ACTUALITE
Madagascar : les familles des disparus du vol MH370 à la recherche de débris  12 décembre 2016
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU. Le 8 mars 2014, un avion de la Malaysia Airlines, reliant Kuala Lumpur à Pékin, disparaissait des écrans radars avec à son bord 239 personnes. Aujourd’hui, personne ne sait où se trouve l’avion. Mais trois débris ont été formellement identifiés par les autorités malaisiennes comme appartenant au MH370, un à la Réunion en juillet 2015, un à Zanzibar en juin 2016 et un à l’île Maurice en avril 2016. Les familles des disparus ont décidé d’informer la population locale, les pêcheurs notamment, de l’existence de débris sur les plages de l’océan Indien, mais également de partir elles-mêmes à la recherche de débris. RFI a accompagné trois familles qui ont cherché et trouvé des débris sur l’île de Sainte-Marie, à Madagascar.

Sur une plage paradisiaque au nord de Sainte-Marie, sous un soleil de plomb, trois proches des passagers du vol MH370 sont partis, en quad, à la recherche de débris. La mère de Jiang Hui était à bord de l’avion disparu. Au bout de 18 kilomètres de côte, derrière une colline, Jiang Hui trouve un petit débris en composite qui tient dans une main.

« Il était sur le bord d’un rocher. C’était comme s’il nous attendait. Mon esprit est un peu confus. Quand nous avons trouvé ce débris, j’étais à la fois très excité, mais aussi très triste. »

Une quête qui paraissait impossible. Pourtant un deuxième débris a été retrouvé le lendemain par deux journalistes français, un enquêteur amateur américain et Cyriak Rakotosoa. Guide dans un hôtel, il connaît de nombreux pêcheurs et tente de les sensibiliser.
« D’habitude, si les villageois, les pécheurs, trouvent des choses comme ça, ils les ramènent chez eux, car ils ont besoin des métaux, l’aluminium par exemple pour réparer les toits. »

Pour l’instant, rien ne prouve que les pièces retrouvées proviennent du MH370. Elles seront envoyées en Malaisie pour être analysées. D’un bateau, M. Li, dont le fils était passager du vol, lance une bouteille à la mer contenant une lettre et de l’argent. « Nous jetons cette bouteille à la mer dans l’espoir que la personne qui la trouve nous apporte la paix et que nos enfants soient encore là. »
Un espoir qui les emmène aujourd’hui à l’île Maurice où l’un des trois débris formellement identifiés comme appartenant au MH370 a été retrouvé en avril dernier.

RFI

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Devant le tribunal : il l’a tout simplement découvert sur WhatsApp...
ZOODOACTU. C. Ariel, 19 ans et élève, répondait devant le Tribunal de grande instance de (...)
Deux terroristes retrouvés morts
ZOODOACTU.Les 2 terroristes tués sont arrivés sur des motos et ont ouvert le feu au niveau du (...)
Le Café : Ouattara brise l’espoir de ses alliés du PDCI
ZOODOINFOS.« Je veux dire aux uns et aux autres que pour la prochaine élection présidentielle, (...)
Le Café : Djibrill Bassolé bientôt en liberté ?
ZOODOINFOS.Depuis le 24 juillet dernier, le général Djibrill Bassolé, ancien ministre des affaires (...)
Le MDC OUEDRAOGO Florent, percuté par un conducteur du véhicule
ZOODOACTU.La gendarmerie nationale a perdu le 02 aout 2017 vers 15h30 sur l’avenue pascal zagré (...)
Une liste provisoire des victimes de l’attaque terroriste.
ZOODOACTU.Voici une liste provisoire des victimes de l’attaque terroriste " Aziz Istanbul ", du (...)
Des coups de feu entendus sur l’Avenue Kwamé N’krumah
ZOODOACTU.Urgent : Nous vous recommandons d’éviter le centre ville de Ouagadougou. Merci de (...)
Message de compassion du Général Djibrill Bassolé depuis la MACA
ZOODOACTU."Chers Amis, Je présente mes condoléances les plus émues aux familles des personnes (...)
Attaque terroriste à Ouaga(Aziz Istanbul ) : 17 morts et des blessés(bilan provisoire)
ZOODOACTU.Ce dimanche 13 août 2017 aux environs de 21 heures, une attaque terroriste a touché le (...)