ACTUALITE
Madagascar : les familles des disparus du vol MH370 à la recherche de débris  12 décembre 2016
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU. Le 8 mars 2014, un avion de la Malaysia Airlines, reliant Kuala Lumpur à Pékin, disparaissait des écrans radars avec à son bord 239 personnes. Aujourd’hui, personne ne sait où se trouve l’avion. Mais trois débris ont été formellement identifiés par les autorités malaisiennes comme appartenant au MH370, un à la Réunion en juillet 2015, un à Zanzibar en juin 2016 et un à l’île Maurice en avril 2016. Les familles des disparus ont décidé d’informer la population locale, les pêcheurs notamment, de l’existence de débris sur les plages de l’océan Indien, mais également de partir elles-mêmes à la recherche de débris. RFI a accompagné trois familles qui ont cherché et trouvé des débris sur l’île de Sainte-Marie, à Madagascar.

Sur une plage paradisiaque au nord de Sainte-Marie, sous un soleil de plomb, trois proches des passagers du vol MH370 sont partis, en quad, à la recherche de débris. La mère de Jiang Hui était à bord de l’avion disparu. Au bout de 18 kilomètres de côte, derrière une colline, Jiang Hui trouve un petit débris en composite qui tient dans une main.

« Il était sur le bord d’un rocher. C’était comme s’il nous attendait. Mon esprit est un peu confus. Quand nous avons trouvé ce débris, j’étais à la fois très excité, mais aussi très triste. »

Une quête qui paraissait impossible. Pourtant un deuxième débris a été retrouvé le lendemain par deux journalistes français, un enquêteur amateur américain et Cyriak Rakotosoa. Guide dans un hôtel, il connaît de nombreux pêcheurs et tente de les sensibiliser.
« D’habitude, si les villageois, les pécheurs, trouvent des choses comme ça, ils les ramènent chez eux, car ils ont besoin des métaux, l’aluminium par exemple pour réparer les toits. »

Pour l’instant, rien ne prouve que les pièces retrouvées proviennent du MH370. Elles seront envoyées en Malaisie pour être analysées. D’un bateau, M. Li, dont le fils était passager du vol, lance une bouteille à la mer contenant une lettre et de l’argent. « Nous jetons cette bouteille à la mer dans l’espoir que la personne qui la trouve nous apporte la paix et que nos enfants soient encore là. »
Un espoir qui les emmène aujourd’hui à l’île Maurice où l’un des trois débris formellement identifiés comme appartenant au MH370 a été retrouvé en avril dernier.

RFI

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Wanted : TALL Oumarou activement recherché par la gendarmerie
ZOODOACTU.Nous recherchons activement le sieur TALL OUMAROU, né le 08 Octobre 1992 à Ouagadougou (...)
Devant le tribunal : c’est après coup, que j’ai su que ce n’était pas mon mari...
ZOODOACTU.S.Salam et son frère S. Issa ont comparu devant le tribunal de grande instance de (...)
Le café : quand les éléphants (du MPP) se battent…
ZOODOINFOS.Pas de fumée sans feu. Les rumeurs sur les grandes manœuvres au sein du pouvoir (...)
Devant le tribunal : une opération qui fait froid au dos...
ZOODOACTU.Pascal T dit Yacou, Georges P dit Walib, Ousmane G et Salif T ont comparu devant le (...)
Arrestation de trois individus suspects dangereux
ZOODOACTU.Le Commissariat de Police de l’Arrondissement de Boulmiougou a mis aux arrêts un groupe (...)
A suivre : Adama ZONGO quitte la MACO
ZOODOACTU.Adama Zongo, ancien maire de Tanghin-Dassouri et président de la Fédération associative (...)
Le café : la bombe des syndicats désamorcée in extremis
ZOODOINFOS.Le syndicat du ministère des Infrastructures a créé le buzz. Les révélations de son (...)
Pourquoi les femmes sont plus rancunières ?
ZOODOACTU.On a tendance à dire que les femmes sont très dures entre elles, et qu’elles seraient (...)
Avoir des seins denses double le risque de cancer du sein
ZOODOACTU.Des chercheurs affirment que plus le tissu des seins est dense, plus il y a de risque (...)
Le café /Insurrection : la justice attendue pour départager vainqueurs et vaincus
ZOODOACTU.Le rythme de la justice n’obéit pas toujours à la vox populi. Celle-ci réclame hic et (...)