnent la lenteur des dossiers et s’unissent
ZOODOACTU.Le spectacle judiciaire poursuit sa tortueuse avancée tandis que la justice et la (...)
Vrai ou Faux ? : detecter un homme infidèle
ZOODOACTU.Suite de votre rubrique hebdomadaire " Vrai ou Faux ? ". Nous vous proposons à la (...)
Alpha BARRY : " l’Ambassadeur n’a jamais été l’objet d’un quelconque refoulement, en Éthiopie ..."
ZOODOACTU.Suite aux informations rumeurs relatives au refoulement de Madame Madina GANOU DIABY (...)
« scandale Tranquilos » : bientôt une plainte contre Simon COMPAORE.
Le Cadre de Concertation du Chef de file de l’Opposition politique (CC-CFOP) a tenu une réunion (...)
François Compaoré : 2018, la tenue d’un procès ?
ZOODOINFOS.Bien que libre de ses mouvements après sa brève interpellation le 29 octobre à Paris, (...)
Les médicaments sans ordonnance contre le rhume les plus dangereux
ZOODOACTU.Les médicaments en vente libre en pharmacie sont-ils "moins dangereux" ? Comme en (...)