ZOODOCOACHING
La crise d’adolescence et les études  6 mai 2012
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOEDUCATION.L’entrée au collège coïncide aussi avec l’entrée dans l’adolescence. Cette période rime avec le mot opposition. Il faut en effet s’opposer à tout et à tout le monde, surtout à la famille. C’est une période où il faut contester, contredire et/ou heurter l’opinion des parents. Durant cette période de trouble, l’adolescent peut passer à côté de ses études. Et les conséquences sont encore plus énormes pour parents et enfants lorsqu’elle coïncide avec les périodes de classes d’examen. Comment repérer les signaux d’alerte ? Comment leur redonner le goût des études ?

La crise d’adolescence est l’ensemble des troubles : sautes d’humeur, attitudes de défi, opposition aux parents, comportements excessifs, en rapport avec la phase de transition entre l’âge enfant et l’âge adulte qu’est l’adolescence.

C’est une crise naturelle dans une période de la vie où l’incertitude est présente. L’adolescent subit un changement physique qui peut provoquer un déséquilibre. Moment d’interrogations sur la génitalité, la crise d’adolescence est un passage obligé. Ce passage correspond à une période d’affrontement mais aussi d’identification et d’adhésion. Un adolescent en pleine crise doit se sentir exister, quitte à faire des erreurs.

Les manifestations de la crise d’adolescence sont diverses. Elles peuvent aller de l’irritabilité et des remises en cause, du repli sur soi-même et du sentiment d’incompréhension jusqu’à des comportements tels que , la violence, la fugue, la prise de drogue , la délinquance corporelle voire même tentatives de suicide au pire des cas.

Au plan scolaire, les signes qui doivent retenir l’attention des parents et des éducateurs sont entre autres la tristesse, l’apathie, les pannes de réveil systématiques, les absences non justifiées, les problèmes d’attitude en classe ou hors de la classe, un discours très dévalorisant sur l’institution scolaire ou au contraire une absence totale de discussion sur le l’école et enfin la chute vertigineuse des notes est un signal fort.

Si les causes de la crise d’adolescence sont naturelles, il y a lieu de penser que ’elle peut être exacerbée sur le plan scolaire lorsque l’enfant a des difficultés d’apprentissages. Les parents sont très souvent regardant sur le rendement scolaire de leurs rejetons à tel enseigne qu’ils deviennent moins tolérants et parfois même agressifs lorsque celui-ci réussit mal. Lorsqu’un jeune rate, ne réussit pas, a de mauvaises notes, il se sentira comme étant le "nul", le zéro c’est lui. Imaginons un peu l’image qu’on peut avoir de soi. L’adolescent se sent alors dévalorisé, son estime de lui va être mise à mal et lorsque cette crise coïncide avec les examens scolaires, l’enfant a de fortes chances d’échouer.

Quels comportements les parents doivent-ils avoir vis-à-vis d’un adolescent en crise ?

Les parents doivent éviter de laisser faire même s’ils sont tentés d’éviter ainsi désaccords et conflits : l’adolescent peut en effet interpréter le laxisme de ses parents comme du rejet ou de l’indifférence. Les parents doivent rappeler à l’adolescent le respect des règles qu’ils ont fixées. L’adolescent sera alors rassuré et verra dans ce rappel des règles une marque de l’attachement de ses parents à son égard. Les parents doivent à la fois instaurer un dialogue, avoir de l’authenticité et être en confiance avec l’adolescent. Dans certains cas les parents peuvent avoir recours à un spécialiste pour essayer de faire ouvrir les yeux de l’adolescent sur la situation qui pose problème. Le faire comprendre qu’il travers une période trouble et que les adultes à commencer les parents sont là pour l’aider à traverser cette période.

Voir son enfant en souffrance et démotivé est toujours une épreuve difficile pour tout parent. Les parents misent beaucoup sur l’école et ils ont raison. On aimerait tellement qu’ils réussissent, qu’ils soient heureux et qu’ils s’en sortent dans la vie ! Avant toute chose, il est indispensable de prendre du recul et d’essayer d’abord de se souvenir de notre scolarité : était-on bon élève ? Avions-nous peur de l’école ? Avons-nous eu de mauvaises expériences ? Avons-nous échoué ? Aurions-nous voulu aller plus loin dans nos études ? Se poser ces questions fait sacrément avancer. Ensuite et ensuite seulement, on peut alors mener, tranquillement, sa petite " enquête". Essayez de savoir ce qui ne va pas, dans la vie de votre ado, comment se positionne-t-il avec ses copains ? Se sent-il intégré ? A-t-il un problème relationnel avec un enseignant ? A-t-il une difficulté dans une matière en particulier ?

ZONGO Bakaré Conseiller Pédagogique Itinérant

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Burkina : Blaise Compaoré n’a pas renoncé au pouvoir et compte y revenir, selon Etienne Traoré
ZOODOINFOS.Le président du parti politique Burkina Yirwa Etienne Traoré dans une interview parue (...)
Devant le tribunal : "...c’est donc de là que sont venus les attouchements "
ZOODOACTU.T. Edouard est âgé de 21 ans, se dit apprenti-coiffeur. Il est accusé de viol sur la (...)
Situation nationale : des anciens révolutionnaires sortent...
ZOODOACTU.La vie se déroule selon un processus marqué par de grandes étapes et les humains ont (...)
Devant le tribunal : brouilles entre un chirurgien-dentiste et sa secrétaire-comptable
ZOODOACTU.K. Yolande est poursuivie pour des faits de faux, d’usage de faux et d’abus de (...)
Un recrutement de personnels d’appoint notamment les retraités et les volontaires pour la continuité du service public
ZOODOACTU.Le conseil des ministres s’est tenu ce lundi 18 juin 2018 sous la présidence de Roch (...)
Crise au MINEFID : un front-anti grévistes accuse les syndicats en grève d’être des opportunistes
ZOODOACTU.Ce lundi 18 juin 2018, à la Direction générale de la coopération (DGCOOP), des agents du (...)
Devant le tribunal : mystère autour de cette perte à GECOM-SIDCO Burkina
ZOODOACTU.Affaire complexe pour sieur K. Elie, qui est poursuivi pour des faits d’abus de (...)
Conseil des ministres du 20 juin 2018 : 492 procédures administratives ont été identifiées et seront simplifiées d’ici à 2020
ZOODOACTU. L’hebdomadaire Conseil des ministres s’est tenu ce mercredi 20 juin 2018 sous la (...)
Archidiocèse de Ouagadougou : voici le mouvement des prêtres 2018-2019.
ZOODOACTU.Voici la nouvelle configuration des équipes pastorales pour 2018-2019.
Crise au MINEFID : l’Institut Martin Luther King d’Etudes Politiques demande aux parties d’aller au dialogue
ZOODOACTU.L’IEP-ML King fait le triste constat que depuis le début de la crise au sein du MINEFID (...)